English Français

Assistance Internationale

ref: 2373
Pilot Project on the Grenadine Islands Group

Grenade
État partie
12 000 USD
Montant approuvé
4 janv. 2012
Date de décision
Réunion du 24 juin 2012 sur l'île de Grenade au Ministère de l'Education: L-R Gerrit Scheper (Grenada National Trust), membre caché du GNT, 2 représentants du Grenada Board of Tourism, Eunice Sandy-David (secrétaire permanente du Ministère de l'Education), Terrence Moore (Secrétaire Général de la Commission nationale pour l'UNESCO, Patricia Green (consultante ICOMOS), Allen Putney (consultant UICN) (24/06/2012)
Objectifs

Le terme général «processus en amont» couvre l'ensemble des actions entreprises pour améliorer les processus et les pratiques liés à la préparation d'une proposition d'inscription sur la Liste du patrimoine mondial. L'objectif était d'explorer des approches créatives et de nouvelles formes d'orientation qui pourraient être fournis aux États parties lors de l'examen des projets de proposition d'inscription avant la soumission d'un dossier, afin d'évaluer leur faisabilité, ainsi que par rapport au processus de proposition d'inscription lui-même. Cela ne signifie pas qu'un site passant par le «processus en amont» serait finalement inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, mais cela permettrait de réduire le nombre de biens rencontrant des problèmes importants au cours du processus de proposition d'inscription.

Lancé en 2011, le «processus en amont» a commencé, à titre expérimental, avec dix projets pilotes (un par groupe électoral de l'UNESCO). Les «Grenadine Islands» ont été l'un des projets pilotes, sélectionnés sur proposition du groupe Amérique latine et Caraïbes de l'UNESCO. Les îles Grenadine sont un groupe de 35 petites îles situées entre Grenade et Saint-Vincent dans les îles du Vent des Petites Antilles. Ils ont été inclus dans la Liste indicative de la Grenade en 2004. Ce projet pilote des Caraïbes a été présenté sous la forme d'une proposition transfrontalière Grenade / Saint-Vincent-et-les Grenadines selon des critères seulement naturels. Toutefois, les États parties étaient intéressés par une enquête sur les aspects culturels potentiels d'un éventuel bien mixte.

Les objectifs spécifiques de ce projet étaient de déterminer la faisabilité d'établir un site du patrimoine mondial dans le groupe des îles Grenadine, d'identifier des éléments naturels et culturels potentiels d'un site en série et de dialoguer avec les parties prenantes pour mettre en place une méthodologie participative pour les processus de conservation et de gestion.

Résultats

Une mission d'experts a eu lieu en juin 2012. Elle a inclus des visites de sites et diverses réunions avec des représentants des secteurs public et privé, des ministres, des organisations d'ONG et des organisations communautaires, ainsi que des équipes de recherche des universités.

La mission a établi que certains aspects du patrimoine culturel semblaient avoir le potentiel de démontrer une valeur universelle exceptionnelle pour une éventuelle proposition d’inscription en tant que «paysage culturel». Toutefois, comme différents types de sites ont été pris en considération, des décisions devront être prises sur ce qui pourrait être poursuivi et suggéré en tant que proposition d’inscription.

Du côté naturel, des arguments pourraient être avancés pour une proposition d’inscription selon le critère (vii), mais cela n'est pas certain et il faudrait une analyse plus approfondie. Pour d'autres critères naturels, un travail comparatif plus détaillé devrait être mené sur les valeurs géologiques et de la biodiversité. Même si un tel travail ne permettait pas d'appuyer les critères naturels, il serait important, dans tous les cas, afin d’appuyer une éventuelle proposition d’inscription en tant que paysage culturel.

De manière plus générale, la mission a identifié le besoin de renforcement des capacités de base dans le domaine de la recherche et de l'inventaire, de la protection et de la gestion, ainsi que la disponibilité de ressources durables et adéquates.

En 2013, la Grenade a soumis une version révisée de l'entrée "Grenadines Island Group" de sa Liste indicative.
Sur la base des résultats de la mission et suite à des recherches, un projet financé par le Fonds-en-dépôt des Pays-Bas a été mis en oeuvre en 2017 afin de renforcer les capacités nationales dans le domaine fondamental des inventaires.

Grenade
Biens :
Décision : Approuvé
Décision par : Président
Montant approuvé: 12 000 USD
Date de décision: 4 janv. 2012
Montant demandé: 30 000 USD
Type d'assistance : Mixed / Preparatory
Banque mondiale : UMC
SIDs : Oui
Référence : 2373