Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








52 Décisions
0 Résolutions
Session : 13COM 1989close
Par année
19. Le Comité a pris note qu'à la suite du tremblement de terre qui a eu lieu à Tipasa, en Algérie, une première mission d'un membre du Secrétariat avait eu lieu au cours de laquelle un certain nombre de dégâts avaient été constatés. Une demande d'assistance d'urgence avait été adressée au Secrétariat qui poursuivrait sa collaboration avec les responsables du site.
Sites : Tipasa
20. Le Comité a également été informé de l'effondrement du toit de l'un des temples de Patan, dans la Vallée de Khatmandou. Une assistance d'urgence avait été immédiatement octroyée aux autorités népalaises concernées.
21. Un délégué a fait part au Comité de ses inquiétudes en découvrant les coupes pratiquées au cours de l'hiver dernier dans le parc ce Versailles inscrit, ainsi que le Château, sur la Liste du patrimoine mondial. Il a attiré l'attention du Comité sur le danger qu'il y avait à dissocier les responsabilités de conservation du patrimoine culturel et du patrimoine naturel, s'agissant d'un bien où l'équilibre entre les architectures et les végétations est fondamental. L'ICOMOS partageait ces inquiétudes et pensait que la mise en œuvre d'un plan de régénération inapplicable à un ...
22. Le même délégué a fait part au Comité de son souci à l'annonce du projet d'une exposition universelle à Venise, la fragilité des structures et l'exiguïté des espaces de cette ville inscrite, ainsi que la lagune, en 1987 sur la Liste du patrimoine mondial, rendant Vénice extrêmement vulnérable aux effets d'une manifestation de masse. Le Secrétariat a informé le Comité que le Directeur général avait déjà écrit au Ministère des affaires étrangères de l'Italie pour demander de précisions sur ce projet.
23. Le Comité a rappelé que la version révisée des formulaires de proposition d'inscription sur la Liste du patrimoine mondial et celle des formulaires de demande d'assistance internationale financée par le Fonds du patrimoine mondial ont été établies conformément aux Orientations et ont déjà été examinées par le Bureau lors de sa treizième session. Les membres du Bureau ont présenté, depuis, des observations oui ont été incorporées dans les documents soumis au Comité. Ce dernier a donné son accord de principe à ces formulaires révisés, en priant les membres du Comité d'envoyer par écrit ...
24. Le Comité a félicité le secrétariat pour les nombreuses activités menées en 1989, présentées dans le document SC/89/CONF.004/6, qui avaient en particulier porté sur la production et la diffusion de matériel d'information générale, la réalisation d'expositions photographiques, de films et de publications, essentiellement dirigées vers le grand public. Pour ce qui concerne les actions liées au tourisme, les dangers que la surfréquentation touristique fait peser sur certains sites ont été rappelés et la nécessité d'une information adéquate susceptible de minimiser ces risques ...
33. Le Comité a examiné le document SC-89/CONF.C04/8 qui présente l'état des contributions au Fonds du patrimoine mondial pour les exercices 1981/1983, 1984/1985, 1986/87 et 1988/1989, l'état d'avancement des projets d'assistance international approuvés en 1988 et 1989, ainsi qu'une déclarations sur l'utilisation des crédits budgétaires pour 1989, approuves par le Comité à sa douzième session. 34. Le Comité a noté la persistance de certains retards dans le versement des contributions obligatoires ou volontaires et a invité le Secrétariat à poursuivre ses efforts pour obtenir ces ...
38. Le Comité a noté que le Bureau a examiné en détail les demandes d'assistance internationale figurant dans le document SC-89/CCNF.004/7. Le Comité a également constaté que les évaluations du Bureau prenaient en compte les informations supplémentaires reçues car le Secrétariat depuis la préparation de ce document. 39. Conformément aux procédures d'octroi de l'assistance internationale, définies par les Orientations qu'il a adoptées en décembre 1988, le Comité a approuvé les demandes suivantes : A. Coopération technique 1. Parc national des Galapagos (Equateur): 59.500 ...
38. Le Comité a noté que le Bureau a examiné en détail les demandes d'assistance internationale figurant dans le document SC-89/CCNF.004/7. Le Comité a également constaté que les évaluations du Bureau prenaient en compte les informations supplémentaires reçues car le Secrétariat depuis la préparation de ce document. 39. Conformément aux procédures d'octroi de l'assistance internationale, définies par les Orientations qu'il a adoptées en décembre 1988, le Comité a approuvé les demandes suivantes : B. Formation France/Bénin : 30.000$Cours sous-régional de formation à ...
38. Le Comité a noté que le Bureau a examiné en détail les demandes d'assistance internationale figurant dans le document SC-89/CCNF.004/10. Le Comité a également constaté que les évaluations du Bureau prenaient en compte les informations supplémentaires reçues car le Secrétariat depuis la préparation de ce document. 39. Conformément aux procédures d'octroi de l'assistance internationale, définies par les Orientations qu'il a adoptées en décembre 1988, le Comité a approuvé les demandes suivantes : C. Le Comité se prononcera ultérieurement sur les demandes de coopération ...
40. Le Comté accueilli favorablement les propositions concernant l'étude globale faites par l'ICOMOS et le Secrétariat. Lors de sa présentation, le représentant de l'ICOMOS a en particulier souligné la nécessité de mettre en lumière les changements survenus dans le monde et dans les approches à la culture depuis une vingtaine d'années. De nouvelles tendances se dessinaient, particulièrement dans la relation entre l'homme et son environnement, tandis que de nouveaux thèmes se faisaient jour, tels que les paysages anthropisés ou l'architecture vernaculaire. En ce qui concerne les ...
44. Le Comité e examiné 19 propositions d'inscription de biens culturels et naturels sur la Liste du patrimoine mondial. Il a décidé inscrire huit biens (section A), de différer l'examen de deux biens (section B) et de ne pas inscrire huit biens (section C). En outre, il a inscrit unbien sur la Liste du patrimoine mondial en péril et a retiré un autre bien de cette liste (section D). 45. Le Secrétariat a informé le Comité que la République fédérale d'Allemagne, dans une lettre du 6 novembre 1989, retirait sa proposition d'inscription des vasières de Basse-Saxe. Les autorités allemandes, ...
47. Le Comité a pris note de l'intention des autorités grecques d'organiser dès que possible en Grèce un colloque international d'experts afin d'examiner les projets de conservation des monuments de Mystras, et de n'entreprendre des travaux de restauration de Mystras Qu'après publication des actes du colloque.
Zone de nature sauvage de Tasmanie Australie N(i)(ii)(iii)(iv) Le Comité a approuvé la proposition d'étendre le site des parcs nationaux de Tasmanie occidentale en y ajoutant une superficie supplémentaire de 604.54:5 hectares, soit une augmentation de 78%, ce qui unifie et valorise considérablement ce site du patrimoine mondial. Le Comté a remarqué qu'il y avait quelques petites enclaves de terre domaniales présentant un intérêt du point de vue du patrimoine mondial, mais qui n'étaient pas mentionnées dans la proposition d'inscription ; le Comité espère que ces parcelles pourront être ...
Site archéologique d'Olympie Grèce C(i)(ii)(iii)(iv)(vi) Le Comité a demandé aux autorités grecques de continuer à protéger attentivement le site et son environnement des effets d'un tourisme accru.
Mystras Grèce C(ii)(iii)(iv) Conscient de l'incontestable valeur universelle exceptionnelle de Mystras, et prenant en considération les vives assurances reçues Ces autorités grecques qui se sont engagées à ne prendre aucune action ce nature à compromettre l'intégrité et l'authenticité de ce site, le Comité a décidé d'inscrire Mystras sur la Liste du patrimoine mondial.
Falaises ce Bandiagara (Pays Dogon) Mali C(v) N(iii) Le Comité a pris note de l'évaluation de l'UICN des valeurs naturelles de ce bien qui répond au critère naturel (iii) concernant "d'exceptionnelles combinaisons d'éléments naturels et culturels". Le Comité a cependant exprimé son inquiétude quant à la condition d'intégrité, de ce bien à laquelle il ne répond pas entièrement et il a recommandé au Secrétariat de se mettre en contact avec les autorités du Mali en vue de développer un projet de coopération technique visant à éviter l'impact négatif du tourisme sur les valeurs culturelles ...
Parc national Banc d'Arguin Mauritanie N(ii)(iv) Le Comité a décidé que ce bien devrait être inscrit mais en excluant la Réserve satellite du Cap Blanc qui ne pourrait être prise en considération qu'une fois réglée la question des limites et lorsque pourraient être incluses les parties de la Côte des Phoques. Le Comité souhaite que les autorités mauritaniennes suivent les recommandations figurant dans le rapport de la FAO de 1989 en ce qui concerne la législation protectrice du parc, et qu'elles formulent une demande de coopération technique pour un projet de développement ...
top