Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








2025 25 GA
2025 47 COM
2024 46 COM
2023 24 GA
2023 45 COM
2023 18 EXT.COM
2022 17 EXT.COM
2021 16 EXT.COM
2021 23 GA
2021 44 COM
2021 15 EXT.COM
2020 14 EXT.COM
2019 13 EXT.COM
2019 22 GA
2019 43 COM
2018 42 COM
2017 12 EXT.COM
2017 21 GA
2017 41 COM
2016 40 COM
2015 11 EXT.COM
2015 20 GA
2015 39 COM
2014 1 EXT.GA
2014 38 COM
2013 19 GA
2013 37 COM
2012 36 COM
2011 10 EXT.COM
2011 18 GA
2011 35 COM
2010 34 COM
2010 9 EXT.COM
2009 17 GA
2009 33 COM
2008 32 COM
2007 16 GA
2007 8 EXT.COM
2007 31 COM
2006 30 COM
2005 15 GA
2005 29 COM
2005 29 BUR
2004 7 EXT.COM
2004 7 EXT.BUR
2004 28 COM
2004 28 BUR
2003 14 GA
2003 27 COM
2003 27 BUR
2003 6 EXT.COM
2002 26 COM
2002 26 BUR
2001 25 COM
2001 25 EXT.BUR
2001 5 EXT.COM
2001 13 GA
2001 25 BUR
2000 24 COM
2000 24 EXT.BUR
2000 24 BUR(SPE)
2000 24 BUR
1999 23 COM
1999 23 EXT.BUR
1999 4 EXT.COM
1999 12 GA
1999 3 EXT.COM
1999 23 BUR
1998 22 COM
1998 22 EXT.BUR
1998 22 BUR
1997 21 COM
1997 21 EXT.BUR
1997 2 EXT.COM
1997 11 GA
1997 21 BUR
1996 20 COM
1996 20 EXT.BUR
1996 20 BUR
1995 19 COM
1995 19 EXT.BUR
1995 10 GA
1995 19 BUR
1994 18 COM
1994 18 EXT.BUR
1994 18 BUR
1993 17 COM
1993 17 EXT.BUR
1993 9 GA
1993 17 BUR
1992 16 COM
1992 16 BUR
1991 15 COM
1991 8 GA
1991 15 BUR
1990 14 COM
1990 14 BUR
1989 13 COM
1989 7 GA
1989 13 BUR
1988 12 COM
1988 12 BUR
1987 11 COM
1987 6 GA
1987 11 BUR
1986 10 COM
1986 10 BUR
1985 9 COM
1985 5 GA
1985 9 BUR
1984 8 COM
1984 8 BUR
1983 7 COM
1983 4 GA
1983 7 BUR
1982 6 COM
1982 6 BUR
1981 5 COM
1981 1 EXT.COM
1981 5 BUR
1980 3 GA
1980 4 COM
1980 4 BUR
1979 3 COM
1979 3 BUR
1979 2 BUR
1978 2 GA
1978 2 COM
1978 1 BUR
1977 1 COM
1976 1 GA
98 Décisions
0 Résolutions
Session : 16COM 1992close
Par année
III.1. Le Président sortant, M. Azedine Beschaouch, a soumis aux membres du Comité une recommandation faite par le Bureau au cours d'une réunion spéciale qui s'est tenue le 6 décembre 1992, concernant la situation strictement particulière évoquée par l'Observateur de la Mission des États-Unis d'Amérique auprès de l'UNESCO, dans sa lettre du 27 novembre 1992, qui lui avait été adressée en sa qualité de Président du Comité. En accord avec cette recommandation, le Comité a décidé à l'unanimité d'interrompre entre les seizième et dix-septième sessions plénières du Comité du patrimoine mondial ...
IV.1. Après avoir remercié ses collègues pour leur marque de confiance, la Présidente a informé le Comité que le Bureau, au cours d'une réunion spéciale tenue le 6 décembre 1992, avait recommandé que les rapports portant sur la stratégie à suivre pour l'avenir, les demandes d'assistance internationale et la situation, du Fonds du Patrimoine Mondial, au lieu d'être examinées par des groupes de travail, soient soumis aux membres du Comité respectivement aux points 7, 12 et 13 de l'ordre du jour. Les membres du Comité ont également décidé, en accord avec une autre recommandation faite par le ...
VII.1. Le document WHC-92/CONF.002/4 a été introduit par Mme C. Cameron, présidente du groupe d'experts, qui s'était réuni à Washington (États-Unis d'Amérique) de 22 au 24 juin 1992, puis à Paris, au siège de l'UNESCO, du 27 au 30 octobre 1992. Mme Cameron a précisé d'une part que ce groupe était composé d'un certain nombre d'experts venus de différentes régions du monde, et de représentants de l'ICCROM, de l'ICOMOS et de l'UICN, d'autre part que des membres du Bureau avaient pu participer aux travaux de la réunion de Paris. Les débats du groupe d'experts avaient été nourris par le ...
El Jem (Tunisie) En ce qui concerne le site d'El Jem (Tunisie), le Comité a pris connaissance des mesures prises au plus haut niveau de l'Etat, puisque le Président de la République tunisienne a fait transmettre par le Ministre des Affaires étrangères, en réponse aux préoccupations du Bureau, les décisions prises relatives à l'arrêt de toute extension de la galerie marchande ainsi que l'interdiction d'installer des structures permanentes à l'intérieur de l'Amphithéâtre. Intervenant sur ce point, le délégué de la Tunisie a tenu à remercier le Comité de l'intérêt porté au patrimoine ...
Parc national Olympique (États-Unis d'Amérique) Lors de sa dernière session le Comité a été informé par le délégué des États-Unis d'Amérique de l'existence d'une marée noire au large de la côte longeant ce site du patrimoine mondial. Conformément à la demande du Comité lors de sa dernière session, le délégué des États-Unis a soumis au comité une description du plan et des mesures d'urgence prises pour atténuer les impacts négatifs du pétrole, ainsi qu'une étude destinée à dresser un inventaire et surveiller les régions côtières affectées. Le Comité a été informé que les ...
Parc national de Durmitor (Montenegro) Le Comité a noté que les autorités responsables de la gestion de ce site avait soumis au Secrétariat plusieurs rapports sur les impacts potentiels d'un projet de construction de barrage hydroélectrique sur la rivière Tara et sur la pollution de cette rivière par une grande usine d'asphalte située en amont de la rivière. Le Comité a été informé que les autorités de Montenegro maintenaient que le projet de barrage et l'usine avaient des impacts minimes sur la conservation du parc de Durmitor et que les mesures nécessaires pour atténuer ces impacts ...
Parc National de la Garamba (Zaïre) Le Comité a rappelé qu'à sa dernière session il avait différé sa décision de retirer ce site de la Liste du patrimoine mondial en péril, en raison de l'instabilité dûe aux troubles civils au Zaïre, à cette époque. Le Comité a noté avec satisfaction que la population de rhinocéros du Parc avait augmenté jusqu'à 32 individus et que l'état de conservation de ce site continuait à être satisfaisant. En conséquence, le Comité a décidé de retirer ce site de la Liste du patrimoine mondial en péril, conformément à la demande de l'Etat Partie ...
Abou Mena (Égypte) Le Comité a été informé de la teneur du rapport présenté sur le site d'Abou Mena (Egypte) à la suite des inquiétudes exprimées par le Bureau au mois de juillet 1992. Sur la demande de la Présidente, le Délégué de l'Egypte a, au sujet des allégations relatives à l'état du site, apporté toutes les clarifications nécessaires. Sur proposition d'un délégué, la Présidente a demandé au Secrétariat d'annexer le texte de cette intervention au rapport. Au cours du débat qui a suivi, le Délégué de la Tunisie a demandé au Centre de veiller, de façon très ...
Sites : Abou Mena
Délos et Delphes (Grèce) Le Directeur adjoint du Centre du patrimoine mondial a fait part au Comité de la situation dans le site de Délos (Grèce) qui avait suscité certaines inquiétudes du Bureau relatives aux ressources humaines nécessaires à sa protection. Après les explications complémentaires fournies par l'Observateur de la Grèce, le Comité a pris note de la volonté des autorités grecques concernées d'augmenter le nombre des gardiens, malgré les difficultés d'attirer des emplois sur une île qui n'est plus habitée. En revanche, pour le site de Delphes, l'Observateur de la Grèce ...
Cité du Vatican (Saint-Siège) Le Comité a été informé des différentes actions menées en liaison avec les autorités du Saint-Siège par le Centre du patrimoine mondial et par l'ICOMOS, à la suite d'un certain nombre de protestations élevées au sujet d'une construction nouvelle à l'emplacement de l'hospice Santa Marta.  Le Directeur du Centre du patrimoine mondial et l'ICOMOS ont pu constater, sur place, que les allégations rapportées notamment par la presse n'étaient pas fondées. Ils se sont félicités de l'esprit de coopération avec lequel ce problème avait été abordé par les ...
Ggantija (Malte) Abordant les problèmes de protection des temples mégalithiques de Ggantija (Malte), le Directeur adjoint du Centre du patrimoine mondial a indiqué que le rapport demandé aux autorités maltaises à ce sujet n'avait été reçu que peu de temps avant la XVIe session du Comité. Ce rapport montre que les autorités concernées ont pris en considération les inquiétudes du Bureau et confirmé la demande d'extension du site.
Grande Mosquée de Damas (Syrie) Le Directeur adjoint du Centre du patrimoine mondial a mentionné les informations transmises à titre privé à l'UNESCO et exprimant des inquiétudes au sujet des travaux en cours sur le mur occidental de la Mosquée de Omeyyades de Damas (Syrie). Invité par la Présidente à fournir des éclaircissements, le Délégué de la Syrie a retracé l'historique de la Mosquée des Omeyyades et affirmé que les travaux en question étaient effectués sur un mur qui avait été construit il y a seulement une vingtaine d'années, pour protéger de la pluie la cour intérieure de la ...
Ville de Bath (Royaume Uni) Le Comité a noté avec satisfaction le modèle de plan élaboré pour la ville de Bath. Il a été demandé au Centre du patrimoine mondial d'écrire dans ce sens aux autorités du Royaume-Uni.
Sites : Ville de Bath
Göreme (Turquie) Le Comité a noté avec préoccupation les informations reçues sur l'état de conservation du site. Selon le consultant chargé de l'évaluation du site en question, les autorités turques, et plus particulièrement le Ministère de la Culture, ne semblaient pas avoir connaissance des décisions du Comité prises en 1985, en vue de l'extension de la zone protégée du site de Göreme. Ce site fait l'objet, selon le rapport du Consultant, de graves transformations dues notamment à l'implantation d'hôtels dans le secteur sauvegardé. Après avoir écouté les ...
Istanbul (Turquie) Au sujet d'Istanbul (Turquie), l'ICOMOS a considéré que les informations fournies par les autorités turques étaient acceptables. Il serait cependant souhaitable, selon l'ICOMOS, d'obtenir les plans d'accompagnement du schéma directeur de sauvegarde que le Centre pourrait demander. Le Comité a jugé nécessaire compte tenu de l'importance d'Istanbul qui fait, comme Göreme, l'objet d'une campagne internationale de sauvegarde de l'UNESCO, l'envoi d'une mission d'expertise sur place.
Monastère de Rila (Bulgarie) Après avoir été informé des problèmes qui se posent au Monastère de Rila (Bulgarie), le Comité a demandé au Centre du patrimoine mondial d'écrire une lettre aux autorités de Bulgarie, pour attirer leur attention sur la nécessité de mettre en œuvre un plan de sauvegarde en coopération avec les représentants de l'Eglise.
Québec (Canada) Faisant état d'informations véhiculées tant par la presse que par des groupes et des personnes privées, le représentant de l'ICOMOS a informé le Comité de la mission d'étude qui lui avait été confiée par le Centre du patrimoine mondial à l'effet d'examiner deux projets de construction (d'une part, le cinéma IMAX et, d'autre part, une école navale) sur des terrains situés immédiatement à l'extérieur de la zone protégée. Le rapport de l'ICOMOS sur cette question et les explications orales complémentaires du représentant de l'ICOMOS ont donné lieu à deux interventions, la ...
Rives de la Seine (France) Les inquiétudes exprimées concernaient l'insertion d'un bâtiment neuf dans le cadre historique des rives de la Seine à Paris. Sur la base d'une visite des lieux et d'une étude du projet de l'architecte, l'expert de l'ICOMOS M. Barthélémy, a rendu un rapport favorable au projet, rapport que l'ICOMOS a approuvé et dont le Comité a pris note.
Budapest (Hongrie) Le représentant de l'ICOMOS, après avoir analysé les caractéristiques du projet de construction de l'Institut de la Culture Française à Budapest (Hongrie), a insisté sur les éléments de doctrine en matière de création architecturale contemporaine en milieu historique et sur la nécessité d'éviter les pastiches ou le "kitch". Il a proposé de n'entreprendre aucune action en ce qui concerne le projet indiqué.
Centre historique de Rome (Italie) Le représentant de l'ICOMOS a présenté un rapport sur l'état du Colisée de Rome qui souffre à la fois de la pollution de l'air et de la proximité d'une route, mais également des vibrations dues au métro. Un financement fourni par "la Banque de Rome" permet actuellement d'entreprendre un traitement du monument assurant sa sauvegarde. Le Délégué de l'Italie est intervenu pour remercier 1'ICOMOS des informations scientifiques mises à la disposition du Comité et pour rappeler à ce dernier que les problèmes habituellement traités concernent les ...
top