English Français

Assistance Internationale

ref: 2048
International Seminar:"Role of Religious Communities in the Management of World Heritage Properties"

Ukraine
État partie
29 900 USD
Montant approuvé
10 juin 2010
Date de décision
Séminaire international - Le rôle des communautés religieuses dans la gestion des biens du patrimoine mondial (02/10/2010)
Objectifs

Une grande variété de sites religieux et sacrés représentent différentes cultures et traditions du monde. Près de 20 % des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ont un caractère religieux ou spirituel.

La nécessité de définir le rôle des communautés religieuses dans la gestion des biens du patrimoine mondial a été soulignée lors d’une mission conjointe UNESC/ICOMOS de suivi réactif sur le bien du patrimoine mondial « Kiev : cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et laure de Kievo-Petchersk » (Ukraine) qui a eu lieu en mars 2009.

Le principal objectif de cette demande est d’organiser un séminaire international afin de mettre en place une plate-forme de discussion et de dialogue, comprenant des experts internationaux réputés, des décideurs nationaux, des gestionnaires de sites et des représentants de différentes communautés religieuses du monde entier. Une telle réunion devait permettre d’échanger points de vue et expériences sur les meilleures façons d’équilibrer les exigences contradictoires de la foi et de la conservation et d’améliorer la gestion à long terme des biens d’intérêt religieux.

Résultats

Dans le cadre de l’Année internationale du rapprochement des cultures 2010, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le séminaire international sur le rôle des communautés religieuses dans la gestion des biens du patrimoine mondial s’est tenu à Kiev (Ukraine) du 2 au 5 novembre 2010.

Pour la première fois dans l’histoire de la Convention du patrimoine mondial, la question de la protection du patrimoine religieux et sacré a été examinée au niveau international, avec la participation active des autorités religieuses.

Lors de la clôture du séminaire, le 5 novembre 2010, les participants ont adopté à l’unanimité la Déclaration sur la protection des biens religieux dans le cadre de la Convention du patrimoine mondial. Élaborée en étroite collaboration avec les autorités nationales, des experts internationaux, des gestionnaires de sites et des représentants des communautés religieuses, cette déclaration est le premier et l’unique instrument formulant des recommandations sur cette question particulière.

A la suite de séminaire, le Comité du patrimoine mondial encourage le développement de l’Initiative de l’UNESCO sur le patrimoine d'intérêt religieux depuis 2011.

Ukraine
Décision : Approuvé
Décision par : Président
Montant approuvé: 29 900 USD
Date de décision: 10 juin 2010
Montant demandé: 29 900 USD
Type d'assistance : Cultural / Conservation
Modalité : Formation
Banque mondiale : LMC
Référence : 2048