Grottes de Dimba et Ngovo

Democratic Republic of the Congo
Date of Submission: 11/11/1997
Category: Mixed
Submitted by:
Secretariat Permanent - Commission Nationale pour l' UNESCO
Coordinates: Province du Congo Central
Ref.: 961

Description

DIMBA

La grotte de Dimba a livré la plus longue séquence archéologique du Bas-Congo (exBas-Zaïre). Les dépôts à l'entrée ont été datés de 18.000 ans avant notre ère: 18.050 ~ 650 bc (Hv 6255). Des restes de faune et un outillage lithique de l'Age de la Pierre Récent sont associés à cette datation par radiocarbone.

Le sondage qui a livré ces résultats a été interrompu à une profondeur de -3,2 m, mais il existe la possibilité de niveaux archeologiques encore plus anciens au-delà. Les niveaux supérieurs de l'entrée et un grand talus situé à plus d'un kilomètre de l'entrée ont livré une abondante céramique dite du Groupe Vl ou Groupe de Ngovo, caractéristique de la période de transition qui, à la fin de l'Age de la Pierre, voit apparaître les débuts de la production de nourriture. Des outils polis ont également été découverts associés à cette céramique qui est datée à Dimba du dernier siècle avant notre ère (85 - 130 bc - Hv 6257).

Dans l'entrée, en surface et sur les premiers 15 cm, on trouve mêlés de nombreux fragments de poterie de l'Age du Fer, remontant principalement aux 16è - 17è siècles.

NGOVO

Un dépôt archéologique de 2 à 15 cm situé à quelque 210 m de l'entrée a livré en abondance de la poterie dite du Groupe VI ou Groupe de Ngovo, ainsi que des outils polis. Daté des deux derniers siècles avant notre ère (Hv 5258: 195 :t 45 bc, Hv 6258: 85 ~ 65 bc), ce site archéologique est le site type de l'industrie de transition entre l'Age de la Pierre et l'Age du Fer qui s'étendait sur une bonne partie du Bas-Congo