Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








354 Décisions
11 Résolutions
Année (fin) : 2019close
Thème : Méthodes et outils de travail close
Par année
Un membre du Comité a proposé de modifier l'article 12 du règlement intérieur provisoire de manière à prévoir l'élection de 4 vice-présidents. Deux autres ont appuyé cette proposition, qui a été adoptée. Le Comité a ensuite élu par acclamation les représentants de la République arabe d'Egypte, de la France, du Nigéria et de la Pologne comme vice-présidents et M. Peter H. Bennett (Canada) comme rapporteur.
7. Le Président a invité les membres du Comité à examiner l'ordre du jour provisoire établi par le Secrétariat. Le représentant du Directeur général a proposé d'y ajouter un point intitulé "Questions diverses" au titre duquel la proposition de collaboration émanant de l'Organisation internationale pour la protection des oeuvres d'art (doc. CC-77/CONF.001/5) et la proposition de donation faite par le professeur Badawy (doc. CC-77/CONF.001/7) seraient étudiées. Il a suggéré en outre que la question des méthodes de travail du Comité soit examinée non pas séparément mais en même temps que les ...
[Uniquement en anglais] In reply to a suggestion that the Rules of Procedure should be examined by a working group which would report back to the Committee at a later plenary meeting, the Legal Adviser stated that, in the absence of a text formally approved by the Committee, the Provisional Rules of Procedure would prevail and he therefore proposed that they be examined at an early plenary meeting; this would not prevent the Committee from amending the Rules of procedure at a later stage, if necessary. He added that the Rules of Procedure would probably only assume their final form after ...
[Uniquement en anglais] Several amendments were proposed to bring greater clarity to the text or to reflect more closely the terms of the Convention. The Rules relating to the election of officers and to the voting procedures gave rise to some comment.
[Uniquement en anglais] With respect to the eligibility for re-election of members of the Bureau, participants considered that, although rotation in the membership of the Bureau was necessary, continuity in the work of the Committee was of paramount importance. Various proposals followed, some providing for re-election of all officers and others for re-election of the Vice-Chairmen and the Rapporteur only. A further proposal which sought to limit the eligibility of all officers for immediate re-election to a second term of office was finally accepted.
[Uniquement en anglais] An explanation was requested on the different weightings required for a majority vote under the terms of paragraphs 2 and 3 of Rule 28. The Legal Adviser referred members to paragraph 8 of Article 13 of the Convention·which stipulated that "Decisions of the Committee shall be taken by a majority of two-thirds of its members present and voting". This provision was included in an Article of the Convention dealing with substantive questions and not with procedural matters. It was therefore considered that a two-thirds majority should be required on substantive ...
[Uniquement en anglais] Participants requested that two points raised in connection with the Rules of Procedure be noted in the summary record. The first related to the meetings of the Committee which, in the opinion of one member, should be given wide publicity. The second concerned the suspension of the Rules of Procedure which, as confirmed by the Legal Adviser, could be initiated by any State member of the Committee.
[Uniquement en anglais] A corrigendum setting cut the modifications made by the Committee, as well as an amendment proposed by the representative of the Director-General to Rule 8.2, was examined at the last meeting of the Committee which then proceeded to adopt unanimously the revised text of its Rules of Procedure. (Annex II)
Certains membres du Comité ont exprimé l'espoir que les informations fournies aux Etats membres seront assez précises pour leur permettre de sélectionner des biens vraiment aptes à être inscrits sur la liste, et que les critères retenus les aideront à restreindre leur choix. A cet égard, quelqu'un a proposé qu'un maximum soit fixé au nombre des demandes que chaque Etat pourrait présenter à l'origine, mais à la réflexion cela n'a pas été jugé souhaitable. Il a cependant été décidé de conseiller aux Etats de limiter le nombre des demandes soumises au même moment, étant entendu qu'elles ne ...
[Uniquement en anglais] Several members considered that an independent assessment by experts of the nominations submitted would be essential and it was proposed that the nominations should be transmitted, for comments and evaluation, to the Rome Centre, ICOMOS or IUCN, as appropriate.
[Uniquement en anglais] One member considered that States not Parties to the Convention should be able to have properties nominated by a State Party for inclusion in the List. Other participants inquired about the possibility of nominating properties not situated in national territories, such as international sites, for instance the United Nations building in New York, or regions such as Antarctica. However, it was pointed out that the Convention was very explicit in this respect, Article II referring to the submission by each State Party of inventories of properties situated in its ...
[Uniquement en anglais] The Committee then proceeded to examine the working document paragraph by paragraph and to put forward their comments which would be taken into account by the drafting committee in formulating the decisions taken by the Committee.
[Uniquement en anglais] Several participants felt that the fundamental notion of the Committee's complete independence in evaluating nominations of States Parties should be more emphatically underlined. Others foresaw that certain properties would be re-evaluated in the light of new discoveries which may lead to the deletion of properties from the List. The "loss of integrity" referred to as a reason for the deletion of property from the List did not appear pertinent in the case of cultural property; for example, monuments in ruins, obviously having lost their integrity, could be eligible ...
[Uniquement en anglais] It was proposed by several participants that, in the final text of the criteria, no examples should be cited, in order not to prejudice the decisions of the Committee. There was general agreement on this point.
[Uniquement en anglais] The very tight calendar proposed was discussed in some detail, with many participants referring once more to the difficulties their own governments would have to face in preparing in time their nominations. The question of limiting the number of nominations to be submitted by States was again raised, and whereas the decision previously taken in plenary not to impose any limit was maintained, it was decided that States would be requested to indicate an order of priority among the nominations submitted. States would, at the same time, be reminded that the process of ...
[Uniquement en anglais] The exact role to be played by the Rome Centre, ICOMOS and IUCN gave rise to some discussion, one member proposing that all nominations should be transmitted automatically by the Secretariat for comments and evaluation to the competent organization. The representative of the Director-General agreed that the organizations had an extremely important role to play in reviewing the dossiers submitted by States Parties, and in particular in putting them into order but he feared that the addition of another step in the already tight calendar might entail delays. It was ...
[Uniquement en anglais] In order to present the Committee at its second session with a set of nominations that would be balanced by category and by geographical and cultural region, it was decided that the Bureau, meeting in June 1978, would review all the nominations received and decide which would be forwarded to the Committee. The following calendar would thus be followed: November 1977: dispatch to States Parties of Director-General's letter, together with printed nomination form; 1 April 1978: receipt of nominations from States Parties; April/May 1978: dossiers will be received ...
[Uniquement en anglais] With respect to the granting of international assistance, it was suggested that, in view of the limited funds available, a fixed maximum sum should be made available for each project. This would be difficult, responded another participant, since each case would have to be considered separately in the light of resources available under the Fund and arrangements for complementary financing. Another proposed that such decisions should be taken on the basis of an annual budget submitted to the Committee at each session.
[Uniquement en anglais] On the basis of resources available in the World Heritage Fund, the Secretariat proposed in document CC-77/CONF.001/6, a budget covering (i) the preparation of model nomination files, (ii) technical co-operation to States Parties in preparing their nominations and requests for assistance, and (iii) emergency assistance required before the next session of the Committee.
[Uniquement en anglais] Members found the sums available to be very modest indeed and some felt that additional funds might be required. It was decided that the Bureau should have authority to increase the budget provisions, if necessary in the light of requests received and of funds available. With this provision, the Committee unanimously adopted the proposed budget.
[Uniquement en anglais] The Chairman invited the members of the Committee to examine the provisional agenda prepared by the Secretariat. At the request of members of the Committee, two new items were added to the agenda: "Revision of the Rules of Procedure" and "Review of the Procedure for Nominations to the List of World Heritage in Danger."
[Uniquement en anglais] The Committee discussed the need to increase the number of officers constituting the Bureau in view of the greater workload of the Bureau in the future. Committee members also felt that a larger number of officers would be advisable to allow for: (i) better representation of geographical regions in the Bureau; and,(ii) enhanced expertise for both natural and cultural properties. Having also in mind that the membership of the Committee itself would be increased from 15 to 21 delegates at the second General Assembly, the Committee agreed to elect henceforth 7 ...
[Uniquement en anglais] The Committee amended Articles 12.1 and 13 of the Rules of Procedure accordingly.
[Uniquement en anglais] The Committee elected by acclamation Mr. David Hales (USA) as its Chairman. The Committee then proceeded to elect by acclamation the delegates of Ecuador, Egypt, France, Iran and Nigeria, as Vice-Chairmen, and Professor Krzysztof Pawlowski (Poland), as Rapporteur. The new Chairman then called for a standing ovation to thank Mr. Firouz Bagherzadeh for the excellent leadership he had provided to the Committee during the past year.
[Uniquement en anglais] The Committee continued its work by discussing suitable future closing dates for the submission of nominations and agreed that nominations, in order to be examined at the next Bureau meeting, should be with the Secretariat by 1 March 1979 at the latest. Thereafter, however, the deadline for submission of nominations would be 1 January so that more time would be available to the Secretariat, ICOMOS and IUCN for the processing and technical review of the new dominations.
[Uniquement en anglais] In this connection, reference was made to Article 11 (1) of the Convention which stipulates no limit for the number of nominations by a single State Party. However, in recognizing this stipulation the Committee, for purely practical reasons, authorized the Chairman to convene, if necessary, a special Bureau meeting after the closing date for submission of nominations in order to examine, together with the advisory organizations and the Secretariat, the possibility of evaluating all new nominations and to adopt a procedure which would take into account the ...
8. L'Ordre du jour a été approuvé, à l'unanimité par l'Assemblée générale qui a consacré deux séances à l'élection de membres du Comité et à la détermination du montant de la contribution au Fonds du patrimoine mondial.
[Uniquement en anglais] The Committee had before it a recommendation from the Bureau that the Committee's Rules of Procedure be amended to provide for the replacement of the Rapporteur when the Rapporteur was unable to act at any session of the Committee or part thereof or was unable for any reason to complete his term of office (document CC-79/CONF.003/2). The procedure proposed for the replacement of the Rapporteur was identical to that foreseen in the Rules of Procedure for the replacement of the Chairman.
[Uniquement en anglais] After examining the Bureau's proposal, the Committee therefore decided to amend its Rules of Procedure by inserting immediately after Rule 14 an additional Rule providing for the replacement of the Rapporteur. Rules 15 to 37 would be re-numbered accordingly.
[Uniquement en anglais] Dr. Shehata Adam (Egypt) was elected as Chairman of the Committee by acclamation. The Committee then elected by acclamation the following States members of the Committee as Vice-Chairmen: Bulgaria, Nepal, Panama, Senegal and United States of America and Mr. Michel Parent (France) as Rapporteur.
[Uniquement en anglais] In a reply to a member of the Committee, Dr. Shehata Adam, in his capacity as Chairman of the Committee, stated that States members of the Bureau would be invited to designate as their representatives at meetings of the Bureau persons qualified in both the natural and the cultural heritage, so that a proper balance would be maintained.
[Uniquement en anglais] The Committee was honoured by the presence of H. Exc. Mrs. Jihan El-Sadat, First Lady of Egypt and of H. Exc. Dr. Mansour Hassan, Minister of Presidency, Information and Culture, who both addressed the meeting during the inaugural ceremony; the representative of the Director General, Mr. G. Bolla, and the Chairman of the Committee also addressed the meeting.
[Uniquement en anglais] Thus, with respect to paragraph 16 of the report on the different types of recommendation formulated by the Bureau to the Committee on nominations, the Committee decided to adopt for its third session the procedure proposed by the Bureau which is as follows: nominations would not be examined by the Committee: (a) when the deadlines for their submission had not been respected, (b) when their proper processing had not been possible and (c) when it was evident that the supporting documentation was incomplete and/or inadequate; on the other hand those nominations which ...
[Uniquement en anglais] The Committee agreed with the proposal or the Bureau that in the case of properties which fully met the criteria for inclusion in the World Heritage List and which had suffered damage from disasters, the normal deadlines for the submission and processing of dossiers may be waived by the Bureau.
[Uniquement en anglais] The document on this item which proposed a procedure with respect to the deletion of properties from the World Heritage List was introduced by Mr. Bolla who drew attention to the different stages in the proposed procedure. A wide exchange of ideas ensued, during which several participants expressed the hope that the State Party on whose territory the property was located would inform the Secretariat of the Committee if any property inscribed on the List had seriously deteriorated and others drew attention to the obligation contracted by the States Parties under the ...
[Uniquement en anglais] With respect to the source of information on the deterioration of a world heritage site, the Committee presumed that it would in most cases be the State Party on whose territory the property was located which would transmit such information to the Secretariat. However, information on the deterioration of a site may be made available by other sources and it would be for the Secretariat to check, as far as possible, on the source of the information and on the substance in consultation with the State Party concerned. The Committee requested the Secretariat in such ...
[Uniquement en anglais] After some discussion, the Committee retained the proposal that decisions such as the sending out of fact-finding missions should be taken by the Committee, except in the case where emergency action was necessary, when the Bureau would be authorized to request the Secretariat to take such measures. It was understood that in all cases, the State Party concerned would be consulted. The question of organizing regular inspection missions was also raised, but the Committee felt that each action should not be taken, particularly in view of the States' obligations to ...
[Uniquement en anglais] The representative of ICOMOS proposed that ICOMOS should be consulted on the choice of experts to be sent on fact-finding missions in connection with the state of preservation of cultural properties. In reply, Mr. Bolla indicated that ICOMOS was regularly consulted on the roster of experts maintained by the Secretariat but that any obligation for the Secretariat to consult ICOMOS, in addition to the State Party which was always consulted on the choice of experts, would invariably lead to delays in the sending out of missions.
[Uniquement en anglais] The Committee adopted the procedure proposed by the Secretariat subject to amendments to stage A on the source of information on the deterioration of a property and subject to reference to cases where the necessary corrective measures for threatened natural sites have not been duly taken (see paragraph 40 below). It was decided to incorporate this procedure in the "Operational Guidelines". The full text of the procedure is to be found in Annex II to this report.
[Uniquement en anglais] On the publication of the World Heritage List, the Committee decided: (a) to retard the publication of the List in order to include the properties placed thereon at its third session; (b) that the List of World Heritage in Danger and the List of properties for which international assistance has bean granted would be published as appendices of the List; (c) that the list of properties for which international assistance has been granted would include reference to properties for which technical assistance has been granted but would make no mention of preparatory ...
[Uniquement en anglais] The proposal from Upsala Ekeby to produce glass and silverware gave rise to considerable discussion, since it raised the principle of using tho World Heritage Emblem and depictions of World Heritage Sites for commercial purposes. There was some reticence among members of the Committee to authorize any commercial company to use the Emblem or pictures of the sites for such purposes. On the other hand the Committee underlined the need to create a world-wide interest in the Convention and recognized the importance of publicity. The Committee therefore decided: (a) ...
[Uniquement en anglais] The question was raised as to whether the Committee would authorize States Parties to the Convention to produce material bearing the Emblem such as postage stamps and postcards for publicity purposes and for raising financial contributions to the Fund. The Committee was of the opinion that States Parties were free to use the Emblem for such purposes, and could make additional voluntary contributions to the Fund by this means.
8. L’ordre du jour de la session a été adopté sans amendement. Les travaux de l’Assemblée ont été accomplis lors d’une seule séance.
La quatrième session du Comité du patrimoine mondial s'est tenue à Paris, France, du 1er au 5 septembre 1980 à l'aimable invitation du gouvernement français.  Les États membres du Comité dont la liste suit étaient présents à la réunion: Algérie, Argentina, Australie, Bulgaria, Equateur, Egypte, France, Ghana, Iraq, Italy, Népal, Nigeria, Pakistan, Panama, Sénégal, Soudan, Suisse, Tunisie, États-Unis d’Amérique and Yougoslavie. Des représentants du Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) et de l'Union international pour la conservation de la ...
[Uniquement en anglais] Representatives of the International Council of Monuments and Sites (ICOMOS) and of the International Union for Conservation of Nature and Natural Resources (IUCN) attended the meeting in an advisory capacity.
[Uniquement en anglais] Observers from thirteen States Parties to the Convention which were not members of the Committee, namely Brazil, Canada, Costa Rica, Cyprus, Federal Republic of Germany, Haiti, Honduras, Jordan, Mexico, Norway, Poland, Saudi Arabia, Socialist People's Libyan Arab Jamahiriya and Zaire also attended the session, as well as an observer from one other international organization: the Arab, Educational, Cultural and Scientific Organization. The full list of participants will be found in Annex I to this report.
Le président, le Dr Shehata Adam, a déclaré la session ouverte ; il a ensuite souhaité la bienvenue aux participants et remercie le gouvernement français d'avoir aimablemet invité le Comité du patrimoine mondial  à tenir sa quatrième session à l'Hôtel de Sully. M. Jean-Pierre Bady, directeur de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites, a prononcé une allocution de bienvenue dans laquelle il a brièvement évoqué l'historique de l'Hôtel de Bethune Sully.  M. Michel Batisse, Sous-Directeur général adjoint  des sciences, a pononcé ...
[Uniquement en anglais] 5. Dr. Shehata Adam brought to the attention of the Committee the text of a letter from the Government of Jordan regarding the nomination to the World Heritage List of the "Old City Jerusalem and its walls" and suggested the matter be taken up under Item 4 of the proposed agenda.6.  The delegate from the United States of America suggested that a working group on the balance between cultural and natural sites be established and the exanimation of the Report of the Rapporteur on the 4th session of the Bureau of the World Heritage Committee (19-22 May1980) was ...
[Uniquement en anglais] 8. Mr. M. Parent was elected as Chairman of the Committee by accla- mation. The Committee then elected by acclamation the following representatives of States Members of the Committee as Vice-Chairmen : H. Exe. Prof. R.O. Slatyer (Australia), Mr. J. Adusei (Ghana), Mrs. R. Torres de Arauz (Panama), Mr. D. Hales (United States of America), Dr. M. Prelog (Yugoslavia) and Mr. A. Beschaouch (Tunisia) as Rapporteur. Dr. S. Adam (Egypt), the former Chairman of the Committee, was invited to participate in the work of the Bureau. 9. Mr. M. Parent, in his capacity as ...
[Uniquement en anglais] 30. The Secretariat informed the Committee that it had carefully explored the various means available to protect the emblem and the name of the World Heritage Fund. 31. Possibilities for such protection exist in a number of countries within the framework of the Universal Copyright Convention, the Berne Convention and national legislation. In noting this report the Committee decided to include in the operational guidelines the following recommendation : Nations party to the Convention should take all possible measures to prevent the use of the emblem of the ...
La cinquième session du Comité du patrimoine mondial s'est tenue à Sydney, Australie du 26 au 30 octobre 1981, à l'aimable invitation du gouvernement australien.  Les États membres du Comité dont la liste suit étaient présents à la réunion: République fédérale d'Allemagne, Argentine, Australie, Brésil,  Bulgarie, Chypre, Egypte, États-Unis d'Amérique, France, Guinée, Irak, Italie, Jordanie, Jamahiriya arabe libyenne, Népal  Pakistan, Suisse et Tunisie.
[Uniquement en anglais] Representatives of the International Centre for Conservation in Rome (ICCROM), the International Council on Monuments and Sites (ICOMOS), and the International Union for Conservation of Nature and Natural Resources (IUCN) attended the meeting in an advisory capacity.
[Uniquement en anglais] Observers from seven States Parties to the Convention not members of the Committee, namely Canada, Chile, India, Iran, Malta, Poland and Portugal also participated in the session, as well as observers from one intergovernmental organization, the Arab Educational, Cultural and Scientific Organisation (ALECSO) and two international non-governmental organizations, the International Council of Museums (ICOM); and the International Federation of Landscape Architects (IFLA). The full list of participants will be found in Annex I to this report
[Uniquement en anglais] The meeting was formally opened by the Prime Minister of Australia, The Rt. Hon. Malcolm Fraser, who welcomed delegates and observers to his country. The Prime Minister referred to the concept of a World Heritage as a profound expression of co-operation between people and a willingness to share, and stated that the World Heritage Convention was an important milestone in the modern history of man's concern, not only for his environment, but also for his cultural roots and origins. The Prime Minister also spoke of the first nominations by Australia for the World ...
[Uniquement en anglais]  In reply, the representative of the Director-General of Unesco, Mr. G. Bolla, thanked the Prime Minister for his welcome and expressed the profound gratitude of the participants for the kind invitation to hold the meeting in Sydney and for the generous hospitality of the Australian people. He also recalled the concern of Mr. Amadou Mahtar M'Bow, Director- General of Unesco, for the conservation of the cultural and the natural heritage and expressed the Director-General's appreciation for the active participation of Australia in all the activities of ...
[Uniquement en anglais] Professor R. O. Slatyer (Australia) was elected Chairman of the Committee by acclamation and he delivered a brief address.
[Uniquement en anglais] The Committee thereafter elected by acclamation the delegates of the following States members of the Committee as Vice-Chairmen: the Federal Republic of Germany, Brazil, Bulgaria, Guinea and Nepal. Mr Azedine Beschaouch (Tunisia) was re-elected Rapporteur by acclamation.
[Uniquement en anglais] On the question of evaluation and protection, the Committee decided : to encourage ICOMOS and IUCN to be as strict as possible in their evaluations and to request the Secretariat to support the NGOs to this end ; to encourage informal discussions between the State Party, the Secretariat and the NGO to advise the State Party on a nomination wherever it seems useful ; to request the Secretariat to distribute as soon as possible after the Bureau Meeting the statement of justification on each property recommended for inclusion on the World Heritage List ; to ...
[Uniquement en anglais] The Secretariat informed the Committee of the invitation from Sri Lanka, a State Party to the Convention but not a member of the Committee, to hold the sixth session of the Committee in Colombo. The Committee took note of this kind invitation and recalled that its Rules of Procedure foresee that it is only members of the Committee who may extend such invitations.
La sixième session du Comité du Patrimoine mondial s'est tenue à Paris, au siège de l'Unesco, du 13 au 17 décembre 1982. Les États membres du Comité dent la liste suit étaient présents à la réunion : République fédérale d'Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Bulgarie, Chypre, Egypte, États-Unis d'Amérique, France, Guinée, Irak, Italie, Jamahiriya arabe libyenne, Jordanie, Népal, Pakistan, Panama, Sénégal, Suisse, Tunisie et Zaïre.
[Uniquement en anglais] 8. Professor R.O. Slatyer (Australia) was re-elected Chairman of the Committee by acclamation, and gave a brief speech. Professor Slatyer informed the Committee that he would stand down from the Chair when the two Australian nominations were considered by the Com- mittee. 9. The Committee thereafter elected by acclamation the delegates of the following States members of the Committee : Argentina, Bulgaria, Guinea, Italy and Pakistan as Vice-Chairmen. 10. Mr. Azedine Beschaouch (Tunisia) was re-elected Rapporteur by acclamation.
Le Comité a pris note de la recommandation du Bureau tendant à ce que les États ayant soumis la proposition d'inscription des biens sur la Liste du Patrimoine mondial soient présentes, sur la liste publiée, sous la rubrique  « État partie ayant soumis la proposition d'inscription du bien conformément à l'article 11 de la Convention ».
Apres avoir examiné la question, le Comité a décidé que la rubrique ne devrait pas faire référence a un article particulier de la Convention et devrait par conséquent se lire comme suit : "État partie ayant soumis la proposition d'inscription du bien conformément a la Convention".
13. L'Assemblée a poursuivi ses travaux par l'examen du point suivant de l'ordre du jour concernant les élections. A ce sujet, plusieurs délégués, se référant à l'article 8, paragraphe 2 de la Convention qui stipule que "l'élection des membres du Comité doit assurer une représentation équitable des diffé­rentes régions et cultures du monde" ont attiré l'attention de l'Assemblée sur la sous-représentation de l'Amérique latine, de l'Afrique et des États arabes au sein du Comité. Un autre orateur a fait valoir qu'il était nécessaire d'assurer à la composition du Comité une représentation ...
[Uniquement en anglais] 4. In accordance with the Rules of Procedure, the session was opened by Mr. J. Gazaneo of Argentina, since the outgoing Chairman, Prof. R. Slatyer, could not attend the meeting. Mr. Gazaneo welcomed the delegates and observers and introduced the opening addresses by the Representative of the Director-General of Unesco, Mr. M. Batisse, and the Italian authorities. Mrs. L. Vlad-Borrelli, Representative of the Minister of Cultural Properties and Cultural Environment conveyed the greetings of the Minister and recalled that the town of Florence is one of the Italian ...
7. Le Comité a adopté l'ordre du jour de la session en le modifiant afin d'examiner après le point 6 les difficultés soulevées par l'évaluation des propositions relatives à des villes historiques.
8. Le Comité a élu par acclamation MmeVlad-Borrelli (Italie) Président du Comité et M. da Silva Telles (Brésil) Rapporteur. Les délégués des États suivants ont été élus, également par acclamation, Vice-présidents : Algérie, Australie, Guinée, Norvège et Sri Lanka.
Le Comité du patrimoine mondial,1. Ayant examiné le document WHC-04/7 EXT.COM/2,2. Prenant en considération l'Article 8 (Observateurs) du Règlement intérieur du Comité,3. Note la Liste des participants figurant à l’Annexe I ;4. Autorise la participation à sa 7e session extraordinaire en qualité d'observateurs des représentants des Organisations gouvernementales internationales (OGIs), des Organisations non gouvernementales internationales (ONGIs), des Organisations non gouvernementales (ONGs), les missions permanentes d'observation auprès de l'UNESCO et des institutions à but non ...
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Ayant examiné les documents WHC-04/7 EXT.COM/3A.Rev et WHC-04/7 EXT.COM/INF.3A Rev, 2. Adopte l’ordre du jour figurant dans le premier document susmentionné.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC-04/7 EXT.COM/3B.Rev, Décide de débattre du point 11 de l’ordre du jour entre les points 4 et 5, selon la recommandation du Bureau ; Adopte le calendrier figurant dans le document susmentionné, tel qu’amendé.
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Ayant examiné le document WHC-04/7 EXT.COM/4A, 2. Ayant également pris note de la présentation orale du Président de la 27e session (UNESCO, 2003), I. LISTES INDICATIVES 3. Rappelle aux États parties à la Convention la nécessité de continuer à soumettre leur Liste indicative conformément à l’Article 11.1 de la Convention et aux dispositions correspondantes des Orientations ; 4. Demande au Directeur du Centre du patrimoine mondial en consultation avec les États parties concernés, de continuer à mettre à jour ses archives sur la base des Listes ...
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Ayant examiné les documents WHC-04/7 EXT.COM/4B et WHC-04/7 EXT.COM/4B.Add, 2. Rappelant les décisions 28 COM 13.1 et 28 COM 14B.57, adoptées à sa 28e session (Suzhou, 2004), 3. Confirme que les deux propositions d'inscription complètes par État partie mentionnées au paragraphe 17 a) de la décision 28 COM 13.1 incluent les propositions d'inscription différées et renvoyées par de précédentes sessions du Comité, les extensions (excepté des modifications mineures des délimitations des biens), les propositions d’inscription transfrontalières et les ...
[Uniquement en anglais] The World Heritage Committee, Having examined Documents WHC-04/7 EXT.COM/4B .and WHC-04/7 EXT.COM/4B.Add, Decides that the Working group on the methods of work of the Committee established at its 7th extraordinary session shall complete its mandate at its 29th session (Durban, 2005).
12. L'examen du point 7 de l'ordre du jour portant sur l'examen des moyens d'assurer au sein du Comité du patrimoine mondial une représentation équitable des différentes régions et cultures du monde a donné lieu à un débat approfondi. Dès l'ouverture du débat le Délégué de Sri Lanka dont le mandat au sein du Comité arrivait à terme a expliqué que son pays retirait sa candidature à une réélection pour répondre à la nécessité d'assurer la rotation des membres du Comité. La plupart des orateurs ont été d'avis qu'une meilleure rotation des membres du Comité était un préalable nécessaire à une ...
8. M. Jorge Gazaneo (Argentine) a été élu par acclamation Président du Comité. M. Lucien Chabason (France) a été élu Rapporteur et les représentants des États parties suivants ont été élus Vice-présidents également par acclamation Algérie, Australie, Norvège, Pakistan et Sénégal.
43. Pour tenir compte de diverses circonstances, le Comité a décidé de demander à son Bureau de fixer le lieu et la date de la 9ème session du Comité, en consultation avec le Directeur général, et prenant en considération la possibilité de tenir cette session au siège de l'Unesco.
8. L'ordre du jour de la session a été adopté à l'unanimité après interversion des points 7 et 8 de l'ordre du jour provisoire.
12.Au cours de l'examen du point 7 de l'ordre du jour portant sur les moyens d'assurer au sein du Comité du patrimoine mondial une représentation équitable des différentes régions et cultures du monde, l'Assemblée a souhaité que lui soient présentés régulièrement des tableaux préparés par le Secrétariat, l'un présentant pour chaque État partie les périodes durant lesquelles il a siégé au Comité, l'autre montrant la répartition selon les différents régions de la participation des États membres du Comité. Un délégué a rappelé que la septième Assemblée générale s'était interrogée sur ...
18. Au titre du point 9 de l'ordre du jour "Questions diverses", le représentant de la Mauritanie, soutenu en cela par un autre délégué, a demandé que soit mentionné dans le compte rendu des débats qu'il regrettait de constater que les élections n'avaient en rien amélioré l'équilibre géographique, dont chacun s'accordait à dire qu'il était nécessaire. En effet, aucun Etat d'Afrique au sud du Sahara n'ayant été élu, cette région se trouvait ainsi représentée au Comité par un seul Etat. Il a, par ailleurs, été suggéré que le Secrétariat prépare pour la prochaine Assemblée générale un projet ...
5. A la demande du représentant de l'UICN, un point a été ajouté à l'ordre du jour concernant l'état de conservation des biens naturels inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial et la Liste du Patrimoine en péril. L'ordre du jour ainsi modifié a été adopté par le Comité.
6. M. Amini Aza MTURI (Rép.-Unie de Tanzanie) a été élu par acclamation Président du Comité. M. Alex T. Davidson (Canada) a été élu Rapporteur, et les représentants des États parties suivants ont été élus Vice-Présidents également par acclamation : Algérie, Bulgarie, Inde, Mexique, Norvège. 7. Le Président sortant, M. J. Gazaneo (Argentine), a félicité le nouveau Président et les membres du Bureau pour leur élection. Il a souhaité faire part au Comité d'informations récentes et de quelques suggestions pour l'avenir : M. Gazaneo a informé le Comité de la tenue, à Solo (Indonésie) d'une ...
51. Le Comité a décidé de tenir sa dixième session en novembre 1986, et laissé au Bureau le soin d'en fixer les dates exactes. Le Comité a, par ailleurs, pris note avec reconnaissance de l'invitation du Brésil d'accueillir la 10ème session, mais a estimé que, compte tenu de la situation actuelle de l'Organisation il serait préférable de tenir cette réunion à Paris au Siège de l'Unesco et de reconsidérer cette invitation pour une prochaine session.
52. Un délégué a demandé au Comité d'étudier les moyens d'assurer une meilleure rotation des États parties au sein du Comité, par exemple en recommandant aux États membres du Comité de se limiter à un ou deux mandats successifs. Le Comité a décidé de soumettre cette question à l'examen du Bureau.
29. L'Assemblée générale a considéré que les élections avaient montré que le système de scrutin tel qu'établi par son règlement intérieur n'était plus adapté aux conditions actuelles. D'une part la règle de la majorité absolue avait nécessité de procéder à neuf tours de scrutin, et d'autre part le système ne garantissait pas une représentation équitable des différentes cultures et régions du monde. L'Assemblée générale a en conséquence recommandé que la prochaine session inscrive à son ordre du jour la révision de son règlement intérieur sur ce point, et chargé le Secrétariat de proposer ...
5. Le Comité a adopté l'ordre du jour de la session (document CC-86/CONF.003/1).
6. M. J.D. Collinson (Canada) a été élu Président du Comité. Le délégué du Brésil M. L.F. Seixas Correa) a été élu Rapporteur et les délégués des États membres du Comité suivants ont été élus Vice-présidents : Algérie, Bulgarie, Inde, Mexique et Zaïre.
49. Le Comité a pris note du rapport sur la discussion que le Bureau avait eue sur ce sujet et au cours de laquelle le consensus n'avait pu s'établir, certains de ses membres estimant que le nombre de mandats des membres du Comité ne devait pas être limité, d'autres considérant qu'il y avait lieu de changer le système établi (document CC/86/CONF.003/9). 50. Un membre a suggéré au Comité d'envisager de recommander à tous les États parties que, lors de la prochaine Assemblée Générale, celle-ci adopte une procédure aux termes de laquelle son Président, avant les élections des États au ...
55. Le Comité a décidé de tenir sa 11ème Session au Siège de l'Organisation à Paris du 7 au 11 décembre 1987.
10. L'Assemblée générale a examiné le document WHC-95/CONF. 204/3 présentant l'état des comptes du Fonds du patrimoine mondial, conformément au règlement financier du Fonds. Un état de la situation des contributions au 28 octobre 1995, remplaçant le document WHC-95/CONF.204/3 Add., a également été distribué en séance. L'Assemblée a en outre été informée que les contributions suivantes avaient été reçues depuis le 28 octobre 1995: Etat partie Somme (dollars US) Année de Contribution Algérie 10.768 solde 1993, 1994 and 1995 Argentine 129 solde ...
13. Le Président de l'Assemblée générale explique alors les raisons pour lesquelles il est proposé de simplifier la procédure en vigueur pour les élections du Comité du patrimoine mondial, afin d'éviter un nombre excessif de tours de scrutin. Cette simplification, contenue dans les amendements proposés aux articles 13.8, 13.9 et 13.10 du Règlement intérieur de l'Assemblée générale (cf. document WHC-95/CONF.204/5), consisterait à procéder à quatre tours de scrutins à la majorité absolue et de passer à la majorité simple à partir du 5ème tour, en procédant alors à un tirage au sort dans le ...
5. Le Comité a adopté l'ordre du jour de la session avec une mo­dification concernant l'ordre d'examen des propositions d'inscription de biens culturels et de biens naturels.
6. M. J.D. Collinson (Canada) a été réélu Président du Comité par acclamation. Mme M. Stantcheva (Bulgarie) a été élue Rappor­teur et les membres du Comité ci-après ont été élus Vice-pré­sidents : France, Mexique, Sri Lanka, Tunisie et République-Unie de Tanzanie.
38. Le représentant du Brésil a rappelé que son pays avait à plusieurs reprises invité le Comité à tenir une de ses sessions à Brasilia. Les autorités brésiliennes souhaitaient réitérer leur invitation et accueillir la 12e session du Comité à Brasilia en 1988 maintenant que ce bien était inscrit sur la Liste du patri­moine mondial. 39. Le Comité a remercié le représentant du Brésil pour l'invitation qu'il avait formulée au nom de son pays. Bien que la plupart des réunions intergouvernementales de l'Unesco doivent se tenir au Siège de l'Unesco à Paris, plusieurs membres du Comité ont ...
42. Le représentant de l'Algérie a remarqué que la composition actuelle du Comité du patrimoine mondial était assez déséquilibrée en termes de représentation géographique, avec en particulier une sous-représentation des États parties africains. Cela avait pour conséquence également un déséquilibre dans la représentation des régions culturelles. Le représentant de l'Algérie a suggéré que le Bureau et le Comité réexaminent la procédure de vote de l'Assemblée générale des États parties. 43. Le Comité a admis qu'il était nécessaire d'assurer une représentation équitable des différentes ...
6. Le Comité a adopté le projet d'ordre du jour de la session avec deux modifications, consistant à intervertir les points 10 "Demandes de coopération technique" et 11 "Etat des comptes du Fonds du patrimoine mondial et budget pour 1989" ainsi que l'ordre d'examen des propositions d'inscription des biens naturels et des biens culturels. Le Comité a, en outre, décidé d'examiner la question des procédures pour l'élection des membres du Comité sous le point 14 "Questions diverses".
7. Sur proposition du Président sortant, M. J. H. Collinson (Canada), M. A. da Silva Telles (Brésil) a été élu Président du Comité par acclamation. Mme A. Miltiadou (Grèce) a été élue Rapporteur et les membres du Comité ci-après ont été élus Vice-présidents : Australie, Canada, France, Inde, République arabe du Yemen. Un membre du Comité a souligné que la composition du Bureau ne reflétait pas l'équilibre géographique et qu'elle était due à des circonstances particulières, compte tenu de l'absence de représentants de certaines régions à cette session du Comité ; il a demandé que la ...
12. Le Président du Groupe de travail, S. Exc. M. Ananda Guruge (Sri Lanka) a fait une présentation au Comité des Recommandations auxquelles le Groupe était parvenu. Ce faisant, il a rappelé combien il était important que le travail du Comité soit facilité, à la fois grâce aux soins que les États parties apporteront à la préparation et à la soumission de leurs propositions d'inscription de biens culturels, au r8le encore plus actif du Secrétariat dans sa tâche de vérification des dossiers, à une classification des propositions par l'ICOMOS, puis par le Bureau. Il a souligné le ...
65. Le Comité a examiné la question des procédures pour l'élection des membres du Comité (document SC.88/CONF.001/11), le Secrétariat ayant souligné le caractère très préliminaire des suggestions contenues dans ce document. 66. En ce qui concerne la rotation des États parties au sein du Comité, le Comité a trouvé acceptable la proposition du Secrétariat, tout en soulignant qu'une certaine flexibilité pourrait s'avérer nécessaire, notamment pour tenir compte des propres choix d'États parties d'une même région. Un membre a souligné que le principe de rotation n'était pas un exercice ...
74. Le Comité a décidé de tenir sa treizième session au Siège de l'Unesco, à Paris, du 4 au 8 décembre 1989.
49. Au titre du point 9 de l’ordre du jour, l’Assemblée générale a été appelée à élire sept membres au Comité du patrimoine mondial, en remplacement des sept membres ci-après dont le mandat devait expirer à la fin de la trentième session de la Conférence générale : Brésil, États-Unis d’Amérique, France, Italie, Japon, Liban, Niger. Lecture a été donnée à l’Assemblée de la liste des candidats : Afrique du Sud, Algérie , Argentine, Arménie, Autriche, Belgique, Cameroun, Chine, Colombie, Egypte, Guatemala, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Liban, Mongolie, Ouganda, Portugal, République unie ...
5. Le Comité a adopté l'ordre du jour provisoire en ajoutant deux nouveaux ccir,ts : invitations à des observateurs supplémentaires et date et lieu de sa quatorzième session ordinaire.
6. M. Azedire Beschaouch (Tunisie) a été élu Président du Comité par acclamation. Nrne Christina S. Cameron (Canada) a été élue Rapporteur et "es membres du Comité ci-après ont été élus Vice-Présidents Bulgarie, Colombie, Grèce, Sénégal et Thaïlande.
[Uniquement en anglais] 49. The Committee was informed that the World Wide Fund for Nature (WWF) had requested that it be invited to attend the sessions of the Committee as an observer in accordance with Article 8.2 of the Rules of Procedure of the Committee. The Secretariat indicated that it was working in close collaboration with WWF, which each year contributed between $1.5 and $2 million to the conservation of natural World Heritage properties. The Committee decided that WWF would henceforth be invited as an observer to the Committee sessions.
[Uniquement en anglais] 50. The Committee was informed that by letter dated 7 November 1989, the Canadian authorities had formally invited the Committee to hold its 14th session in Banff National Park in the Canadian Rocky Mountains Parks and World Heritage site. The representative of Canada reiterated this invitation and gave a slide presentation on Banff National Park. The Committee gratefully accepted this invitation and decided that it would meet for its 14th session from 26 to 30 November 1990. 51. The Committee also decided that the Bureau should meet for its 14th session at Unesco ...
19. Le délégué de la France a remis en question la procédure d’élection du Président de l’Assemblée générale qui ne prévoit aucune consultation avant la session. Il a proposé que cette question et la Règle 3 du Règlement intérieur soient discutées au point 11: « Questions diverses ». Il a également suggéré que les candidats aux fonctions de Président, Vice-présidents et Rapporteur se fassent connaître à l’avance et que tous les États parties en soient informés. 20. Le délégué des États-Unis d’Amérique a exprimé son accord avec la proposition de la France, ajoutant qu’à l’avenir il ...
53. Faisant référence au document WHC-2001/CONF.206/5, le Président a demandé à l’Assemblée générale de prendre note de la décision du Comité du patrimoine mondial à sa vingt-quatrième session en 2000 à Cairns. 54. Le Directeur du Centre du patrimoine mondial a rappelé qu’une résolution concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel avait été adoptée par la 12e Assemblée générale. Il a en outre salué le travail du groupe présidé en 2000 par S.Exc. Monsieur Yai (Bénin) et chargé de formuler sur la base de cette résolution des recommandations pour améliorer la ...
7. Le Comité a adopté l'ordre du jour qui lui était proposé, tout en décidant d'examiner, dans le cadre des Questions diverses, la possibilité d'autoriser le Bureau à approuver le rapport du Comité devant être présenté à la prochaine Conférence générale de l'Unesco.
8. Madame Christina S. Cameron (Canada) a été élue Présidente du Comité par acclamation. Madame Vlad Borrelli (Italie) a été élue Rapporteur et les membres du Comité ci-après ont été élus Vice­-Présidents : Bulgarie, Mexique, Sénégal, Thailande et Tunisie.
69. La quinzième session du Bureau du Comité aura lieu à Paris du 17 au 21 juin 1991. A titre exceptionnel, elle durera cinq jours au lieu de quatre, étant donné l'ordre du jour particulièrement chargé de cette session au cours de laquelle le Bureau devra, notamment, examiner la question de l'adoption de nouveaux critères pouvant permettre l'examen des paysages culturels pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial. 70. Le Secrétariat a informé le Comité que le gouvernement de la Grèce lui avait fait part de son intention d'inviter le Comité à tenir sa dix-septième session, en ...
L’Assemblée générale, 1. Décide de modifier l’article 2.1 de son Règlement intérieur comme suit : 2.1 Les représentants des États membres de l’UNESCO qui ne sont pas parties à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel et les missions permanentes d’observation auprès de l’UNESCO peuvent participer aux travaux de l’Assemblée en qualité d’observateurs, sans droit de vote et sous réserve de l’article 7.3.
L’Assemblée générale, 1. Décide de modifier l’article 10.1 de son Règlement intérieur comme suit : 10.1 Les langues de travail de l’Assemblée sont l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe.
L’Assemblée générale, 1. Prenant en considération la décision de la 27e session du Comité du patrimoine mondial concernant le nouveau mécanisme de vote et la révision de la procédure d’élection des membres du Comité du patrimoine mondial (décision 27 COM 18A.4), 2. Décide de ne pas modifier l’article 13 de son Règlement intérieur concernant l’élection des membres du Comité du patrimoine mondial.
L’Assemblée générale, 1. Notant la décision de la 27e session du Comité du patrimoine mondial concernant la procédure de présentation des candidatures au Comité du patrimoine mondial (décision 27 COM 18A.2), 2. Décide d’ajouter le texte suivant qui constituera le nouvel article 13 - Procédure de présentation des candidatures au Comité du patrimoine mondial[1] : 13.1 Le Secrétariat demande aux États parties, au moins trois mois avant l’ouverture de l’Assemblée générale, s’ils ont l’intention de se présenter à l’élection du Comité du patrimoine mondial. Dans l’affirmative, la candidature ...
10. Le Comité a adopté l'ordre du jour proposé dans le document SC-91/CONF.002/1.
11. M. Azedine Beschaouch (Tunisie) a été élu Président du Comité par acclamation. M. Diaz Barrio (Mexique) a été élu Rapporteur et les membres du Comité ci-après ont été élus Vice-Présidents : Brésil, États-Unis d'Amérique, France, Sénégal et Thaïlande.
9. L'Assemblée générales examiné le document CLT-91/CONF.013/2 par lequel les comptes du Fonds du patrimoine mondial étaient soumis à l'Assemblée, conformément au Règlement financier de ce Fonds. L'Assemblée a été informée que des contributions avaient été reçues de plusieurs États parties après le 31 août 1991. L'état détaillé de ces contributions se trouve ci-après. Etat partie Somme Années de contribution (en dollars des États-Unis d'Amérique) CANADA 79.384,00 1991 INDONESIE 7.814,92 1989, 1990 & 1er versement de 557 pour ...
69. La seizième session du Bureau du Comité aura lieu à Paris au siège de l'UNESCO du 6 au 10 juillet 1992. 70. Le Comité a accepté avec satisfaction l'offre généreuse des États-Unis d'Amérique d'accueillir la seizième session du Comité du patrimoine mondial à Santa Fe, Nouveau Mexique, du 6 au 14 décembre 1992. Cette session sera élargie afin de permettre une discussion sur l'évaluation de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et sur la stratégie pour le futur.
L’Assemblée générale des États parties à la Convention du patrimoine mondial demande au Secrétariat, en coopération avec la Présidente du Comité du patrimoine mondial, d’initier d’ici l’Assemblée générale en 2007 un processus de discussions sur de possibles alternatives au système actuel des élections au Comité du patrimoine mondial.  L’alternative ou les alternatives présentées à l’Assemblée générale en 2007 devraient assurer une représentation équitable des différentes régions et cultures du monde au sein du Comité, un système de scrutin plus rapide et moins compliqué, et permettre de ...
III.1. Le Président sortant, M. Azedine Beschaouch, a soumis aux membres du Comité une recommandation faite par le Bureau au cours d'une réunion spéciale qui s'est tenue le 6 décembre 1992, concernant la situation strictement particulière évoquée par l'Observateur de la Mission des États-Unis d'Amérique auprès de l'UNESCO, dans sa lettre du 27 novembre 1992, qui lui avait été adressée en sa qualité de Président du Comité. En accord avec cette recommandation, le Comité a décidé à l'unanimité d'interrompre entre les seizième et dix-septième sessions plénières du Comité du patrimoine mondial ...
IV.1. Après avoir remercié ses collègues pour leur marque de confiance, la Présidente a informé le Comité que le Bureau, au cours d'une réunion spéciale tenue le 6 décembre 1992, avait recommandé que les rapports portant sur la stratégie à suivre pour l'avenir, les demandes d'assistance internationale et la situation, du Fonds du Patrimoine Mondial, au lieu d'être examinées par des groupes de travail, soient soumis aux membres du Comité respectivement aux points 7, 12 et 13 de l'ordre du jour. Les membres du Comité ont également décidé, en accord avec une autre recommandation faite par le ...
XIV.1. Le Comité a décidé que la dix-septième session du Bureau du Comité du patrimoine mondial se tiendrait au Siège de l'UNESCO, à Paris, du 21 au 26 juin 1993. XIV.2. Le Délégué de la Colombie a réitéré l'invitation adressée par son gouvernement au Directeur général de l'UNESCO pour tenir la dix-septième session du Comité du patrimoine mondial, à Carthagène en Colombie, entre les 6 et 11 décembre 1993. Au nom du Directeur général, le Directeur du Centre du patrimoine mondial, M. von Droste, a exprimé ses vifs remerciements pour l'offre généreuse de la Colombie, et a rappelé que, ...
L’Assemblée générale, Ayant examiné les documents WHC-07/16.GA/3A et WHC-07/16.GA/INF.3A, Rappelant la résolution 15 GA 9, adoptée lors de sa 15e session (UNESCO, 2005), demandant d’initier d’ici sa 16e session en 2007 un « processus de discussions sur de possibles alternatives au système actuel d’élection au Comité du patrimoine mondial », Gardant en mémoire les débats ayant eu lieu lors de la 31e session du Comité du patrimoine mondial (Christchurch, 2007), et durant la 16e session de l’Assemblée générale des États parties à la Convention (UNESCO, 2007), Réaffirmant la nécessité ...
L’Assemblée générale,  Décide d’amender le Règlement intérieur de l’Assemblée générale des États parties à la Convention du patrimoine mondial comme suit (nouveau texte en caractère gras) :             Nouvel article 12.5 :             Sous réserve des dispositions de l’article 14.1, les votes ont lieu normalement soit à main levée soit par un système de vote électronique permettant d’afficher sur un écran le vote de chaque membre.
III.1 Le délégué des États-Unis d'Amérique a proposé d'inscrire à  l'ordre du jour, à la suite du Rapport du Rapporteur, un nouveau point intitulé « Administration et ressources en personnel du Centre du patrimoine mondial ». Apres l'acceptation de cette proposition, appuyée par les délégués de l'Allemagne et de la Thaïlande, le Comite a adopté l'ordre du jour ainsi amendé.
IV.1 Mme Olga Pizano (Colombie) a été élue Présidente du Comité par acclamation. M. D. Jose Guirao Cabrera (Espagne) a été élu Rapporteur, également par acclamation, et les membres suivants du Comité ont été élus en tant que Vice-Présidents : Chine, États-Unis d'Amérique, Oman, Sénégal et Thaïlande.
VIII.1 Le Secrétaire du Comité, M. von Droste, a d'abord expliqué les raisons de la création d'un sous-comité budgétaire, en soulignant que ses tâches principales seraient de : (i) vérifier l'état des comptes, (ii) fixer un plafond budgétaire, (iii) établir un Fonds de réserve et (iv) affecter des montants à chaque ligne budgétaire. A ce propos, le Comité a décidé que le sous-comité serait composé de membres appartenant à la fois au Bureau sortant et au nouveau Bureau. Avant la fin de la session, il aurait à présenter un rapport au Comité. (Voir chapitre XII du présent ...
XVII.1 Le Comité a décidé que la dix-huitième session du Bureau du Comité du patrimoine mondial se tiendrait au Siège de l'UNESCO, à Paris, du 4 au 9 juillet 1994. Le Comité a adopté l'ordre du jour provisoire pour la dix-huitième session du Bureau, tel qu'il figure dans le document WHC-93/CONF.002/12, avec un point supplémentaire à l'ordre du jour intitulé "Projets d'assistance internationale - Rapports et Evaluation". XVII.2 Le délégué de la Thaïlande a transmis l'invitation de son Gouvernement pour tenir la dix-huitième session du Comité en Thaïlande. Le représentant du ...
L’Assemblée générale, Ayant examiné les documents WHC-09/17.GA/3A et WHC-09/17.GA/INF.3A, Rappelant les résolutions 15 GA 9 et 16 GA 3A, adoptées respectivement à ses 15e et 16e sessions, demandant d’initier un « processus de discussions sur de possibles alternatives au système actuel des élections au Comité du patrimoine mondial » et d’établir un groupe de travail ouvert en vue de faire des recommandations à ce sujet, Notant que le renforcement des capacités accroîtrait l’expertise des États parties et les encouragerait à présenter leur candidature au Comité, Reconnaissant qu’un ...
II.1 Le projet d'ordre du jour a été adopté à l'unanimité sans modification (Voir Annexe II).
III.1 Le Dr. Adul Wichiencharoen (Thaïlande) a été élu Président du Comité par acclamation. M. Zhang Chongli (Chine) a été élu Rapporteur, également par acclamation, et les Membres suivants du Comité ont été élus en tant que Vice-Présidents Allemagne, Colombie, Italie, Oman et Sénégal.
VI.1 Afin de faciliter et d'accélérer les travaux du Comité, le Président a proposé la constitution de deux groupes du travail, l'un sur le Fonds du patrimoine mondial, le budget de 1995 et le futur développement du Centre du patrimoine mondial, et l'autre sur la révision des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention. Il a été convenu, à la suggestion du Délégué de la France, que chaque délégation pourra participer aux travaux des deux groupes, si elle le souhaite. Le Comité a approuvé la désignation du Délégué des États-Unis d'Amérique, M. Robert Milne, en tant que ...
IX.1 Le Comité a étudié les documents de travail qui avaient été préparés pour ce point de l'ordre du jour par le Secrétariat, les organismes consultatifs - l'UICN et l'ICOMOS - et par le Projet régional PNUD/UNESCO pour le patrimoine culturel et urbain et l'environnement pour l'Amérique latine et les Caraïbes. SUIVI SYSTEMATIQUE ET SOUMISSION DE RAPPORTS IX.2 En présentant ce point, le Secrétariat a rappelé que l'article 3 des Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial stipule que l'une des fonctions essentielles du Comité du patrimoine ...
XX.1 Le Comité a adopté le rapport avec un certain nombre d'amendements, la plupart soumis par écrit par les Délégués et Observateurs, qui ont été pris en considération lors de la rédaction de la version finale du Rapport.  
XIV.1 Le Groupe de travail 2 a examiné le document de travail WHC-94/CONF.003/9.rev., en particulier les révisions proposées des Orientations en ce qui concerne "les critères pour l'inscription de biens culturels sur la Liste du patrimoine mondial", "le suivi et le traitement des rapports" et "le calendrier de soumission des propositions d'inscription". XIV.2 Le Comité a décidé que les propositions suivantes qui n'ont pas été examinées par le Groupe de travail, devraient être présentées à la dix-neuvième session du Bureau en juillet 1995: "la date limite pour la présentation des demandes ...
XVI.1 Le Comité a pris note du document WHC-94/CONF.­003/14 qui rapportait les délibérations de la dix-huitième session du Bureau concernant une proposition visant à modifier les paragraphes 8 et 12 de l'Article 13 du Réglement intérieur de l'Assemblée générale. XVI.2 Les Délégations italiennes et françaises ont présenté la proposition d'amendement suivante relative au Réglement intérieur : "La proposition du Bureau de simplifier les procédures d'élection des membres du Comité est certainement à appuyer. Toutefois, on croit que l e passage de l a majorité absolue à la ...
XVII.1 Le Comité a décidé que le Bureau du Comité du patrimoine mondial tiendrait sa dix-neuvième session au Siège de l'UNESCO, à Paris, du 26 juin au 1er juillet 1995, sous réserve d'une confirmation quant à la disponibilité des installations de conférence de l'UNESCO à cette date. (Voir note en bas de page') XVII.2 Le Comité a pris note du fait que la conférence de l'UNIDROIT sur les biens culturels aurait lieu à Rome du 5 au 23 juin 1995. XVII.3 L'ordre du jour provisoire de la dix-neuvième session du Bureau figurant dans le document WHC­94/CONF.003/12 a été adopté après ...
XVIII.1 Le Délégué de l'Allemagne a transmis l'invitation de son gouvernement d'accueillir le Comité à Berlin du 4 au 9 décembre 1995 à l'occasion de sa dix-neuvième session, qui serait précédée d'une réunion du Bureau qui aurait également lieu à Berlin les ler et 2 décembre 1995. XVIII.2 Le Président a remercié le Délégué de l'Allemagne de l'aimable invitation de son gouvernement qui a été chaleureusement acceptée par tous les Délégués.
II.1 L'ordre du jour provisoire a été adopté par le Comité après amendement du Délégué du Niger soutenu par Malte, amendement proposant que le point 6 de l'ordre du jour provisoire (Constitution de groupes de travail pour étudier des points spécifiques de l'ordre du jour du Comité) soit remplacé par un nouveau point: Rapport sur les décisions prises par l'Assemblée générale des États parties (dixième session) et la Conférence générale de l'UNESCO (vingt-huitième session).
III.1 Sur proposition du Délégué des États-Unis d'Amérique appuyée par les Délégués du Niger, du Japon, de l'Italie, du Liban, du Canada et de la France, M. Horst Winkelmann (Allemagne) a été élu Président du Comité par acclamation. M. Lambert Messan (Niger) a été élu Rapporteur, également par acclamation, et les Membres suivants du Comité ont été élus en tant que Vice-Présidents : Australie, Italie, Japon, Liban et Mexique. III.2 Le nouveau Président élu a remercié chaleureusement le Président sortant, le Dr Adul Wichiencharoen, pour son engagement personnel au cours de l'année écoulée. ...
VI.1 Le Président ayant suggéré la création éventuelle de deux groupes de travail pour faciliter la tâche, le Comité a décidé, sur proposition de l'Italie soutenue par le Japon, le Mexique et le Niger, de la création d'un groupe de travail pour discuter des demandes d'assistance internationale et pour organiser, si nécessaire, le débat du Comité sur le budget. Il a de même été décidé que ce groupe, comme tout autre groupe de travail, serait ouvert à tous, aux Délégués comme aux observateurs. VI .2 Le Comité a également décidé de créer un groupe de travail qui préparerait les ...
VII.50 Le groupe de travail sur le suivi et la soumission de rapports était présidé par M. Barry Jones (Australie) M. Harald Plachter (Allemagne) en était le rapporteur. VII.51 Le rapport du groupe de travail a été présenté par son Président à la session plénière du Comité le vendredi 8 décembre 1995. Il a informé le Comité que le groupe de travail a établi que la question à l'étude comportait deux degrés : 1. Le suivi par les États parties de l'état de conservation de leurs sites du patrimoine mondial ;2. la soumission régulière de rapports sur l'état de ces sites, conformément à ...
XX.1 A la demande du Délégué de l'Italie, le Comité a décidé d'inclure dans l'ordre du jour provisoire de la vingtième session du Comité du patrimoine mondial un point sur la manière d'assurer après chaque Assemblée générale des États parties, la concordance entre le Bureau sortant et le Bureau nouvellement élu.
XXI.1 Avant de procéder à l'examen et à l'adoption du projet de rapport, le Président, a invité, avec l'approbation du Comité, l'Observateur de l'Afghanistan à prendre la parole. Ce dernier, après avoir remercié le Comité de l'assistance d'urgence accordée par le Président pour le minaret de Jam, a mentionné les biens culturels de l'Afghanistan figurant sur la Liste indicative qui continuent à être menacés par la guerre et le trafic illicite. Au nom de son Gouvernement, il a exprimé l'espoir que ces- sites pourront être inscrits un jour sur la Liste du patrimoine mondial et il a fait ...
XVI.6 Le texte adopté est le suivant : "Méthodes de travail du Comité du patrimoine mondial 1. A la suite des discussions tenues à sa réunion en juillet 1995, le Bureau a convenu que la question de l'amélioration des méthodes de travail du Comité devrait être considérée par le Comité à sa dix-neuvième session. Il a été estimé que le nombre croissant de points à l'ordre du jour exigeait une utilisation plus rationnelle du temps dont disposait le Comité. 2. Il est reconnu que tout changement dans les méthodes de travail du Comité peut également avoir des conséquences sur le ...
XVIII.1 Le Comité a décidé que la vingtième session du Bureau du Comité du patrimoine mondial se tiendrait à Paris au Siège de l'UNESCO, du 24 au 29 juin 1996, sous réserve des disponibilités des salles de conférence aux dates choisies. XVIII.2 L'ordre du jour provisoire de la vingtième session du Bureau figurant dans le document du Bureau WHC-95/CONF.203/15rev. a été adopté sans modification et figure en Annexe IV.
XIX.1 Le Directeur du Centre du patrimoine mondial a informé le Comité que les Gouvernements de l'Italie et du Mexique avaient officiellement proposé d'accueillir le Comité en 1996, et que le Gouvernement de la Finlande avait offert son hospitalité pour la réunion qui se tiendra en 1998. XIX.2 Le Délégué de l'Italie a ensuite renouvelé au Comité l'invitation de son Gouvernement. Il a précisé qu'au cas où la prochaine session du Comité se tiendrait au Mexique, la session de 1997 pourrait avoir lieu à Naples. Le Délégué de l'Italie fera connaître au Centre du patrimoine ...
II.1. Le Président a ouvert la séance et a présenté les documents relatifs à l'adoption de l'ordre du jour (WHC-96/CONF.201/2 et WHC-96/CONF.201/3). Au cours de la discussion, plusieurs États membres ont demandé que tous les débats aient lieu en séance plénière. II.2 Sur proposition du Président et afin de pouvoir répondre aux impératifs de l'ordre du j our et des demandes des États Parties, le Comité a approuvé l'ordre du jour avec les modifications suivantes : - Lundi 2 décembre et mercredi 4 décembre, de 17 heures à 18 heures : Examen du Fonds du patrimoine mondial et du budget ...
III.1. Sur proposition du Délégué de l'Australie, appuyée par les Délégués de l'Allemagne, du Bénin, du Canada, de la Chine, de Cuba, de la France et du Japon; du Liban, du Niger, Mme Maria Teresa Franco (Mexique) a été élue Présidente du Comité par acclamation. De même, les membres suivants du Comité ont été élus par acclamation en tant que Vice-présidents : Allemagne, Australie, Italie, Japon, Maroc, et M. Lambert Messan (Niger), comme Rapporteur.
A. RAPPORT ET PROPOSITIONS DE RESOLUTIONS A SOUMETTRE A LA ONZIEME ASSEMBLEE GENERALE DES ETATS PARTIES ET A LA VINGT-NEUVIEME CONFERENCE GENERALE DE L'UNESCO VII.l Le Secrétariat a présenté le document de travail (WHC-96/CONF.201/6A) sur ce point de l'ordre de jour et a insisté sur le fait qu'à la sui te des discussions tenues au cours de la dix-neuvième session du Comité, la question du suivi et de la soumission de rapports devait être portée à l'attention de la onzième Assemblée générale des États parties et de la vingt-neuvième Conférence générale de l'UNESCO. VII.2 Pour ce qui est ...
B. REVISION DU FORMULAIRE DE PROPOSITION D'INSCRIPTION ET DU FORMAT DES RAPPORTS SUR L'ETAT DE CONSERVATION DES BIENS DU PATRIMOINE MONDIAL VII.6 Le Secrétariat a informé le Comité que, selon la demande du Comité à sa dix-neuvième session, il avait diffusé le projet de formulaire de proposition d'inscription révisé et le format pour la soumission de rapports sur l'état de conservation de biens du patrimoine mondial à tous les États parties et qu'il avait reçu des commentaires de treize États parties ainsi que du Bureau nordique du patrimoine mondial. Formulaire de proposition ...
X.1 Le Secrétariat a présenté un résumé du document WHC-96/CONF.201/11 sur la coopération entre les organismes consultatifs et le Centre du patrimoine mondial. Avec un volume de travail croissant et de plus en plus complexe, et des possibilités de financement relativement statiques, le Secrétariat, les organismes consultatifs et le Comité s'étaient montrés soucieux d'étroites relations de travail entre le Centre et les trois organismes consultatifs pour éviter les duplications, optimiser les coûts et faciliter le travail de la Convention. Comme il n' y avait pas d'accords cadres ...
XX.1 Suite à l'invitation lancée par le Gouvernement italien à la dix-neuvième session du Comité et renouvelée à la vingtième session du Bureau, le Comité a décidé de tenir sa vingt-et-unième session à Naples, Italie, du 1er au 6 décembre 1997. Le Comité a exprimé ses remerciements pour cette généreuse invitation. XX.2 Le Délégué du Japon a informé le Comité que son pays souhaiterait accueillir le Comité en 1998. Cependant, comme le Délégué du Niger avait déjà fait part, à la dix-neuvième session du Comité, de l'intention de son Gouvernement d'accueillir la session de 1998, des ...
XXIII.1 Le Directeur du Centre du patrimoine mondial a exprimé, au nom du Directeur général, sa gratitude aux autorités mexicaines d'avoir accueilli cette session, et à la Présidente, au Rapporteur et à tous les membres du Comité pour leur participation constructive aux débats. Il a assuré le Comité que le Secrétariat ferait le maximum pour mettre en œuvre ses décisions en temps et heure voulus et de manière appropriée. XXIII.2 La Déléguée de l'Australie a remercié, au nom de tous les participants, le Gouvernement du Mexique de sa généreuse hospitalité et des excellentes conditions de ...
XVIII.1 Le Comité a examiné les propositions contenues dans le document de travail WHC-96/CONF.201/19 visant à assurer la continuité juridique du fonctionnement du Bureau après la tenue de l'Assemblée générale des États parties jusqu'au moment de l'élection du nouveau Bureau. XVIII.2 Le Comité a décidé de modifier l'article 12.1 du Règlement intérieur comme suit : "Au début de chaque session ordinaire, le Comité élit un Président, cinq vice-présidents et un Rapporteur, qui resteront en fonction jusqu'à l'ouverture de la session ordinaire suivante. Lors de sa session du mois de décembre ...
XIX.1 Le Comité a décidé de tenir la vingt-et-unième session du Bureau au Siège de l'UNESCO, à Paris, du 23 au 28 juin 1997. XIX.2 Le Comité a adopté l'ordre du jour provisoire de la session du Bureau, qui figure à l'Annexe VIII.
L'Assemblée générale, Ayant examiné le document WHC-15/20.GA/11, Rappelant la résolution 19 GA 9 de l'Assemblée générale des États parties, adoptée à sa 19e session (UNESCO, 2013), Prend note des efforts accomplis par le Centre du patrimoine mondial dans le cadre du rapport final d'audit de la gouvernance de l'UNESCO et des fonds, programmes et entités rattachés ; Prend également note des discussions de la 197e session du Conseil exécutif concernant le rapport final d'audit de la gouvernance de l'UNESCO et des fonds, programmes et entités rattachés ainsi que de la décision de ...
L’Assemblée générale, Ayant examiné le document WHC-15/20.GA/12, Rappelant les résolutions 17 GA 9, 18 GA 11 et 19 GA 10, adoptées respectivement lors des 17e (UNESCO, 2009), 18e (UNESCO, 2011) et 19e (UNESCO, 2013) sessions de l’Assemblée générale des États parties, relatives à l’adoption de la Vision et du Plan d’action stratégique et au suivi du plan de mise en œuvre du Plan d’action stratégique, y compris en ce qui concerne les liens entre le projet de Plan de mise en œuvre et le suivi du plan de mise en œuvre des recommandations de l’évaluation indépendante, Accueille avec ...
L'Assemblée générale, Ayant examiné les documents WHC-15/20.GA/14 et WHC-15/20.GA/INF.14, Prend note de la décision 39 COM 10B.5 du Comité du patrimoine mondial concernant le lancement d'une période de réflexion sur l'exercice de soumission des rapports périodiques ; Souligne l'importance de la participation active de tous les États parties à la réflexion sur l'exercice de soumission des rapports périodiques ; Appelle tous les États parties à fournir des ressources extrabudgétaires pour la réflexion sur l'exercice de soumission des rapports ...
II.1 Le Président a présenté les documents relatifs à l'adoption de l'ordre du jour, et le calendrier de travail (documents WHC-97/CONF.208/1, WHC-97/CONF.208/2Rev. et WHC-97/CONF.208/3). L'ordre du jour et le calendrier ont été adoptés sans changement.
XIV.1 Le Comité a décidé que la vingt-deuxième session du Bureau du Comité du patrimoine mondial se tiendrait au Siège de l'UNESCO à Paris du 22 au 27 juin 1998. XIV.2 Le Comité a adopté l'ordre du jour provisoire de la session du Bureau qui figure en Annexe IX.
XV.1 Le Comité a décidé que, suite à l'invitation du Gouvernement japonais annoncée lors de la vingtième session du Comité, la vingt-deuxième session du Comité du patrimoine mondial se tiendrait à Kyoto, Japon, du 30 novembre au 5 décembre 1998 et serait précédée par une session extraordinaire du Bureau, les 27 et 28 novembre 1998. Le Comité a exprimé sa reconnaissance pour cette généreuse invitation. XV.2 Le Délégué du Maroc a informé le Comité que son pays souhaitait accueillir le Comité en 1999. Le Président a informé le Comité qu'il avait reçu une invitation verbale du Liban ...
XV.1 Le Président a ouvert la discussion sur ce point de l'ordre du jour en notant qu'il y aurait six réunions des organes statutaires pendant l'année 1999, à savoir: La 23e session ordinaire du Bureau du Comité du patrimoine mondial; La première vingt-troisième session extraordinaire du Comité sur le Parc national de Kakadu; La douzième Assemblée générale des États parties à la Convention du patrimoine mondial au moment de la tenue de la 30e session de la Conférence générale de l'UNESCO; La deuxième vingt-troisième session extraordinaire du Comité, à la suite de la douzième ...
XVI.1 Le Président a rappelé que lors de la 21e session à Naples, Italie, le Maroc avait présenté sa candidature pour accueillir la 23e session ordinaire du Comité. Le délégué du Maroc a informé le Comité que le Gouvernement de Sa Majesté Le Roi serait heureux d'accueillir la prochaine session à Marrakech. Le Comité a remercié le Royaume du Maroc de cette généreuse invitation qu'il a accepté. La 23e session ordinaire du Comité aura lieu à Marrakech du 29 novembre au 4 décembre 1999. Elle sera précédée par la 23e session extraordinaire du Bureau, les 26 et 27 novembre 1999. Le délégué du ...
XVII.1 Le délégué de la Hongrie a fait trois déclarations qui figurent en annexes, concernant: (a) une invitation au Comité à tenir, à Budapest, une de ses sessions ordinaires, à un moment approprié dans le laps de temps où la Hongrie sera membre du Comité (Annexe XI.1); (b) un système d'informations géographiques approprié et des commentaires sur le document WHC-98/CONF.203/15 concernant le système d'informations géographiques (Annexe XI.2); et (c) un projet de Programme de bourses du patrimoine mondial (Annexe XI.3). XVII.2 Le Comité a pris note de ces déclarations. La ...
II.1 Le Comité a adopté l'ordre du jour (WHC- 99/CONF.209/1), l'ordre du jour annoté (WHC-99/CONF.209/2) et le calendrier provisoire avec plusieurs modifications. Il a convenu à l'unanimité de débattre du Point 7 de l'ordre du jour sur la 'Suite à donner au travail de l'Organe consultatif du Comité du patrimoine mondial', afin de permettre la création d'un groupe de travail, conformément à ce point de l'ordre du jour, qui puisse s'acquitter de sa tâche aussi vite que possible pendant la session. En réponse aux interventions des Délégués de l'Australie, de la Belgique, du Canada, de ...
VII.1 Le Président a introduit le point 7 et a rappelé au Comité l'origine de la création de cet organe consultatif (vingtième session du Comité, Mérida - décembre 1996). Il a informé les Délégués des documents relatifs à ce point et a demandé au Directeur du Centre de le présenter. VII.2 Le Directeur du Centre a pris la parole et a décrit le contenu du document de travail et a résumé les décisions à prendre qu'il a proposé de soumettre au Comité l'un à la suite de l'autre. La décision relative aux questions techniques, amendée par le Bénin, a été adoptée comme suit : « Le Comité ...
II.1 Le Comité a adopté l'ordre du jour et le calendrier provisoires (WHC-99/CONF.204/1 Rev.10) sans aucune modification.
III.1 Sur la proposition du Délégué de la Hongrie et avec l'adhésion du Canada, de la Thaïlande et du Bénin, M. Peter King (Australie) a été élu Président par acclamation. Les membres du Comité suivants ont été élus Vice-Présidents par acclamation : Canada, Equateur, Finlande, Maroc et Thaïlande. M. Dawson Munjeri (Zimbabwe) a été élu Rapporteur. III.2 Le Comité a adressé ses plus vifs remerciements au Président sortant, M. Abdelaziz Touri, pour sa conduite éclairée du Comité au cours de l'année passée, qui a favorisé des relations de travail plus étroites entre le Comité et le ...
XVI.1 Le Comité a décidé que la vingt-cinquième session du Bureau se tiendrait au siège de l'UNESCO, à Paris, du 25 au 30 juin 2001. XVI.2 L'ordre du jour provisoire de cette réunion se trouve en Annexe XIX du présent rapport.
XVII.1 Le Président a rappelé que lors des sessions précédentes, la Finlande avait proposé d'accueillir la vingtcinquième session du Comité en 2001. Il a rappelé que, par ailleurs, la Hongrie et la Chine ont proposé respectivement d'accueillir le Comité en 2002 et 2003. XVII.2 La Déléguée de la Finlande a confirmé que son gouvernement était honoré d'accueillir à Helsinki la vingt-cinquième session extraordinaire du Bureau du 7 au 8 décembre 2001 ainsi que la vingt-cinquième session Comité du 11 au 16 décembre 2001. XVII.3 Une présentation sur les sites du patrimoine mondial et de la ...
XIX.1 Au nom du Directeur général de l'UNESCO, le Directeur du Centre, M. Francesco Bandarin, a remercié les propriétaires traditionnels de leur participation et les autorités australiennes pour l'organisation de cette session et les moyens mis à disposition. Il a remercié le Président et tous les Délégués de leur dévouement en faveur du patrimoine mondial et de l'esprit nouveau qui animait la Convention à la veille de son trentième anniversaire. Il a également remercié ses collègues de leur aide. Il a mis en avant les progrès achevés, en particulier en ce qui concerne le nouveau ...
II.1 Le Comité a adopté l'ordre du jour et le calendrier provisoires (WHC-01/CONF.208/1 Rev.1) après que le Délégué de la Belgique ait demandé qu'un point supplémentaire soit ajouté à l'ordre du jour concernant l'organisation de la célébration du 30e anniversaire de la Convention prévu à Venise en 2002.
II.2 Le Président a rappelé au Comité qu'une demande de révision du règlement intérieur avait été soumise par écrit par l'Ambassadeur d'Egypte. Il a demandé au Délégué de l'Egypte de présenter cette proposition. II.3 Le Délégué de l'Egypte a présenté la proposition qui vise à amender l'article 8.2 comme suit (l'amendement proposé figure en gras) : « Le Comité peut autoriser à participer à ses sessions, l'Organisation des Nations unies et les institutions du système des Nations unies, ainsi que, si elles lui en font la demande par écrit, d'autres organisations internationales ...
XX.1 Le Comité a chaleureusement accepté la proposition de la Hongrie de tenir la vingt-sixième session du Comité du patrimoine mondial à Budapest, du 24 au 29 juin 2002. XX.2 En s'adressant au Comité, le Délégué de la Hongrie a dit que c'était un honneur pour son gouvernement d'accueillir la session du Comité. Un site Internet a été créé pour fournir des informations sur l'organisation du Comité http://www.whc.bme.hu/. XX.3 Le Délégué du Liban a demandé l'inclusion d'un point dans l'ordre du jour concernant les changements du Règlement intérieur de ne pas autoriser les Observateurs à ...
XXIII.1 Le Rapporteur a remercié le Président pour le travail harmonieux qu'il a effectué en présidant la session et a exprimé ses remerciements aux autorités finlandaises, aux délégués et observateurs pour leur contribution à cette session et à l'élaboration du rapport. Il a souligné que dans l'esprit de solidarité qui a prévalu dans cette réunion du Comité, des progrès avaient été accomplis pour longtemps concernant certains points de la discussion. XXIII.2 Au nom des membres du Comité et des participants, le Délégué de l'Egypte a remercié le Président de sa présidence efficace et ...
XIX.1 Le Comité a décidé que la vingt-sixième session du Bureau du Comité du patrimoine mondial se tiendrait au Siège de l'UNESCO, à Paris, du 8 au 13 avril 2002. XIX.2 Le Comité a décidé que les points de l'ordre du jour sur les réformes et la réflexion stratégique devraient être considérés par le Bureau dès le début de la réunion pour s'assurer d'un temps suffisant pour les débats, les décisions et la préparation du rapport. XIX.3 Le Comité a demandé que les présentations au Bureau et au Comité soient brèves afin d'accorder plus de temps aux discussions. XIX.4 Le Délégué de la ...
Le Comité du patrimoine mondial,Accepte la présence des Organisations gouvernementales internationales (OGIs), non gouvernementales internationales (ONGIs) et non gouvernementales (ONGs) suivantes à la session : Bird Life InternationalCentre Simon WiesenthalConseil international des Musées (ICOM)Fédération mondiale des Associations, Centres et Clubs UNESCO (FMACU)Fondation des Nations-Unies (UNF)Fondation nordique du patrimoine mondial (NWHF)Mihai Eminescu TrustOrganisation arabe pour l'Education, la Culture et la Science (ALECSO)Organisation de la Conférence islamique (OIC)Organisation ...
Le Comité du patrimoine mondial,Décide avec regret, en raison des contraintes de temps, de ne pas aborder ce point de l'ordre du jour.
Le Comité du patrimoine mondial décide : 1. De restreindre le débat sur le point 19 « Révision du Règlement intérieur » sur les manières de procéder afin de faciliter la prise de décisions à sa 27e session[1]; 2. De reporter le débat sur le point 7 « Rapport du Secrétariat » jusqu'à plus tard dans la semaine pour donner aux délégations plus de temps pour examiner le document[2]. [1] Conformément à la décision 26 COM 26, ce point est inclus dans l'ordre du jour de la session extraordinaire du Comité du patrimoine mondial de mars ...
Le Comité du patrimoine mondial,Définit les méthodes de travail suivantes pour l'adoption de son Rapport (en se fondant sur les procédures du Conseil exécutif de l'UNESCO) :1. Le Rapport à adopter par le Comité doit constituer un ensemble complet de décisions prises lors de la session. Le texte de chaque décision sera adopté, dans la mesure du possible, lors du débat sur le point ;2. Le Résumé des débats tenus en séance plénière (« Résumé des travaux ») sera diffusé séparément du Rapport et sera fourni au Comité en tant que document d'information.
Le Comité du patrimoine mondial,Adopte les méthodes de travail suivantes, telles que définies au point 26 COM 3.2, à sa présente session à titre expérimental, étant entendu que : 1. Le Rapport et le Résumé des travaux seront présentés simultanément, dans la mesure du possible, le premier pour adoption et le dernier pour information.2. Le Rapport (liste des décisions), entériné par le Comité lors de sa session, sera publié au plus tard un mois après la clôture de ladite session ;  3. Un projet complété du Résumé des travaux sera soumis aux membres du Comité, aux observateurs et aux organes ...
Le Comité du patrimoine mondial,Elit M. Tamás Fejérdy (Hongrie) comme Président et Mme Bénédicte Selfslagh (Belgique) comme Rapporteur. Les membres suivants du Comité sont élus Vice-Présidents : Afrique du Sud, Chine, Egypte, Grèce et Mexique.
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Rappelant toutes les résolutions des Nations Unies relatives au conflit et en particulier les Résolutions 1397, 1402 et 1403 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Résolution 53/27 de l'Assemblée générale concernant Béthléem-2000 et les dispositions de la Quatrième Convention de Genève (1949) et ses Protocoles additionnels ;2. Notant les dispositions de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (1972), la Convention concernant la protection des biens culturels en cas de conflits armés (La Haye, 1954) et les ...
Le Comité du patrimoine mondial,Demande au Directeur général, suite à la décision 6.1, de rechercher des ressources financières supplémentaires pour compléter la contribution du Fonds du patrimoine mondial en vue du lancement, avant fin 2002, de la première phase du plan d'action et afin de renforcer la phase opérationnelle l'année suivante.Voir aussi décision 26 COM 24.2.5
Le Comité du patrimoine mondial, Prend note des déclarations faites par les observateurs de la Palestine et d'Israël après l'adoption des décisions 26 COM 6.1 et 26 COM 6.2, et décide de les inclure in extenso dans le Résumé des travaux.
Le Comité du patrimoine mondial,Décide, en raison des contraintes de temps, de différer le débat sur ce point jusqu'à la prochaine session ordinaire du Comité du patrimoine mondial en 2003.
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Approuve les objectifs du Congrès international intitulé Patrimoine mondial 2002 : héritage partagé, responsabilité commune ; 2. Remercie le Gouvernement italien qui propose d'accueillir et de participer au financement du Congrès ; 3. Autorise l'utilisation de l'emblème du patrimoine mondial pour le Congrès ; 4. Invite le Directeur général, lorsque les auspices du Comité du patrimoine mondial et l'utilisation de l'Emblème du patrimoine mondial sont souhaités pour une conférence ou un congrès international, à soumettre le concept et le projet de ...
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Prend note du programme d'activités proposé, co-organisé, ou soutenu par l'UNESCO dans le cadre du 30e anniversaire de la Convention du patrimoine mondial ;2. Encourage les États parties à concevoir et à mettre en œuvre des activités promotionnelles à l'occasion de cet anniversaire et à communiquer au Centre les résultats de ces activités pour qu'il les transmette au Comité.
Le Comité du patrimoine mondial, 1. Prend note de la proposition de publication d'un ouvrage sur les 30 ans de mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial ;2. Encourage le Centre du patrimoine mondial à établir un plan de travail pour cette publication en collaboration avec les organes consultatifs ;3. Demande au Centre du patrimoine mondial d'appliquer des normes élevées de contrôle de qualité pour la préparation de l'ouvrage ;4. Invite le Centre du patrimoine mondial à identifier des sources de financement extrabudgétaires possibles pour la ...
Le Comité du patrimoine mondial,Prend note de l'état d'avancement des réformes et de la réflexion stratégique.
Le Comité du patrimoine mondial, Décide, en raison des contraintes de temps, de différer la décision sur ce point jusqu'à sa session extraordinaire en mars 2003 [4].[4] Voir également décision 26 COM 26.
top