Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Événements

Appel à Candidature pour participation à l’atelier "patrimoine mondial et institutions éducatives en Afrique". Date limite : 14 septembre 2018

jeudi 12 juil. 2018
vendredi 14 sept. 2018

En collaboration avec le Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain (FPMA), le Centre du patrimoine mondial organise un atelier francophone à Saint-Louis (Sénégal) du 6 au 8 novembre 2018 qui marquera une étape importante dans la participation des établissements d'enseignement supérieur africains à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial.

Cet atelier francophone de trois jours proposera des échanges sur les programmes d'études existants en matière de conservation et de gestion du patrimoine ainsi que des sessions de travail sur différents aspects du patrimoine mondial culturel et naturel.

L’événement, qui se veut interactif, réunira des universitaires africains, des gestionnaires de sites et des experts du patrimoine mondial africain. Les recommandations de cet atelier permettront l’adoption d’un plan d'action pour des activités futures et la création d’un réseau régional d'institutions d'enseignement supérieur.

Une série de documents de travail, théoriques et pratiques, basés sur des expériences en matière d'éducation et de recherche sur le patrimoine mondial en Afrique, sera présentée lors de cet atelier. De cette façon, les participants exposeront l’état des lieux des programmes éducatifs sur le patrimoine ainsi que les résultats de pratiques éducatives et de recherches innovantes.

L'atelier sera structuré autour de trois thématiques principales, illustrées par des exemples concrets :

  • L’inscription et l’état de conservation des biens du patrimoine mondial. Les menaces qui pèsent sur les sites naturels et culturels en Afrique seront examinées et une analyse sur comment les institutions d’enseignement supérieur y répondent sera menée, à travers diverses études ;
  • L’harmonisation des programmes universitaires avec les besoins interdisciplinaires des sites du patrimoine en général, et du patrimoine mondial en particulier. Afin de renforcer les capacités dans le domaine du patrimoine en Afrique et en vue d’accroître les opportunités d’emploi, il est nécessaire de lier théorie et pratique ;
  • La contribution des institutions d’enseignement supérieur au développement durable des ressources du patrimoine. Des sujets comme l'innovation, les programmes éducatifs inspirés des systèmes de savoir traditionnel, la promotion du tourisme de qualité ainsi que les possibilités de créer une collaboration renforcée entre les établissements d'enseignement d’Afrique francophone et au-delà seront discutés.

L’atelier, organisé par l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) est le deuxième volet du projet intitulé « Intégration du programme du patrimoine mondial dans les institutions africaines d’enseignement supérieur » mis en œuvre par le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et financé par le Fonds-en-dépôt néerlandais. Le premier atelier anglophone s’est tenu en avril 2018 à l’université du Great Zimbabwe (Zimbabwe).

Les gestionnaires de sites, les experts du patrimoine mondial africain et les universitaires intéressés sont invités à transmettre leur CV (deux pages maximum) et un résumé de leur article (300 mots maximum) portant sur l'une des thématiques de l'atelier. Ce résumé devra également décrire (pour le cas des universitaires) les programmes existants et/ou les recherches dans le domaine du patrimoine au sein de leur université. L’ensemble des documents est à envoyer à WH-Africa@unesco.org avant le 14 septembre 2018.

Biens du Patrimoine mondial (1)
États parties (1)
Régions (1)
Afrique
Quand

jeudi 12 juillet 2018
vendredi 14 septembre 2018

alarm_add Ajouter à votre calendrier

Saint-Louis, Sénégal