Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Événements

La troisième réunion de la plate-forme transfrontalière pour la sauvegarde de la région du lac Ohrid

lundi 7 mars 2016
(22/01/2016) | Flora Xhemani

La troisième réunion  de la plate-forme transfrontalière du projet "Vers une gouvernance renforcée du patrimoine naturel et culturel transfrontalier commun de la région du lac Ohrid" aura lieu le 7 Mars 2016. Cette troisième réunion sur la coopération transfrontalière fait partie d'une initiative de l'Union européenne et de l'UNESCO visant à renforcer la conservation et le développement durable grâce à l'efficacité de la gestion des deux côtés du lac d'Ohrid.

La troisième réunion de la plateforme transfrontière aura lieu à Pogradec, en Albanie. Des représentants du ministère de la Culture et du Ministère de l'Environnement, de l'Agence nationale des zones protégées, des gouvernements locaux du pourtour du lac, des organes consultatifs (ICOMOS et UICN), ainsi que de l'UNESCO se réuniront pour poursuivre leur travail afin d’établir une plate-forme de coopération opérationnelle.

Cette réunion de la plate-forme transfrontalière vise plus particulièrement à présenter et à évaluer le potentiel des processus transfrontaliers existants pour la surveillance de l'environnement et de la biodiversité qui contribuent à la sauvegarde et la gestion de la région du lac d'Ohrid.

Havre de biodiversité exceptionnel en Europe, le lac d'Ohrid est l'un des plus anciens du monde. Recelant les traces archéologiques de certains des premiers sites habités en Europe, le lac constitue aussi un important centre spirituel dans la région, bordant l'un des plus anciens monastères slaves, construit au IXe siècle. Le patrimoine naturel, culturel et spirituel de la région est tout à fait remarquable.

La zone, située dans l'ex-république yougoslave de Macédoine, est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial comme propriété du "Patrimoine naturel et culturel de la région d'Ohrid" depuis 1979. Aujourd'hui, l'ajout du tiers restant de la section albanaise du lac à la liste du patrimoine mondial améliorerait grandement l'intégrité de cette protection. Les réunions  de la plate-forme transfrontalière ont été conçues pour faciliter la gestion et la collaboration entre l'Albanie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine, et visent entre autres à élaborer des stratégies pour améliorer l'efficacité de la gestion dans le cadre d'une potentielle extension transfrontière de cette propriété mixte du patrimoine mondial.

La zone est protégée par un certain nombre de mesures nationales et internationales, mais une gestion inadéquate de l'eau et des déchets solides ainsi que les activités de construction illégales ont un impact sur l'intégrité du site aujourd'hui.

Plus d'informations sur la région du lac Ohrid.

Les Partenaires

Contacts
Alexandra Fiebig
Alexandra Fiebig
Régions (1)
Europe et Amérique du Nord
Quand

lundi 7 mars 2016

alarm_add Ajouter à votre calendrier