1.         Centre historique de Vilnius (Lituanie) (C 541bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1994

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/541/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1995-2000)
Montant total approuvé : 138 180 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/541/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Montant total accordé au bien : dans le cadre de la Stratégie de revitalisation de Vilnius, le PNUD – SPPD a accordé 64 000 dollars EU.

Missions de suivi antérieures

Missions Centre du patrimoine mondial en 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000 ; visite par le Centre du patrimoine mondial en mai 2005.  

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/541/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2006

Répondant aux inquiétudes exprimées par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 29e session, le ministère de la Culture et la municipalité de Vilnius ont soumis un rapport conjoint daté du 27 janvier 2006 qui donne des informations sur les mesures prises pour renforcer la législation et le cadre de protection du patrimoine culturel existants.

Le ministère de la Culture a pris l’initiative d’une nouvelle loi sur la protection des biens culturels immeubles qui est entrée en vigueur au printemps 2005. Cette loi impose des règles plus strictes pour les travaux de réparation, restauration, reconstruction et construction de bâtiments. Un Plan d’action a été établi en coopération étroite avec la municipalité de Vilnius ; il concerne la révision de la zone tampon et garantit une meilleure protection des terrains qui entourent la vieille ville. Un projet concernant la zone tampon du centre historique de Vilnius a été préparé et prévoit notamment la révision des règlements relatifs à sa protection.

Des efforts sont également faits pour formuler une législation et des principes qui garantiront une protection, une gestion, un suivi et une utilisation efficaces du bien du patrimoine mondial.

Une réglementation régissant la construction des tours dans le centre de Vilnius intitulée « Mécanisme de limitation des projets de constructions de grande hauteur » a été approuvée en janvier 2004. A la suite d’une analyse détaillée des panoramas du centre historique et d’une étude d’impact visuel des constructions à proximité du centre historique, l’autorisation de construire des tours a été refusée dans les secteurs définis par le Mécanisme. Aucun nouveau projet de tour n’est prévu dans la zone tampon du centre historique de Vilnius. Les discussions concernant un Schéma directeur ont démarré et des solutions aux problèmes de construction devraient être proposées pour approbation fin 2006.

Une « Stratégie de préservation du patrimoine architectural en bois » a été établie à la demande de la municipalité en 2004. Deux mille bâtiments en bois ont été inspectés dans le centre de Vilnius et les zones de bâtiments en bois à préserver ont été définies. Un plan d’action pour la préservation de l’architecture en bois a été établi et des projets pilotes pour la rénovation de ces édifices ont été lancés en 2005. Un programme pour 2006 a été élaboré pour les bâtiments en bois des faubourgs historiques de Zverynas et Antakalnis.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 30 COM 7B.86

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7B,

2. Rappelant la décision 29 COM 7B.79, adoptée lors de sa 29e session (Durban, 2005),

3. Prend note des efforts positifs accomplis par le ministère de la Culture et la municipalité de Vilnius ces deux dernières années pour renforcer le cadre juridique et réglementaire de la conservation du patrimoine, notamment les mesures prises pour répondre aux inquiétudes exprimées par le Comité concernant les constructions de grande hauteur construites et prévues à proximité du centre historique de Vilnius et leur impact visuel sur le site du patrimoine mondial;

4. Rappelant les dispositions du Mémorandum de Vienne sur le «Patrimoine mondial et l'architecture contemporaine, Gestion du paysage urbain historique» (mai 2005) qui recommandent de protéger les paysages urbains historiques,

5. Prend acte du travail entrepris pour élaborer un plan d'action en vue de réviser la zone tampon du site;

6. Note avec satisfaction les informations fournies sur la suite donnée à la «Stratégie de préservation du patrimoine architectural en bois» adoptée en 2004;

7. Note avec une vive inquiétude le manque persistant d'intégration et de coordination des initiatives dans le domaine du patrimoine et dans d'autres secteurs, tant au niveau de l'État qu'au niveau local, ce qui freine les efforts de protection du bien du patrimoine mondial;

8. Prie instamment l'État partie d'engager l'élaboration d'un plan de gestion totalement intégré pour guider et coordonner toutes les décisions concernant la mise en valeur et la conservation de la vieille ville dans le cadre de processus de consultation participatifs au cours des deux prochaines années, et demande à l'État partie de réfléchir au moyen d'investir l'OTRA (l'agence de rénovation de la vieille ville de Vilnius) de l'autorité et de l'indépendance nécessaires pour élaborer et gérer la mise en œuvre de ce plan sous la supervision commune du ministère de la Culture et du Bureau du maire de Vilnius;

9. Demande également à l'État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1 février 2008, un rapport détaillé sur l'élaboration du plan de gestion intégré de la vieille ville de Vilnius conformément aux recommandations ci-dessus, notamment la redéfinition de la zone tampon entourant la zone centrale historique, pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 32e session en 2008.