1.         Ville de Graz – Centre historique et château d’Eggenberg (Autriche) (C 931bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1999

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/931/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page https://whc.unesco.org/fr/list/931/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Mission conjointe UNESCO/ICOMOS du 25 au 27 février 2005

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Pression de l’urbanisation

Matériel d’illustration  voir page https://whc.unesco.org/fr/list/931/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2006

La mission de suivi 2005 UNESCO/ICOMOS a identifié plusieurs projets problématiques de construction de grands bâtiments dans la zone centrale et la zone tampon. Il s’agit notamment du projet de construction de Zaha Hadid sur l’emplacement du Kommod-Haus, qui n’a pas été modifié de façon significative par l’investisseur malgré les demandes des autorités de la ville. Si les autorités semblent prêtes à s’adapter aux attentes du Comité du patrimoine mondial, des responsables reconnaissent aussi que le cadre juridique actuel ne semble pas prévoir une protection suffisante du bien. L’extension du théâtre Thalia, étudiée par la mission conjointe en février 2005, a été en partie achevée à l’exception de l’extension verticale la plus problématique qui comprend un hôtel. Le projet est toujours en cours de discussion.

En plus des cas discutés par la mission de 2005, le projet de construction du grand magasin Kastner & Öhler dans la zone centrale a suscité l’inquiétude du public. Il prévoit la construction d’un bâtiment contemporain à la place du bâtiment traditionnel et augmente la surface au sol en ajoutant un étage. Un concours international a été lancé et le projet gagnant a été critiqué par des ONG et des particuliers pour sa ligne de toiture inadaptée au contexte du bien du patrimoine mondial. Les autorités de la ville de Graz ont informé le Centre du patrimoine mondial que la décision finale concernant la construction avait été reportée à septembre 2006 pour tenir compte de la décision du Comité du patrimoine mondial (lors de sa 30e session). L’ICOMOS a maintenu ses réserves concernant la qualité du projet proposé pour le grand magasin Kastner & Öhler, déclarant que si la procédure suivie pour définir le style de cette extension est crédible et professionnelle, le projet actuel ne respecte pas suffisamment le caractère de la ville ni du site sur lequel il est imposé.

Le plan de gestion est en cours de préparation avec la participation de toutes les parties concernées et devrait être achevé début 2007. En plus du plan de gestion, un schéma directeur est également en cours d’élaboration, avec un système de zonage pour les zones centrale et tampon qui rendra la planification plus aisée pour les propriétaires et les investisseurs qui envisagent des projets d’urbanisme. Toutefois, l’assise juridique de ce schéma directeur n’a pas encore été établie. L’État partie a indiqué que la municipalité de Graz avait confirmé la désignation de deux gestionnaires du site du patrimoine mondial, l’un au niveau politique, l’autre au niveau administratif.

Les conditions légales qui ont permis la démolition du Kommod-Haus ont été étudiées par les autorités de la ville qui en sont arrivées à la conclusion qu’il sera peu probable que ce genre de situation se reproduise.

L’ICOMOS a noté que les rapports sur les aménagements locaux à Graz semblent avoir été produits sans la participation des autorités nationales. Il a en outre été noté que ces dernières années ont été une phase d’apprentissage pour l’État partie et les autorités locales qui ont été confrontés à quelques projets et choix malheureux et ont dû ajuster leurs processus pour se conformer à des normes et attentes plus exigeantes. Les autorités de la ville manifestent la ferme volonté de se conformer aux besoins de sauvegarde de Graz en tant que patrimoine mondial, aux recommandations de la mission et aux demandes du Comité. Mais le problème principal et de fond reste l’absence de mécanismes pour mettre pleinement en œuvre les dispositions légales dont disposent les autorités locales, compte tenu notamment de la priorité donnée aux droits des investisseurs et de l’influence économique qui continue de menacer la protection des valeurs de patrimoine mondial du bien. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 30 COM 7B.76

Le Comité du patrimoine mondial

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7B,

2. Rappelant la décision 29 COM 7B.63, adoptée lors de sa 29e session (Durban, 2005),

3. Félicite les autorités locales d'avoir lancé la préparation d'un plan de gestion et d'un schéma directeur pour le bien du patrimoine mondial, prenant ainsi en compte le statut de patrimoine mondial du bien dans les processus d'urbanisme;

4. Note avec inquiétude l'impact négatif potentiel des projets de construction de grands bâtiments, en cours et futurs, dans les zones centrale et tampon du bien du patrimoine mondial sur la valeur universelle exceptionnelle de celui-ci;

5. Encourage les autorités à reconsidérer le style général, le volume et la ligne de toiture du projet de construction du grand magasin Kastner & Öhler;

6. Demande aux autorités de prendre pleinement en compte les principes du Mémorandum de Vienne sur le «Patrimoine mondial et l'architecture contemporaine, Gestion du paysage urbain historique» (mai 2005) pour la préparation du plan de gestion du bien du patrimoine mondial;

7. Demande à l'État partie de fournir, d'ici le 1 février 2007, un rapport actualisé pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 31e session en 2007.

Décision adoptée: 30 COM 8B.51

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné les documents WHC-06/30.COM/8B et WHC-06/30.COM/INF.8B.1,

2. Décide de différer l'examen de l'extension de la Ville de Graz - Centre historique pour inclure le château d'Eggenberg, Autriche, sur la Liste du patrimoine mondial, pour permettre à l'État partie d'améliorer le système de gestion et les plans correspondants pour l'ensemble du bien en question et de renforcer le lien qui existe entre le château et la ville.