Faites une recherche à travers les informations du Centre du patrimoine mondial.

Administration
Assistance internationale
Budget
Communauté
Communication
Conservation
Convention du patrimoine mondial
Credibilité de la Liste du ...
Inscriptions sur la Liste du ...
Liste du patrimoine mondial en péril
Listes indicatives
Mécanisme de suivi renforcé
Méthodes et outils de travail
Orientations
Partenariats
Rapport périodique
Rapports
Renforcement des capacités
Valeur universelle exceptionnelle








258 Décisions
0 Résolutions
Année (début) : 2019close
Année (fin) : 2019close
Session : 43COM 2019close
Par année
Le Comité du patrimoine mondial, Prenant en considération l'Article 8 (observateurs) du Règlement intérieur du Comité, Autorise la participation à la 43esession, en qualité d'observateur, des représentants des Organisations gouvernementales internationales (OGI), des Organisations non gouvernementales internationales (ONGI), des Organisations non gouvernementales (ONG), des missions permanentes d'observation auprès de l'UNESCO et des institutions à but non lucratif dans les domaines visés par la Convention, mentionnés dans la Partie I du document ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/3A, Adopte l’ordre du jour figurant dans le document susmentionné.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/3B, Adopte le calendrier figurant dans le document susmentionné.
Le Comité du patrimoine mondial, Prend note du rapport du Rapporteur de la 42esession du Comité du patrimoine mondial (Manama, 2018).
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/5A, Rappelant la décision 42 COM 5A adoptée à sa 42e session (Manama, 2018) et la décision 40 COM 5D adoptée à sa 40e session (Istanbul/UNESCO, 2016), Prend note avec satisfaction des activités menées à bien par le Centre du patrimoine mondial au cours de l’année écoulée pour atteindre le résultat escompté, à savoir « l’identification, la protection, le suivi et la gestion durable du patrimoine matériel par les États membres, notamment par la mise en œuvre effective de la Convention de 1972 », et les cinq ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/5B, Prend note avec satisfaction des rapports des Organisations consultatives (ICCROM, ICOMOS et UICN) sur leurs activités ; Prend également note des progrès accomplis, ainsi que des difficultés et lacunes identifiées par les Organisations consultatives dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/5C, Rappelant les Décisions 36 COM 5C, 38 COM 5D, 39 COM 5D, 40 COM 5C et 41 COM 5C adoptées respectivement à ses 36e (Saint-Pétersbourg, 2012), 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, ainsi que la Résolution 20 GA 13 adoptée par l'Assemblée générale à sa 20e session (UNESCO, 2015), Se félicite des activités de suivi et des progrès réalisés jusqu'à présent concernant l'intégration de la « Politique pour l’intégration d’une perspective de développement ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/5D, Rappelant les Décisions 36 COM 5C, 38 COM 5D, 39 COM 5D, 40 COM 5C, 41 COM 5C, et 42 COM 17 adoptées respectivement à ses 36e (Saint-Pétersbourg, 2012), 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, ainsi que la Résolution 20 GA 13 adoptée par l'Assemblée générale à sa 20esession (UNESCO, 2015), Prend note de la biodiversité et de la richesse unique des États parties africains et de la somme considérable d'éléments du patrimoine culturel ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/5E, Rappelant les Décisions 39 COM 5C, 39 COM 13A (Bonn, 2015), 40 COM 5B (Istanbul/UNESCO, 2016), 41 COM 5B, 41 COM 7 et 41 COM 11 (Cracovie, 2017), et 42 COM 5B et 42 COM 9A (Manama, 2018), Rappelant également les paragraphes 71, 72 et 73 des Orientations qui encouragent les États parties à demander conseil aussi tôt que possible aux Organisations consultatives pour la préparation et la mise à jour de leurs Listes indicatives et le paragraphe 74 qui souligne l'importance du renforcement des capacités pour la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le Document WHC/19/43.COM/6, Rappelant la décision 42 COM 6 (Manama, 2018), adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Se félicite des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Stratégie du patrimoine mondial pour le renforcement des capacités (WHCBS) ; Demande à l'ICCROM, en coopération avec le Centre du patrimoine mondial, l'UICN et l'ICOMOS, de procéder à une évaluation axée sur les résultats de la mise en œuvre de la Stratégie du patrimoine mondial pour le renforcement des capacités, en consultation avec les centres de catégorie 2 ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7, Rappelant les décisions 40 COM 7, 41 COM 7 et 42 COM 7, adoptées respectivement à ses 40e(Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Remercie l'État partie de l'Azerbaïdjan, pays hôte de la 43esession du Comité du patrimoine mondial (Bakou, 2019), d'avoir organisé le troisième Forum des gestionnaires de sites du patrimoine mondial, en tant qu'exercice de renforcement des capacités visant à améliorer la compréhension du processus décisionnel du patrimoine mondial par les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/7, WHC/19/43.COM/7A, WHC/19/43.COM/7A.Add, WHC/19/43.COM/7A.Add.2, WHC/19/43.COM/7A.Add.3, WHC/19/43.COM/7B, WHC/19/43.COM/7B.Add, WHC/19/43.COM/7B.Add.2 et WHC/19/43.COM/7A.Add.3, Rappelant les décisions 40 COM 7 41 COM 7 et 42 COM 7, adoptées respectivement à ses 40e(Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions,Situations d’urgence résultant de conflits Déplore les pertes en vies humaines ainsi que la dégradation des conditions humanitaires résultant des situations de conflit ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/7, WHC/19/43.COM/7A, WHC/19/43.COM/7A.Add, WHC/19/43.COM/7A.Add.2, WHC/19/43.COM/7A.Add.3, WHC/19/43.COM/7B, WHC/19/43.COM/7B.Add, WHC/19/43.COM/7B.Add.2 et WHC/19/43.COM/7A.Add.3, Rappelant les décisions 40 COM 7, 41 COM 7 et 42 COM 7, adoptées respectivement à ses 40e(Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions,Plans de gestion dans le contexte du développement urbain Notant que les nombreux plans de gestion et systèmes de gestion des biens urbains ne sont pas suffisamment ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.40 adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Accueille favorablement les avancées effectuées par l’État partie pour accroître les patrouilles au sein du bien afin de limiter le braconnage et l’exploitation forestière illégale, et l’engagement du gouvernement provincial d’Aceh à donner la priorité à l’interdiction de toute déforestation supplémentaire dans la partie d’Aceh de l’écosystème de Leuser ; Prend note du plan d’action d’urgence pour le rhinocéros de Sumatra et du guide ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la Décision 42 COM 7A.41, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite les propriétaires terriens coutumiers, les communautés locales et l'État partie des efforts qu'ils ont déployé pour protéger le bien, en particulier en interdisant l'exploitation forestière et minière à des fins commerciales à l'intérieur du bien ; Regrette cependant qu'une concession forestière ait été accordée jusqu'à 200 mètres des limites du bien sans évaluation d’impact sur sa valeur universelle exceptionnelle ...
Sites : Rennell Est
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 41 COM 7A.1, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement les progrès accomplis dans la mise en œuvre des mesures correctives de 2006 et note avec satisfaction que l’ensemble de leurs avantages opérationnels devraient être en place d’ici mi-juin 2020, que les objectifs de qualité de l’eau ont déjà été atteints et que des « supercolonies » d’échassiers sont revenues sur le bien ; Salue l’État partie d’avoir également mis en œuvre les projets de restauration de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant les décisions 41 COM 7A.3 et 42 COM 7A.44, adoptées respectivement à ses 41e(Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Félicite l’État partie pour la réactivation du Comité ad hoc dédié à la gestion et à la protection du bien, ainsi que pour la campagne présidentielle « SOS Honduras : arrêtons la destruction des forêts » ; Félicite également les partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux pour leur soutien continu à la conservation du bien et pour les avancées effectuées dans la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.45, adoptée lors de sa 42esession (Manama, 2018), Regrette que l’État partie n’ait pas été en mesure de mettre en œuvre les mesures correctives proposées par la mission de 2009 à cause des problèmes d’insécurité dans la région contrôlée par des groupes armés depuis 2012 ; Exprime sa plus grande inquiétude par rapport aux conclusions de la mission de 2019 selon lesquelles la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien serait fortement mise en cause, se traduisant par ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.46, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Prend note de la conclusion de la mission conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN de janvier 2019 que la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien est toujours présente mais qu’elle reste menacée par les pressions anthropiques croissantes, notamment les feux incontrôlés, le braconnage, la destruction des habitats et l’extension de pratiques agricoles et forestières; Note avec satisfaction les efforts déployés par les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 41 COM 7A.7 et 42 COM 7A.47, adoptées respectivement à ses 41e(Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Accueille favorablement les efforts continus de l’État partie pour renforcer ses mesures de lutte contre le braconnage, qui ont abouti au déploiement de plus de 200 gardes, comme défini dans les mesures correctives adoptées en 2016, et encourage l’État partie à maintenir le niveau de cette surveillance anti-braconnage ; Accueille aussi favorablement la diminution du ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.48, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour l’évacuation des occupants illégaux du corridor écologique entre la haute et la basse altitude qui répond à une préoccupation majeure du Comité du patrimoine mondial et note qu’il est crucial de garantir la connectivité écologique entre la haute et la basse altitude pour la restauration de l’intégrité du bien ; Demande à l’État partie de développer un plan de réhabilitation de cette zone afin de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 41 COM 7A.9 et 42 COM 7A.49, adoptées respectivement à ses 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Réitère sa préoccupation face à l'insécurité persistante qui limite la couverture de surveillance du bien, et réitère sa demande à l'État partie de renforcer rapidement le nombre et les capacités des gardes, ainsi que le budget du bien, afin d'étendre la couverture des patrouilles et de prendre progressivement le plein contrôle du bien, et de réduire massivement le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.50, adoptée lors de sa 42esession (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour les efforts déployés avec ses partenaires en vue de la mise en œuvre des mesures correctives et de l’amélioration de l’efficacité de la gestion du bien, et encourage l’État partie à consolider ces efforts en collaboration avec ses partenaires ; Lance un appel aux bailleurs de fonds à poursuivre leur appui financier en vue de la mise en œuvre des mesures correctives et de la sécurisation de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.51, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Adresse ses plus sincères condoléances aux familles des gardes tués dans l’exercice de leur fonction et à l’ensemble du personnel de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) ; Loue les efforts de gestion de l’ICCN pour renforcer la surveillance et le suivi écologique notamment à travers l’augmentation du nombre de gardes, l’amélioration de la collaboration avec les Forces Armées de la République démocratique ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant les décisions 39 COM 7B.4, 40 COM 7B.80 et 42 COM 7B.92, adoptées respectivement à ses 39e (Bonn, 2015), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 42e(Manama, 2018) sessions, Reconnaît les efforts de l’État partie du Kenya pour mettre en œuvre le récent plan de gestion 2018-2028 et demande à l’État partie de le soumettre ainsi que les plans d’actions au Centre du patrimoine mondial, avec les détails de sa mise en œuvre ; Regrette profondément qu’aucune information complète n’ait été apportée par les États ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.53, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Accueille favorablement les avancées effectuées par l’État partie pour la mise en œuvre des mesures correctives, en particulier la surveillance renforcée, le suivi écologique et la réhabilitation des zones dégradées ; Note la diminution signalée du taux de déforestation de 2018 pour l’ensemble du bien, mais réitère sa demande à l’État partie de fournir des informations complémentaires sur le taux de déboisement pour chaque élément ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.54, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Prend note des efforts consentis par l’État partie pour mettre en œuvre les mesures correctives, et la bonne collaboration avec les communautés locales à travers l’implication des chefs de vallées dans la sensibilisation et la surveillance du bien, mais considère que des progrès supplémentaires sont nécessaires au vu de l’ampleur des menaces qui pèsent sur la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien ; Note que le suivi ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.55, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour les efforts consentis dans la mise en œuvre des mesures correctives, notamment l’actualisation du plan d’aménagement et de gestion du bien et de sa périphérie, la lutte contre les espèces envahissantes et l’opérationnalisation du système de suivi écologique, et demande à l’État partie de poursuivre ses efforts ; Prend note que les résultats de l’inventaire et du suivi écologique indiquent ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant les décisions 36 COM 7B.5, 36 COM 8B.43, 40 COM 7, 40 COM 7A.47, et 42 COM 7A.56 adoptées à ses 36e (Saint-Pétersbourg, 2012), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 42e (Manama, 2018) sessions respectivement, Tout en notant le recul du braconnage constaté dans le bien, réitère sa plus vive préoccupation face à la décision de l’État partie de lancer le projet hydroélectrique du bassin de Rufiji (RHPP) à l’intérieur du bien et rappelle la position du Comité comme quoi la construction de barrages équipés ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant les décisions 41 COM 7A.32 et 42 COM 7A.17, adoptées à ses 41e(Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions respectivement, Note que l’État partie a commencé à mettre en œuvre un certain nombre de mesures correctives pour protéger et conserver la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, y compris l’enlèvement des nouvelles constructions inappropriées et la préparation d’une enquête sur l’état de conservation et du plan d’action qui en découle pour garantir la conservation des vestiges ...
Sites : Abou Mena
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.18, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note avec appréciation les efforts de l’État partie pour tenir le Centre du patrimoine mondial informé de la situation sur le terrain ; Exprime sa vive préoccupation quant à l’état de conservation du bien après le conflit armé et les actes de destruction intentionnels ; Note avec inquiétude le manque continu d’informations détaillées sur l’état de conservation du bien; Réitère sa demande à l’État partie de soumettre toutes ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.19, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note avec appréciation les efforts de l’État partie pour tenir le Centre du patrimoine mondial informé de la situation sur le terrain, mais note néanmoins avec inquiétude le manque continu d’informations complètes et détaillées sur l’état de conservation du bien ; Encourage de nouveau l’État partie à prévenir tous nouveaux dommages et pillages sur le bien, et à donner suite aux actions prioritaires, comme indiqué dans le Plan ...
Sites : Hatra
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.20, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note avec appréciation les efforts de l’État partie pour tenir le Centre du patrimoine mondial informé de la situation sur le terrain ; Exprime sa profonde préoccupation quant à l’état de conservation du bien à la suite du conflit armé et des actes de destruction intentionnels ; Réitère sa demande à l’État partie de soumettre une documentation des dommages subis par le bien dans son ensemble et ses monuments affectés, pour ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Prenant note du rapport fourni par l’État partie sur l’état de conservation des biens figurant sur la Liste du patrimoine mondial en péril, exprime sa préoccupation quant à l’absence d’évaluation globale et détaillée des biens affectés par le conflit et quant aux ressources limitées disponibles pour la sauvegarde du patrimoine culturel affecté ; Exprime sa reconnaissance à la Directrice-générale de l’UNESCO pour les avancées effectuées dans la sauvegarde du patrimoine culturel de la Vieille ville de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.3 et l’annexe jointe à la présente décision, Rappelant ses décisions précédentes concernant la Vieille ville de Jérusalem et ses remparts, Décide que le statut de la Vieille ville de Jérusalem et ses remparts relatif à la Liste du patrimoine mondial reste inchangé tel que reflété dans les décisions 42 COM 7A.21 et 42 COM 8C.2 de sa dernière session, --- ANNEXE Le Comité du patrimoine mondial 43e session du Comité (43 COM)   Point 22 : Vieille ville de Jérusalem et ses remparts (site proposé par la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.22, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour les importants efforts accomplis pour la conservation du bien et sa valeur universelle exceptionnelle (VUE) en étroite coordination avec les communautés locales et la société civile, malgré la situation instable qui prévaut et les difficiles conditions de travail sur le terrain, et le prie de poursuivre ses efforts en ce sens dans la mesure du possible ; Demande à l’État partie de tenir le Comité ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.23, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour les importants efforts accomplis pour la conservation du bien et sa valeur universelle exceptionnelle (VUE) en étroite coordination avec les communautés locales et la société civile, malgré la situation instable qui prévaut et les difficiles conditions de travail sur le terrain, et le prie instamment de poursuivre ses efforts en ce sens dans la mesure du possible ; Demande également à l’État partie ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.24, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note avec satisfaction les activités entreprises par l'État partie pour répondre aux menaces qui pèsent sur la conservation du bien, malgré les nombreuses difficultés rencontrées, et le prie instamment de poursuivre ses efforts en la matière, dans la mesure du possible ; Se déclare préoccupé par les dommages que le conflit armé a infligés au bien, en particulier au théâtre, et demande à l'État partie de fournir les résultats ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.25, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l'État partie pour les efforts importants qu’il déploie pour la conservation du bien et de sa valeur universelle exceptionnelle (VUE), en étroite coordination avec les communautés locales et la société civile, et le prie instamment de poursuivre ses efforts à cet égard dans la mesure du possible ; Demande à l'État partie, conformément au paragraphe 172 des Orientations, de tenir le Comité régulièrement informé de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.26, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour les importants efforts accomplis pour la conservation du bien et sa valeur universelle exceptionnelle (VUE) en étroite coordination avec les populations locales et la société civile, malgré la situation instable qui prévaut et les difficiles conditions de travail sur le terrain, et le prie instamment de poursuivre ses efforts à cet égard, si possible ; Demande à l’État partie de tenir le Centre du ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.27 adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Réitère ses félicitations précédentes à l’État partie pour la mise en œuvre des travaux de conservation de haut niveau qui ont été menés à l’église de la Nativité, et note que l’État partie a soumis des détails complets sur les recherches et les travaux de conservation ; Félicite l’État partie pour avoir soumis le plan de gestion de la conservation (PGC) révisé pour le bien, qui a été amendé conformément aux commentaires et conseils ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le Document WHC/19/43.COM/7A.Add.3.Corr et l’annexe jointe à la présente décision, Rappelant la Décision 42 COM 7A.28, adoptée lors de sa 42esession (Manama, 2018), Décide que le statut de la Vieille ville d’Hébron/Al-Khalil relatif à la Liste du patrimoine mondial demeure inchangé tel que reflété dans la Décision 42 COM 7A.28 du Comité du patrimoine mondial précédent.  --- ANNEXE Le Comité du patrimoine mondial 43e session du Comité (43COM) Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.3.Corr, Rappelant la Décision 41 COM ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.29, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Reconnaît les efforts consentis par l’État partie pour améliorer l’état de conservation du bien ; Félicite l’État partie pour les progrès accomplis dans la finalisation du plan de conservation et de gestion (PCG) et l’encourage à adopter une approche participative pour sa mise en œuvre, où la municipalité, la population locale et les parties prenantes seront pleinement impliquées et engagées ; Note avec satisfaction que le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.30 et 42 COM 7A.36 adoptées à sa 42esession (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Exprime sa grande préoccupation quant à l’impact du conflit armé, de la crise humanitaire et des destructions irréversibles qu’il a entraînées au sein du bien, y compris des destructions de quartiers entiers ; Réitère sa profonde préoccupation quant à l’instabilité des édifices situés au sein du bien ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.31 et 42 COM 7A.36, adoptées à sa 42esession (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Accueille favorablement les travaux prévus dans le cadre de la demande d’assistance internationale d’urgence approuvée en décembre 2018, et demande à l’État partie de limiter les travaux de restauration aux interventions de première nécessité jusqu’à ce que les études détaillées et les réflexions sur ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.32 et 42 COM 7A.36, adoptées à sa 42e session (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Se félicite de la création d'un centre de production traditionnelle de matériaux de construction et de la mise en place d'une réglementation sur l'octroi de licences pour encourager l'utilisation de techniques et matériaux de construction traditionnels pour les travaux de restauration et pallier les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.33 et 42 COM 7A.36, adoptées à sa 42esession (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Exprime sa préoccupation quant à la situation du bien, en particulier l’escalade du conflit au sein et aux environs du bien, et quant à l’absence d’informations détaillées sur les dommages ; Appelle toutes les parties impliquées dans le conflit à éviter toute action qui pourrait encore endommager le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.34 et 42 COM 7A.36, adoptées à sa 42e session (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Note avec inquiétude les dégâts récents sur le site de Qal’at Salah El-Din et prie instamment l'État partie de rechercher des financements afin de mettre en œuvre des mesures de sauvegarde d'urgence pour éviter de nouveaux effondrements ; Se félicite des travaux effectués par l'État partie par ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant les décisions 42 COM 7A.35 et 42 COM 7A.36, adoptées à sa 42esession (Manama, 2018), Prenant en compte la décision 43 COM 7A.37 sur les biens du patrimoine mondial de la République arabe syrienne, Exprime sa préoccupation quant au risque d’effondrement du portique du temple de Bêl et de l’Arc de Triomphe en raison du manque de fonds disponibles pour les travaux de consolidation d’urgence. Prend note du fait que le Centre du patrimoine mondial prévoit d’organiser une réunion internationale ...
Sites : Site de Palmyre
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.36, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Déplore la situation de conflit qui règne dans le pays, la perte de vies humaines et la dégradation des conditions humanitaires ; Prenant note des rapports fournis par l’État partie sur l’état de conservation des six biens du patrimoine mondial syrien et des sites inscrits sur la Liste indicative syrienne, félicite la Direction générale des Antiquités et des Musées (DGAM) et tous les professionnels du patrimoine et les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.37, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite le ministère de la Culture et l’Organisation générale pour la préservation des villes historiques au Yémen (GOPHCY), d’autres acteurs locaux et les communautés de Zabid pour les efforts continus qu’ils déploient afin de documenter, protéger et conserver le bien malgré les conditions très difficiles, et félicite également toutes les parties impliquées dans les programmes de formation qui ont été organisés en Jordanie ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.38, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie et ses agences, notamment l’Organisation générale pour la préservation des villes historiques au Yémen (GOPHCY), pour les initiatives menées en ce qui concerne le renforcement des capacités, l’évaluation des dommages, la documentation et les interventions d’urgence sur le territoire du bien, et demande que l’État partie et ses agences continuent de consulter l’UNESCO et les Organisations consultatives, ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7A.39, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie et l’Organisation générale pour la préservation des villes historiques au Yémen (GOPHCY), la communauté et les autres parties prenantes concernées de Shibam pour les efforts qu’ils ont déployés afin de protéger et conserver le bien et de rester en communication avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives malgré les conditions très difficiles ; Exprime sa préoccupation ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la Décision 42 COM 7A.1, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note les initiatives prises par l’État partie et les partenaires internationaux en faveur de la conservation d’importantes composantes de ce bien en série ; Accueille avec satisfaction l’établissement et les réunions régulières du Comité de travail national, en charge de l’examen des propositions relatives aux statues des Bouddhas de Bamiyan, et rappelant également les résultats du symposium international sur l’avenir des statues ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.2, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note que les travaux de conservation effectifs sur la base du plan d’action de conservation (PAC) de 2017 et les autres activités recommandées à plusieurs reprises par le Comité n’ont pas pu se faire faute de ressources financières suffisantes et en raison de la situation sécuritaire, et prie instamment l’État partie de rechercher les moyens de mettre en œuvre ce qui suit : Installation d’un équipement de surveillance sur le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.3, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Se félicite de la désignation d'un « gestionnaire du bien » par intérim, mais encourage l'État partie à prendre un engagement de long terme pour ce poste ; Note que des progrès ont été réalisés en ce qui concerne la révision du projet de loi LB392 et que son adoption est prévue lors de la prochaine session législative ; Note également que la mission de 2018 a indiqué qu'il était impossible et impraticable d’effectuer la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant les décisions 39 COM 7B.74, 40 COM 7B.48, 41 COM 7A.57, et 42 COM 7A.4, adoptées à ses 39e (Bonn, 2015), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e(Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions respectivement ; Accueille favorablement le décret présidentiel de juin 2018 visant à protéger tous les biens du patrimoine mondial en Ouzbékistan ; Note que le décret de 2014 pour la reconstruction du centre historique du bien a été abrogé ; Note également que l’État partie a fourni une documentation ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add, Rappelant la décision 42 COM 7A.5, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018) ; Accueille favorablement le processus en trois étapes mis en œuvre par l’État partie avec la ville de Vienne et note l’engagement de l’État partie et de la ville de Vienne d’assurer la conservation de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, et prie donc instamment toutes les parties de soutenir et d’appliquer : Le moratoire proposé de deux ans sur toutes les mesures de planification qui pourraient compromettre la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Décide d’ajourner le débat sur ce point de l’ordre du jour jusqu’à sa prochaine session ordinaire.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant les décisions 36 COM 7B.93, 37 COM 7A.35, 38 COM 7A.19, 39 COM 7A.43, 40 COM 7A.31, 41 COM 7A.22 et 42 COM 7A.7, adoptées respectivement à ses 36e (Saint-Pétersbourg, 2012), 37e(Phnom Penh, 2013), 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015) 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions ; Prend acte de l’engagement croissant de la société civile d’entretenir le bien et de veiller à son statut de patrimoine mondial ; Rappelle ses préoccupations, graves et réitérées, quant à ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.8, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour l’approche collaborative et interinstitutionnelle choisie pour traiter les différentes questions liées à la conservation et la gestion du bien ; Prend note de la soumission en juin 2018 du projet de plan de gestion participatif intégré (PGPI) pour le bien, et prie instamment l’État partie de veiller à sa finalisation et son approbation d’ici le 1er décembre 2019, en prenant en considération les conclusions ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.9, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Prend note du rapport sur l’état de conservation soumis par l’État partie et des conclusions de la mission consultative de 2018 de l’ICOMOS ; Félicite chaleureusement l’État partie pour son effort soutenu, sur une période de presque quinze ans, dans la mise en œuvre d’un ensemble très complet de mesures correctives ; Considère que l’état de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.10, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Regrette que le calendrier révisé 2016-2019, qui a été proposé par l’État partie pour la mise en œuvre pleine et entière du programme de mesures correctives, n’ait pas été suivi, adopte le calendrier révisé pour la mise en œuvre de l’État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) pour la période 2019-2023, et prie instamment l’État partie de respecter ce nouveau calendrier ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.11, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour son engagement continu dans la mise en œuvre des décisions du Comité et du programme de mesures correctives, dans le but d’atteindre l’État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ; Accueille favorablement les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l’actuel plan directeur via les projets d’investissements publics, le Centre panaméricain de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.12, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie de ses efforts soutenus pour assurer une gestion et une conservation appropriées du bien par le biais d’une approche participative, incluant la large participation des communautés locales, de la jeunesse et de diverses alliances institutionnelles ; Prend note avec regret de la conclusion de la mission de conseil de l’ICOMOS de 2018 selon laquelle plusieurs mesures correctives adoptées par la décision 38 COM ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.13, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l'État partie pour tous les efforts consentis pour renforcer la conservation et la gestion du bien en mettant un accent fort sur la pleine implication des parties prenantes et de la population locale, à travers des visites d’inspection de l’état du bien avec le Comité de gestion, des médias (radio de proximité) et des Conseillers de quartiers, et de la sensibilisation de la population locale, notamment les jeunes ; Exprime ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.29, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Note avec satisfaction les progrès continuant à être réalisés par l’État partie dans la réhabilitation, la conservation et la gestion du bien et dans la mise en œuvre des mesures correctives adoptées par le Comité (décision 40 COM 7A.6) ; Salue l'appui continu des principaux partenaires, notamment l'Union européenne (UE) et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), à la mise ...
Sites : Tombouctou
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.15, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille favorablement les efforts consentis par l'État partie pour assurer la conservation et la gestion du bien et la mise en œuvre des mesures correctives, notamment à travers l'application du Plan de gestion et de conservation 2018-2022 et son partage, facilitant l’implication des différents acteurs dans la gestion du bien, notamment des autorités administratives et politiques ; Salue la mobilisation en particulier de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A, Rappelant la décision 42 COM 7A.16, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Reconnaît les progrès réalisés par l’État partie dans ses réponses aux décisions passées du Comité, ainsi que les progrès réalisés à ce jour pour atteindre l'état de conservation souhaité pour le retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril (DSOCR) ; Apprécie le soutien offert par le gouvernement japonais à travers la réouverture du projet du fonds-en-dépôt japonais auprès de l'UNESCO « Assistance technique et ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.2, Rappelant les décisions 40 COM 7B.86, 41 COM 7B.23 et 42 COM 7B.100, adoptées à ses 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions respectivement, Accueille favorablement les invitations répétées de l’État partie pour une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/UICN sur le bien demandée lors de ces précédentes sessions, et regrette que cette mission n’ait pu être entreprise en raison des conditions sécuritaires actuelles au Yémen et de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 28 COM 15B.15 adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004), Note avec préoccupation que l’État partie a reconnu que la surélévation du mur du barrage Warragamba devrait faire augmenter la fréquence et l’étendue des inondations temporaires du bien en amont du barrage ; Considère que l’inondation de zones au sein du bien résultant de la surélévation du mur du barrage est susceptible d’avoir un impact sur la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, rappelle la Décision 40 COM 7, ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la Décision 41 COM 7B.25, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement la formation d’un groupe de travail conjoint (GTC) Inde-Bangladesh pour les Sundarbans et demande à l’État partie du Bangladesh de tenir le Centre du patrimoine mondial informé des actions et résultats concrets provenant du GTC et de la manière dont ceux‑ci renforceront la protection à long terme de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien ; Constate avec satisfaction la confirmation que tout ...
Sites : Les Sundarbans
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.26, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement les progrès accomplis par l’État partie en faveur d’un système de gestion coordonné et intégré pour le bien, incluant la mise en œuvre continue du plan de conservation et de gestion du site du patrimoine mondial naturel Karst de Chine du Sud (CMP‐SCK) de 2016 ; Note avec appréciation les progrès constants réalisés dans le traitement des impacts du tourisme, de la pollution des eaux et du développement ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la Décision 41 COM 7B.27, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction l’engagement de l’État partie de considérer le bien et ses zones tampon comme une zone totale d’exclusion pour la prospection et l’extraction minières, et en particulier : La fermeture définitive des opérations minières actives et l’engagement en faveur de la restauration écologique des sites miniers, La suspension permanente de tous les permis de prospection et d’extraction minières, y compris ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 39 COM 7B.10, adoptée à sa 39e session (Bonn, 2015), Accueille favorablement les efforts déployés actuellement par l’État partie pour gérer des impacts sur le bien, y compris au travers de la démolition de structures illégales à l’intérieur du bien, et l’élaboration de plans pour traiter systématiquement des décisions du Comité ; Prend note des mesures positives rapportées, mises en œuvre pour minimiser l’impact des infrastructures de tourisme, télécabines, escaliers, chemins de fer ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.28, adoptée à sa 41esession (Cracovie, 2017), Apprécie l’engagement et les efforts accrus de l’État partie, en coopération avec d’autres parties prenantes, pour lutter contre le braconnage et améliorer le moral et les capacités du personnel, ce qui semble avoir permis d’éviter tout braconnage de rhinocéros dans le bien et d’améliorer l’efficacité globale de la gestion, et encourage l’État partie à poursuivre ses efforts pour veiller à ce que la valeur universelle ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 8B.11, 38 COM 8B.7 et 40 COM 7B.88, adoptées à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 38e (Doha, 2014) et 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) sessions respectivement, Accueille favorablement les efforts en cours de l’État partie pour agrandir de manière significative le bien et, en particulier, lancer le processus de fusion du parc national de Khirganga avec l’Aire de conservation du Parc national du Grand Himalaya (GHNPCA) et encourage l’État partie à procéder à la création d’un ensemble de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.29, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note avec satisfaction les informations fournies par l’État partie concernant les activités des patrouilles, notamment sur le pourcentage de couverture du bien et les espèces suivies, et encourage l’État partie à poursuivre ces efforts ; Prend note de l’achèvement de la révision du zonage du bien, mais considère que des informations insuffisantes ont été fournies pour évaluer si la demande précédente de s’assurer que le nouveau ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 39 COM 7B.13 et 41 COM 7B.30, adoptées respectivement à ses 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Accueille avec satisfaction les études conjointes menées par les États parties du Japon et de la Fédération de Russie sur les colonies de reproduction des lions de mer de Steller en Russie, et leurs projets de définition d’un modèle dynamique des populations de cette sous-espèce qui permettra de contribuer à la gestion, et demande aux États parties de soumettre les ...
Sites : Shiretoko
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la Décision 41 COM 7B.31, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction les efforts concertés entre le Parc national de Chitwan, l’Armée népalaise, les communautés locales et les autres partenaires dans la lutte contre le braconnage des rhinocéros et prie instamment l’État partie de respecter ces actions anti-braconnage ; Accueille également avec satisfaction la décision de l’État partie de modifier le tracé de la ligne ferroviaire électrifiée Est-Ouest pour qu’elle ne ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.33, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note avec appréciation les efforts entrepris par l’État partie pour répondre aux défis de gestion et de conservation auxquels le bien est confronté ; Accueille favorablement le fait que l’État partie n’ait pas l’intention de construire un téléphérique vers  les grottes de Son Doong et de Hang En ou tout autre projet similaire au sein du bien et demande à l’État partie de prendre les mesures nécessaires pour éviter une nouvelle ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 41 COM 8B.7 et 42 COM 7B.71, adoptées respectivement à ses 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Se félicite des discussions qui se poursuivent actuellement pour assurer la disponibilité d’un financement des activités de coordination et améliorer la connectivité au sein et entre les groupes d’éléments et dans l’ensemble du bien ; Salue également la décision de l’État partie de Slovénie de classer en réserves naturelles les deux réserves forestières contenant ses ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.1, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend bonne note des conclusions de la mission conjointe de suivi réactif 2018 Centre du patrimoine mondial /UICN, félicite l’État partie du Belarus pour avoir géré avec succès sa partie du bien et maintenu les processus écologiques naturels et avoir restauré des terres humides, notamment des zones humides Ramsar ; Exprime néanmoins sa plus grande inquiétude concernant l’activité forestière générale dans la partie polonaise du ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions 39 COM 7B.18 et 41 COM 7B.2, adoptées respectivement à ses 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Félicite l’État partie pour la réalisation d’une évaluation environnementale stratégique (EES) et d’un plan d’action pour étayer et guider une démarche de gestion adéquate en vue de protéger la Valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, y compris ses conditions d’intégrité ; Félicite également l’État partie de ses efforts et de son engagement renouvelé en faveur ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.75, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille chaleureusement la confirmation par l’État partie que le tracé envisagé du gazoduc de l’Altaï (Force de Sibérie 2) contournerait le bien, mais réitère sa position que toute décision visant à faire passer le gazoduc de l’Altaï par le bien constituerait un cas évident d’inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril et demande à l’État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial les documents ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.77, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille avec satisfaction les activités de suivi telles que rapportées, et encourage l’État partie à poursuivre le suivi de l’état de conservation de la sous-population des ours polaires, et à évaluer et suivre systématiquement les impacts du changement climatique sur les écosystèmes du bien ; Accueille également avec satisfaction la limitation continue des activités touristiques et la confirmation qu’aucune nouvelle amélioration ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 32 COM 7B.25, 41 COM 7B.8 et 42 COM 7B.80, adoptées à ses 32e (Québec, 2008), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, respectivement, Se félicite que l'État partie confirme qu'il n'existe aucun plan d'aménagement du bien à des fins récréatives, sportives ou touristiques ou pour la construction d'installations touristiques de grande envergure dans les zones protégées limitrophes du bien ; Rappelant également que le Comité a réitéré à plusieurs reprises sa position selon ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 32 COM 7B.19, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008), Note les conclusions de la mission de conseil conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN de novembre 2018, qui a examiné une modification potentielle des limites et l’état de conservation du bien, et encourage l’État partie à mettre en œuvre toutes les recommandations de la mission, en particulier de : Revoir la proposition de modification des limites du bien afin qu’aucune autre exclusion du bien ne soit envisagée, et ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 7B.27, 38 COM 7B.79, 39 COM 7B.26 et 41 COM 7B.9 respectivement adoptées à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Réaffirme qu'un déclin continu de l'aquifère de Doñana, s'il n'est pas inversé, pourrait représenter un danger potentiel pour la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, conformément au paragraphe 180 des Orientations ; Tout en prenant note de la poursuite des inspections et de la réduction des ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7A.43, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille favorablement la confirmation par l’État partie qu’il achèvera le processus de vérification du régime foncier en avril 2019, suivi de la désignation des terres publiques restant au sein du bien en tant que réserves de mangrove intégrales, mais note que cela n’a pas été achevé en 2018 comme demandé dans la décision 42 COM 7A.43, et demande à l’État partie de finaliser ce processus de manière prioritaire et au plus tard le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.10, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Se réjouit de la confirmation officielle annoncée par l’État partie de l’expansion du Parc national Chapada dos Veadeiros, ainsi que de la création de la Station écologique du Chapada de Nova Roma et des nouvelles réserves privées à l’intérieur du bien, et demande à l’État partie de veiller à ce que la gestion de ces unités de conservation soit harmonisée et axée sur la protection de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.11, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite vivement l'État partie, une fois de plus, pour la poursuite de ses réponses systématiques aux demandes et recommandations du Comité, notamment sur l'augmentation des ressources, l'amélioration de la gouvernance et de l’efficacité des partenariats avec les communautés locales, la promotion d'une utilisation durable des ressources naturelles et une meilleure connectivité écologique ; Demande à l'État partie de veiller à ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.12, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note avec satisfaction que la proposition concernant le projet de canal interocéanique sec, qui aurait été incompatible avec le statut de patrimoine mondial, n’a pas été approuvée ; Demande à l’État partie de veiller à ce que le bien dans son intégralité demeure interdit à des infrastructures du développement industriel, comme prévu dans la législation nationale, y compris des projets d’énergie renouvelable et toute ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.13, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Se félicite des efforts déployés par les États parties pour combattre les activités illégales au sein du bien, pour renforcer les dispositions institutionnelles en vue d'améliorer la coopération et la gestion bilatérales et pour actualiser le plan de gestion dans les deux pays ; Prend note avec satisfaction que le projet de construction du barrage de Changuinola II (CHAN II) n'a pas été réactivé à ce jour, mais regrette également ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.86, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Se félicite des efforts constants déployés par l'État partie pour la surveillance du haut golfe de Californie, ainsi que des mesures prises pour empêcher le trafic international illégal de produits liés au totoaba, mais se déclare extrêmement préoccupé par le fait que malgré l’importance des efforts, la pêche illégale de totoaba a continué et même augmenté dans le haut golfe de Californie, engendrant une menace de disparition ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.16, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction les efforts actuellement déployés par l’État partie afin de juguler les menaces pesant sur la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, notamment l’exploitation forestière illégale, et demande à l’État partie de veiller à ce que ces efforts soient soutenus, y compris en accordant les ressources nécessaires aux agences prenant part à ces efforts ; Note qu’aucune information actualisée n’a été ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.87, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille avec satisfaction la confirmation que l’éradication, sur l’île de Coiba, des animaux d’élevage redevenus sauvages a considérablement progressé et devrait être achevée en 2019 ; Accueille également avec satisfaction la décision de l’État partie d’entreprendre une évaluation environnementale stratégique (EES) pour le bien, demande à l’État partie de mettre en suspens la mise en œuvre de toute nouvelle infrastructure ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions 38 COM 7B.86, 40 COM 7B.79, 41 COM 7B.18 et 42 COM 7B.90 adoptées à ses 38e (Doha, 2014), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions respectivement ; Exprime sa plus grande préoccupation quant au fait que les résultats du recensement de la faune sauvage de 2018 montrent un déclin inquiétant de la population des grands mammifères clés, dont l’éléphant, le gorille et le chimpanzé, et que le braconnage est répandu dans tout le bien et demande à ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 39 COM 7B.2 et 41 COM 7B.19, adoptées à ses 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions respectivement, Félicite les États parties de leurs efforts pour renforcer leur collaboration en allouant davantage de ressources financières et humaines à la lutte contre le braconnage et l'exploitation minière et forestière illégale dans le périmètre du bien et de ses zones tampon ; Note avec la plus vive inquiétude que le braconnage, en particulier celui des éléphants, persiste à ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.20, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie pour la publication du Décret N° 2018-496 du 23 mai 2018 formalisant l’extension du parc national de Taï et la soumission des données référencées au Centre du patrimoine mondial, et lui demande d’élaborer dans les meilleurs délais une proposition de modification des limites afin d’aligner les limites du bien avec celles du parc national, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et l’UICN ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7A.35, adoptée lors de sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement les efforts déployés par l’État partie en vue de l’opérationnalisation du système de suivi écologique grâce à l’appui des partenaires techniques et financiers, note avec satisfaction la consolidation de la collaboration entre l’Office ivoirien des parcs et réserves et les institutions de recherche et encourage l’État partie à poursuivre ses efforts ; Accueille avec satisfaction les avancées ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 39 COM 7B.5 et 41 COM 7B.21, adoptées respectivement à ses 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Regrette que l’État partie n’ait communiqué qu’un nombre limité d’informations actualisées sur la mise en œuvre des précédentes décisions du Comité, et réitère sa demande auprès de l’État partie, afin qu’il traite les points suivants et en fasse rapport, de renforcer la protection des zones situées entre les lacs Nakuru et Elementaita, garantir que les limites de 2011 du bien ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.22, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Se félicite de la poursuite de la mise en œuvre d'un plan d'action concret et assorti d'un calendrier, qui améliore le suivi et renseigne sur les activités de gestion et l'efficacité dans le bien ; Note avec inquiétude la pression croissante du développement à l’intérieur bien et à proximité de celui-ci, et prie instamment les États parties d'abandonner les propositions qui sont clairement incompatibles avec la conservation de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7A.Add.2, Rappelant la décision 42 COM 7B.66, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille avec satisfaction le commencement des travaux de conservation par les missions archéologiques internationales sur les trois éléments culturels du bien, Ur, Tell Eridu et Uruk, et l’étude exhaustive entreprise à Tell Eridu ; Regrette qu’aucun progrès n’ait été signalé concernant l’élaboration de plans de conservation spécifiques à chaque site pour les trois éléments culturels du bien, comme demandé par le Comité en ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 40 COM 7B.68 et 41 COM 7B.34, adoptées à ses 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 41e (Cracovie, 2017) sessions respectivement, Accueille favorablement l’arrêt de la procédure de modification du plan de gestion du parc national de Galičica, en particulier de son zonage, qui a stoppé de facto les projets de construction des sous-sections (a) et (e) de la route A3 et de la station de ski de Galičica au sein du bien, mais considère toutefois que cette mesure n’est pas suffisante pour atténuer ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 7B.35, 39 COM 7B.36 and 41 COM 7B.36, adoptées respectivement à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Se félicite des progrès accomplis par l'État partie dans la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi réactif de 2017 sur le site, en particulier le bon fonctionnement du Comité technique et du Comité directeur de l'Unité de gestion de Machu Picchu (UGM), l'adoption à venir de son règlement intérieur et l'inclusion de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 8B.18, 39 COM 7B.33 et 41 COM 7B.38, adoptées respectivement à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Félicite les États parties pour les efforts déployés afin d’améliorer la gestion du bien, en particulier ses valeurs culturelles, et d’investir dans la formation du personnel et dans des activités visant à renforcer l’engagement des communautés en faveur de la conservation, et encourage les États parties et leurs partenaires à poursuivre ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.2, Rappelant la décision 41 COM 7B.39, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement la soumission du plan général de gestion (PGG) pour le bien, l’achèvement de l’étude de faisabilité pour la route de contournement au sud, ainsi que l’arrêt provisoire du projet de musée de Laetoli par État partie et son engagement positif ultérieur avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives en vue d’élaborer des perspectives de conservation appropriées pour les empreintes ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.73, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend note des activités mises en œuvre par l’État partie pour améliorer la gestion et l’état de conservation du bien, mais exprime sa vive préoccupation quant à la dégradation avancée de vingt-quatre nouveaux bâtiments au sein du bien ; Félicite l’État partie pour les résultats de l’opération de fouilles préventives menée dans le cadre du projet de la station de métro de la Place des Martyrs, conduite à des fins de conciliation ...
Sites : Casbah d'Alger
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.74, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend note des progrès accomplis par l’État partie pour améliorer la sûreté, la sécurité, le suivi, l’entretien et la documentation du bien, et recommande que le système d’éclairage soit revu pour garantir la mise en œuvre de la solution la plus appropriée possible ; Encourage l’État partie à poursuivre la mise en œuvre du plan de protection et de mise en valeur des sites archéologiques de Tipasa (PPMVSA) et des orientations ...
Sites : Tipasa
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.75, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note les progrès significatifs accomplis par l’État partie dans la mise en œuvre du Plan global de gestion et de conservation ; Note également que le document de vision, les propositions de zonage et la stratégie de protection du patrimoine de l’Autorité de Bahreïn pour la Culture et les Antiquités (BACA) sont désormais intégrés dans le Plan stratégique de politique foncière nationale et les Orientations de politique foncière ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 7B.48, 39 COM 7B.49 et 41 COM 7B.76, adoptées à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions respectivement, Note l’établissement du Comité suprême de gestion des sites du patrimoine mondial et accueille favorablement la soumission d’une Déclaration de Valeur universelle exceptionnelle (VUE) révisée pour le bien, ainsi que les initiatives en matière de formation et les efforts pour la conservation du patrimoine moderne de Hassan ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.77, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction les nouveaux progrès réalisés, conformément à ses précédentes recommandations, dans la mise en œuvre des mesures et projets destinés à atténuer la rapide détérioration du bien, en renforçant les structures organisationnelles et en rendant opérationnelles les responsabilités ; Accueille également avec satisfaction les mesures prises par l’État partie pour mettre en œuvre le décret no90, émis afin de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.52, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie d’avoir renforcé la coordination globale et la gestion du bien et des autres biens du patrimoine mondial en établissant le Comité suprême pour la gestion des sites du patrimoine mondial en Égypte, et en modifiant la loi sur la protection des antiquités ; Accueille avec satisfaction les progrès significatifs réalisés dans le Projet d’atténuation des risques et de restauration de la pyramide à degrés et de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 39 COM 8B.10, 40 COM 8B.50 et 41 COM 7B.79, adoptées à ses 39e (Bonn, 2015), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 41e (Cracovie, 2017) sessions respectivement, Félicite l’État partie pour le développement d’un plan d’action en cas de séisme, d’orientations pour la conception et la construction pour la zone tampon et d’un plan directeur pour la zone tampon et son environnement ; Demande à l’État partie d’informer le calendrier d’achèvement du plan d’action en cas de séisme, de s’assurer de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.55, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l'État partie d'avoir commencé à mettre en œuvre le Plan de gestion d'Um er-Rasas et, tout en prenant acte des documents et informations fournis au sujet du Plan de conservation demandé précédemment, comprenant un plan de travail détaillé, un plan d'utilisation publique et une politique de recherche archéologique, réitère sa demande afin que ces aspects de la gestion du site soient étudiés de plus près ; Demande à l'État ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.56, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Salue les initiatives de conservation mises en œuvre sur le bien, notamment la création d'un nouveau centre pour la conservation des mosaïques et les récents travaux de restauration dans la vieille ville ; Prend note de la mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS d'octobre 2018 et prie instamment l'État partie de mettre en œuvre ses recommandations, et notamment : D’étudier les synergies avec la ...
Sites : Byblos
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.82, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement l’établissement formel d’un comité de gestion et demande de plus amples informations sur la structure et l’équipe chargée de la gestion quotidienne du bien ; Note qu’une révision des limites du bien et de la zone tampon est en cours et demande également à l’État partie de poursuivre sa finalisation en consultation étroite avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, et de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions 37 COM 8B.45, 39 COM 7B.54, et 41 COM 7B.83, adoptées respectivement à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Reconnaît le rapport complet des Services de documentation et de conseil de l’UNESCO (UDAS) fourni par l’État partie sur la mise en œuvre d’actions pour traiter des préoccupations urgentes en termes de conservation ; Reconnaît également l’initiative de la Direction générale des antiquités (DGA) d’améliorer des ressources en ...
Sites : Tyr
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.84, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note que le plan de gestion est sur le point d’être finalisé par l’État partie et encourage sa soumission accompagnée du calendrier de sa mise en œuvre, en veillant à ce qu’il n’y ait aucun décalage entre l’application du plan précédent et celui annoncé, dès que possible au Centre du patrimoine mondial pour examen par les Organisations consultatives ; Note également que le compte spécial proposé pour les besoins de conservation ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 36 COM 8B.18, adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012), Prend note des détails communiqués dans le rapport de l’État partie qui décrit le grand programme d’aménagement et de développement « Rabat, ville lumière et capitale culturelle du Maroc » destiné à renforcer les infrastructures économiques, sociales et culturelles par la restauration, le rajeunissement et de nouveaux aménagements dans le bien et sa zone tampon, notamment une transformation majeure du paysage urbain ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.85, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Réitère ses demandes à l’État partie de mettre en œuvre un agrandissement formel de la zone tampon de l’élément de djebel Umm Sinman de 1.0 à 1,5 km à l’ouest et au sud, et ce, afin d’empêcher tout impact visuel sur l’intégrité du bien ; Note avec préoccupation l’échec de certains travaux de masquage en raison de négligences et de dommages intentionnels ; Demande à l’État partie de fournir un rapport sur les projets prévus et en ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.59, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour plusieurs bons exemples de travaux de conservation ou de protection entrepris sur certains sites ; Exprime sa grande préoccupation face à l’état de conservation général du bien qui, selon la mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de 2019, est sérieusement menacé par des niveaux alarmants de dégradation du tissu dus à des facteurs environnementaux, à l’absence de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.60, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille favorablement l’information fournie par l’État partie et le félicite pour les efforts fournis jusqu’ici par les autorités tant nationales que régionales et locales pour faire face aux difficultés et en vue d’une meilleure protection et mise en valeur du bien ; Souligne avec satisfaction le prompt accueil et le bon déroulement de la mission conjointe de conseil Centre du patrimoine mondial/ICOMOS organisée à la demande ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la Décision 41 COM 8B.15, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie des progrès accomplis dans la mise en œuvre de la décision antérieure du Comité et de ses recommandations formulées au moment de l’inscription et lui demande de poursuivre ses efforts pour répondre aux enjeux identifiés par le Comité du patrimoine mondial au moment de l’inscription, y compris : Documenter clairement les attributs de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) au sein du bien en s’assurant ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.87, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note les progrès accomplis en faveur de l’élaboration et finalisation du plan de gestion général pour le bien et ses réglementations afférentes, ainsi que la préparation et soumission du schéma directeur pour la nouvelle zone urbaine de Macao et du plan d’urbanisme, et accueille favorablement l’application des principes de la Recommandation de l’UNESCO sur le paysage urbain historique (2011) ; Demande à l’État partie, en priorité ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la Décision 41 COM 7B.86, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie des efforts qu’il déploie pour actualiser et réviser les cadres juridique et de gestion du bien, l’encourage à poursuivre dans cette direction, à veiller à ce que les réglementations soient appliquées harmonieusement à tous les niveaux et à mettre en œuvre le Plan directeur de la Grande Muraille de Chine 2018-2035 après son approbation par le Conseil d’État de la Chine ; Accueille favorablement la nouvelle ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 35 COM 8B.25, adoptée à sa 35e session (UNESCO, 2011), Se félicite des progrès accomplis par l'État partie dans la mise en œuvre des recommandations faites lors de l'inscription du bien ; Félicite l'État partie pour sa détermination à atténuer les principaux impacts visuels négatifs de l'hôtel Shangri-La, qui ont été identifiés et reconnus lors de l'inscription, en supprimant les 6e et 7e étages du bâtiment, en proposant de peindre le bâtiment dans une couleur qui se fonde dans ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.89, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Se réjouit des informations communiquées par l’État partie concernant l’aval officiel du plan de gestion du tourisme pour le bien, y compris le plan d’interprétation, le processus d’élaboration de plans de travail portant sur la période 2019-2023 et les améliorations structurelles apportées au système de gestion visant à renforcer le suivi et la mise en œuvre d’initiatives de tourisme durable ; Note qu’il y a des défis permanents ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.90 adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Regrette que l’État partie n’ait pas soumis de rapport sur l’état de conservation du bien, comme demandé par le Comité dans sa décision susmentionnée, mais note la soumission d’informations sur l’état de conservation du bien en réponse à une demande de vérification d’informations provenant de tiers envoyée par le Centre du patrimoine mondial dans le cadre du paragraphe 174 des Orientations; Note également les informations ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions CONF 209 VIII.C.1, 29 COM 8B.31 et 32 COM 8B.28, adoptées respectivement à ses 23e (Marrakech, 1999), 29e (Durban, 2005) et 32e (Québec, 2008) sessions, Regrette que l'État partie n'ait pas soumis les informations demandées par le Centre du patrimoine mondial entre 2017 et 2019 concernant le manque de suivi et d'entretien général, l'empiétement grave par des constructions illégales et le déversement de déchets le long des voies du bien ; Prend note des résultats de la mission de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 38 COM 7B.14, 39 COM 7B.66 et 41 COM 7B.91, adoptées respectivement à ses 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Félicite l'État partie des progrès accomplis dans la mise en œuvre des décisions antérieures du Comité et des recommandations de la mission consultative de 2015, et l'encourage à poursuivre ses travaux sur la mise en œuvre de mécanismes efficaces pour la gestion et la protection de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien ; Accueille ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.92, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Demande à l'État partie de soumettre de toute urgence le Plan de conservation et de gestion complet du bien au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives avant son adoption et sa mise en œuvre ; Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial les plans détaillés et les documents techniques des interventions physiques ayant des impacts potentiels sur la valeur ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 8B.21, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Prend note des progrès accomplis par l’État partie et demande qu’il continue à travailler sur les problèmes identifiés au moment de l’inscription, notamment en : Ajustant les délimitations des éléments du bien en série pour inclure l’environnement paysager des attributs archéologiques et architecturaux à l’intérieur des délimitations et/ou de la zone tampon du bien du patrimoine mondial ; Adoptant et mettant en œuvre la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 40 COM 7B.39, adoptée à sa 40e session (Istanbul/UNESCO, 2016), Reconnaît que l’État partie continue de mener à bien ses responsabilités de gestion et de protection dans le cadre de la vision convenue pour le bien, qui entend trouver des solutions harmonieuses aux besoins contradictoires d’accès et de loisirs d’un côté et de maintien des qualités spirituelles et esthétiques de la montagne de l’autre ; Reconnaît également que le bien et sa zone tampon sont gérés « comme une entité » et ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.2, Rappelant la décision 38 COM 7B.16, adoptée à sa 38e session (Doha, 2014), Note l’analyse détaillée, le suivi de l’état technique du mausolée de Khoja Ahmed Yasawi et le projet de remise en état du carrelage des coupoles et d’étanchéification des toits, prend note des travaux de conservation prévus pour les structures historiques dans la zone tampon et de l’évaluation d’impact sur le patrimoine correspondante (EIP), prenant en compte le rapport de la mission de conseil ICOMOS de 2018, et demande que ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.94, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017) Accueille favorablement les progrès et les efforts de l’État partie concernant l’établissement d’un plan d’action quinquennal pour mettre en œuvre le plan de gestion actuel et appliquer le Schéma directeur du Paysage culturel de Champassak incluant le plan d’occupation des sols et des réglementations détaillées pour chaque zone visant à empêcher toute nouvelle construction ; Recommande à l’État partie d’appliquer strictement le ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 39 COM 8B.15, adoptée à sa 39e session (Bonn, 2015), Félicite l’État partie et ses partenaires pour les actions entreprises pour promouvoir la conservation du bien ; Demande à l’État partie de : Aligner les limites de l’aire protégée nationale de Khan Khentii avec les limites du bien, Préciser la nature de la protection que la zone tampon offrirait au bien et proposer d’autres mesures de protection pour la zone tampon, incluant un processus réglementaire approprié pour limiter ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 39 COM 7B.69, 40 COM 7B.41, 41 COM 7B.95 et 42 COM 7B.12, adoptées respectivement à ses 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Reconnaît l’engagement résolu de l’État partie et des organisations nationales et internationales en faveur de la récupération du bien, à travers la mise en œuvre du Plan global de récupération (PGR), ainsi que les travaux de réparation et de conservation déjà entrepris ; Demande une nouvelle fois à l’État partie ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la Décision 42 COM 7B.13, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Note les avancées effectuées pour finaliser le Cadre de gestion intégré (CGI), mais regrette le retard supplémentaire constaté pour son adoption par l’État partie ; Note avec préoccupation que des activités de développement ont été entreprises au sein du bien et de la zone tampon avant l’adoption formelle du CGI, sans avoir mené les évaluations d’impact nécessaires, suivi la carte des risques archéologiques ou notifié le Centre du ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.14, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Reconnaît les efforts déployés par l’État partie pour donner suite à certaines demandes du Comité en ce qui concerne la conservation du bien, et aux directives de la Cour suprême du Pakistan, en particulier s’agissant de la construction et de l’exploitation du projet de la LOM, telles que la plantation d’arbres qui pourraient obstruer la vue sur la LOM depuis le bien et les tests pour évaluer les niveaux de vibration, et demande que ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la Décision 41 COM 7B.97, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Reconnaît que les efforts d’investissement et de sauvegarde déployés par l’État partie au cours des dernières années, le renforcement des capacités des personnels de gestion et de conservation, la stabilisation de certains des monuments du bien et l’amélioration de la délimitation du bien au moyen de la poursuite de la construction des murs de clôture et de la suppression des constructions empiétant sur le territoire du bien ont ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Prend acte de l'engagement de l'État partie à protéger la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien et note avec satisfaction la suspension temporaire de la construction du pont de Binondo-Intramuros jusqu'à ce que l'étude d'impact archéologique et patrimonial (EIAP) du projet soit achevée et que toute modification majeure apportée à sa conception soit effectuée ; Encourage l'État partie à poursuivre une coordination et une concertation étroites entre la Commission nationale pour la culture et les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.16, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Félicite l’État partie pour l’achèvement du plan de gestion révisé du bien et la constitution d’un comité de gestion qui réunit des membres des autorités du temple et des représentants du gouvernement ; Note la demande de changement de nom du bien afin qu’il devienne « « Temple-caverne de Rangiri Dambulla », un nom conforme à la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, et accueille avec satisfaction les progrès réalisés ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.98, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend acte des efforts de l'État partie pour continuer à traiter les problèmes de conservation et de gestion, et notamment la finalisation de la révision du schéma directeur pour la conservation et le développement (2018-2027), qui comprend une stratégie de prévention des risques de catastrophe, et encourage l'État partie à veiller à adopter et à mettre en œuvre en temps opportun le schéma directeur révisé et toute stratégie ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.2, Rappelant la Décision 39 COM 7B.73 adoptée à sa 39e session (Bonn, 2015), Accueille favorablement les mesures prises ces deux dernières années pour améliorer le cadre juridique de protection de tous les biens du patrimoine mondial en Ouzbékistan, les ressources humaines et financières pour la gestion du bien, le lancement d’un inventaire de la ville de Samarkand, et le lancement de l’élaboration d’un nouveau Plan directeur et de l’actualisation du Plan de gestion ; Accueille également favorablement ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la Décision 41 COM 7B.99, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction le moratoire annoncé sur tous les travaux de construction et d’amélioration du bien et prie instamment l’État partie d’adopter de toute urgence des mesures institutionnelles et légales afin de contrôler le développement ; Accueille aussi favorablement la création d’un Comité directeur du bien du patrimoine mondial et celle d’un Groupe de travail inter-organisationnel afin de faire face aux ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.40, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note les efforts entrepris par l’État partie pour continuer d’améliorer la conservation et la gestion du bien, notamment les travaux d’entretien et de restauration réalisés en 2017 et 2018, accueille avec satisfaction l’adoption du projet de loi « sur le patrimoine culturel et les musées » et des plans généraux d’urbanisme pour les deux municipalités, et demande leur mise en œuvre urgente ; Note également que le projet de rocade ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.41 adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note les efforts déployés par l’État partie pour mettre en œuvre les recommandations de la mission de conseil de l’ICOMOS et les décisions du Comité du patrimoine mondial concernant l’aménagement de la zone résidentielle Dr Franz-Rehrl Platz (Bâtiments résidentiels City Life Rehrplatz), et demande à l’État partie de soumettre la dernière version du projet, qui tient compte de la décision 41 COM 7B.41, au Centre du patrimoine ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.43, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend note des avancées de l’État partie dans la mise en œuvre des décisions antérieures du Comité et des recommandations de la mission, mais note avec inquiétude que les mesures prises sont insuffisantes et que certaines questions urgentes restent encore à traiter ; Note avec une vive inquiétude que la mission de suivi réactif de 2018 a constaté que les attributs de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien étaient ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.3, Exprime toute sa solidarité à l’État partie pour les dommages causés à la cathédrale Notre-Dame de Paris, une composante du bien « Paris, rives de la Seine », par l’incendie du 15 avril 2019 ; Prend note des informations fournies par l'État partie concernant le plan d’urgence et les mesures immédiates qui ont déjà été prises pour la sécurisation de la cathédrale, et félicite l’État partie pour les efforts entrepris par les services nationaux compétents afin d’assurer la sauvegarde du bien malgré les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.45, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Notant la reprise du projet d’aménagement du franchissement permanent du fleuve, réitère sa demande auprès de l’État partie afin qu’il fasse participer, le plus tôt possible, le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives à l’évaluation des options envisagées dans un vaste contexte stratégique régional mais en mettant l’accent sur l’élaboration de solutions répondant aux besoins locaux, et avant que toute ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add.3, Rappelant la décision 41 COM 7B.46, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend acte des avancées de l’État partie dans la mise en œuvre des décisions antérieures du Comité, mais note avec inquiétude que les progrès accomplis ont été limités, qu’il reste encore quelques points importants à traiter ; Réitère sa préoccupation qu’un certain nombre de projets de développement de grande envergure en cours et proposés à l’intérieur du bien ont un impact et pourraient avoir un impact potentiel ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.47, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie pour les efforts déployés afin d’améliorer le système de conservation et de gestion, qui ont conduit à la stabilisation et à un meilleur état de conservation des structures et des surfaces décoratives du bien, et accueille avec satisfaction les améliorations apportées au suivi et au système de gestion des connaissances du bien, et les efforts entrepris par l’État partie pour mettre à niveau l’accès des ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 40 COM 7B.52 et 41 COM 7B.48, adoptées respectivement à ses 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Note les efforts déployés par l’État partie et toutes les institutions impliquées dans le travail collectif de protection de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien, et que des progrès ont été réalisés dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans les décisions 40 COM 7B.52 et 41 COM 7B.48 ainsi que par la mission de 2015 ; Prend acte de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 42 COM 7B.26, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Accueille favorablement les efforts continus de l’État partie dans de nombreux domaines, y compris l’élaboration du plan spatial pour la municipalité de Kodor, la préparation de nouveaux Amendements de la loi sur la Protection de la Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor, le lancement de la révision du plan de gestion, l’actualisation de l’évaluation de l’impact sur le patrimoine pour la Contrée naturelle et ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.29, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Se félicite des travaux de recherche spécialisés qui sont en cours pour définir les valeurs spirituelles, historiques, culturelles et naturelles du bien, et du fait que ces travaux comprendront la morphologie du paysage, sa végétation et l'histoire des établissements civils, ainsi que des informations précises sur les routes historiques et l'ingénierie du système de gestion des eaux qui alimente le lac sacré et fournit ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.28, adoptée à sa 42e session (Manama, 2018), Reconnaît les progrès considérables et continus accomplis dans la restauration de l’église de la Transfiguration, ainsi que le développement de programmes de suivi appropriés pour évaluer et ajuster les parties de l’église de la Transfiguration déjà reconstruites ; Prend aussi acte de l’engagement permanent de l’État partie qui s’attache à améliorer l’état de conservation du bien et à développer des outils de gestion conformes aux ...
Sites : Kizhi Pogost
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.50, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend note du travail effectué par l'État partie pour réhabiliter et protéger le bien et sa zone tampon; mais regrette cependant que les travaux de reconstruction aient commencé avant que la mission ait eu lieu et que ses conclusions soient connues et avant que les études d'impact sur le patrimoine (EIP) soient réalisées pour tous les projets et soumises pour examen aux Organisations consultatives ; Demande que tous les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.51, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille favorablement les informations relatives à l’adoption de la protection légale de la zone tampon du bien ; Demande à l’État partie de soumettre la version révisée du plan de gestion, dès qu’elle sera disponible, au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives ; Demande également à l’État partie d’inclure au sein du plan de gestion révisé un exposé sommaire sur l’efficacité de l’ensemble ...
Sites : Éphèse
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.53, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend acte des mesures prises par l’État partie pour trouver des solutions aux problèmes liés au développement urbain, notamment au moyen d’amendements à la législation et des révisions en cours du plan directeur renforçant la protection du patrimoine culturel du bien ; Exprime à nouveau ses vives préoccupations quant aux menaces déjà anciennes qui pèsent sur le bien, telles que le problème non résolu de l’important développement ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.54, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Prend note de certains progrès réalisés par l’État partie pour s’efforcer d’améliorer les outils de planification et leur mise en œuvre, conformément à la précédente décision du Comité (41 COM 7B.54), mais note avec préoccupation que les mesures prises sont insuffisantes pour garantir l’absence d’impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle (VUE) du bien ; Prie instamment l’État partie de réviser les processus ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions 38 COM 7B.36, 39 COM 7B.87 et 41 COM 7B.55, adoptées respectivement à ses 38e (Doha, 2014), 39e (Bonn, 2015) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Note les efforts déployés par l’État partie pour actualiser ses politiques de planification, mais note avec préoccupation le décalage persistant entre les politiques et les résultats eu égard à une approche de planification axée sur le patrimoine pour les biens du patrimoine mondial ; Demande à l’État partie de communiquer dès que possible ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 42 COM 7B.32, adoptée à sa 41e session (Manama, 2018), Félicite l'État partie pour les améliorations apportées à la conception du projet de modernisation de la route A303 Amesbury-Berwick Down à l'intérieur du bien, comprenant un pont terrestre supplémentaire et une section couverte plus longue, ainsi que la proposition d’avantages patrimoniaux qui ont été intégrés au projet, et note les nouvelles études et évaluations réalisées par l'État partie pour envisager des tunnels plus longs, ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.58, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Se félicite du renouvellement de l’accord de soutien technique entre l’Institut du patrimoine historique et artistique national (IPHAN) et le gouvernement du district fédéral, en tant que mécanismes de coordination et de coopération entre les parties concernées par la gestion et la protection de l'ensemble urbain de Brasilia ; Recommande à l'État partie d’envisager d'institutionnaliser l'accord de soutien technique et le groupe ...
Sites : Brasilia
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.59, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Notant les progrès accomplis dans l’identification et la protection des zones tampons, se déclare satisfait de la soumission des zones tampons de 10 des 16 églises sous forme de modification mineure des limites, et recommande à l'État partie de mettre en œuvre de toute urgence les recommandations que le Comité pourrait formuler à cet égard ; Notant également que les zones tampons des quatre églises restantes sont à la phase ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.60, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Exprime sa gratitude pour la réponse de fond apportée par l’État partie à ses décisions et ses recommandations ; Note avec satisfaction que des mécanismes transitoires ont été introduits pour la gestion coordonnée du bien et que des avancées sont constatées dans la définition du modèle de gestion du bien dans le cadre du projet de coopération technique financé par la Banque de développement interaméricaine, et demande à l’État ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 36 COM 7B.98, adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012), Adresse ses remerciements à l’État partie d’avoir invité une mission de conseil de l’ICOMOS à se rendre sur le site en décembre 2017 afin de conseiller les autorités nationales et locales sur des questions importantes relatives à la conservation et la gestion du bien, et félicite l’État partie des mesures prises depuis lors pour mettre en œuvre les recommandations de la mission, et de la collaboration entre le Ministère ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.62, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie pour les avancées effectuées dans la mise en œuvre de ses décisions et pour traiter les facteurs affectant le bien identifiés précédemment ; Note la soumission par l’État partie d’une modification mineure des limites du bien pour examen par le Comité du patrimoine mondial ; Demande à l’État partie de fournir des informations détaillées sur la « zone d’influence » élargie ; Prie instamment l’État partie de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant les décisions 37 COM 8E, 37 COM 7B.100, 40 COM 8B.34, 41 COM 7B.63 adoptées respectivement à ses 37e (Phnom Penh, 2013), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) et 41e (Cracovie, 2017) sessions, Exprime sa gratitude face à l’engagement de l’État partie dans la mise en œuvre d’un certain nombre de demandes du Comité ; Note que la mise en œuvre du Plan del Centro a permis d’amélioration l’accès véhiculaire et l’infrastructure urbaine et les services du district historique, et salue l’initiative prise par la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.64, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Apprécie les efforts déployés par l’État partie pour donner suite aux recommandations du Comité et de la mission de conseil de 2017, et invite fortement l’État partie à prendre en considération et à mettre en œuvre de manière exhaustive l’ensemble des recommandations de la mission de conseil de 2017 ; Regrette qu’un nouveau projet de téléphérique soit en cours d’élaboration pour la colline San Cristobal, et prie instamment l’État ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision 41 COM 7B.66, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Accueille avec satisfaction le lancement du travail d’actualisation de l’actuel plan de gestion (2007-2011) et la mise en place d’un programme spécial pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel, qui permettra d’accorder un soutien complémentaire au musée d’Abomey ; Exprime néanmoins sa plus vive préoccupation suite à la constatation faite par la mission de conseil de l’ICOMOS de 2018 que l’état du bien ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 8B.11, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Félicite l’État partie pour son engagement à répondre aux préoccupations suscitées par les exigences en matière de gestion du bien ; Prend acte des informations communiquées par l’État partie sur les progrès réalisés dans l’élaboration du Plan directeur de conservation urbaine (PDCU) et de la Réglementation technique et de planification d’Asmara (RTPA), ainsi que sur le délai d’achèvement de leur élaboration prévu en 2019, et ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 36 COM 7B.42, adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012), Salue l’État partie pour son engagement à traiter les problèmes que posent les abris temporaires en ayant invité en mai 2018 une mission de conseil pour évaluer les progrès accomplis en faveur de la conservation du bien et, en particulier, pour conseiller l’État partie sur le démantèlement des abris temporaires et de plusieurs projets en cours concernant le bien ; Prend acte des renseignements fournis par l’État partie ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant la décision CONF 203 VII.35, adoptée à sa 22e session (Kyoto, 1998), Demande à l'État partie de veiller à ce que le Plan de gestion proposé tienne compte de l'absence actuelle de gestion efficace du site pour la plupart des composantes du bien, ainsi que des menaces identifiées ; Réitère sa demande à l'État partie d’avancer de toute urgence dans la délimitation d'une zone tampon pour chaque composante et dans la définition des régimes de protection ; Accueille favorablement l'invitation de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B.Add, Rappelant les décisions 27 COM 7B.31, 33 COM 7B.44, 34 COM 7B.46, 40 COM 7B.12, 41 COM 7B.69, et 42 COM 7B.45 adoptées respectivement à ses 27e(UNESCO, 2003), 33e (Séville, 2009), 34e (Brasilia, 2010), 40e (Istanbul/UNESCO, 2016), 41e (Cracovie, 2017) et 42e (Manama, 2018) sessions, Regrette que l’État partie ne fournisse que des informations limitées sur l’état de conservation du bien et réitère sa demande à l’État partie de soumettre d’urgence au Centre du patrimoine mondial pour examen par les ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 38 COM 7B.98, adoptée à sa 38e session (Doha, 2014), Prend note de la notification de l’État partie à propos de grands projets d’aménagement, de développement et d’infrastructures dans la zone tampon du bien ; Prend acte de la mise en œuvre louable par l’État partie des recommandations de la mission de conseil de 2018 relatives à quatre projets d’aménagement et de développement, et demande à l’État partie de mettre en œuvre les recommandations restantes ; Demande également à l’État ...
Sites : Aapravasi Ghat
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.70, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Réitère son inquiétude quant au fait que les principales recommandations de la mission de 2015 sur les vulnérabilités reconnues par le Comité n’ont toujours pas été traitées ; Exprime sa profonde inquiétude quant à l’insuffisance des progrès réalisés en matière de conservation, gestion et protection depuis l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial avec, pour conséquence, que ce qui n’étaient que des vulnérabilités se ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.71, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017), Note avec satisfaction les efforts déployés par l’État partie pour la mise en œuvre des recommandations antérieures du Comité et de la mission de suivi réactif de 2017, notamment pour : L’amélioration de la gouvernance et la gestion du bien, La réalisation d’un inventaire des bâtiments en péril, qui se poursuivra en 2019 pour le patrimoine privé, L’élaboration d’un Plan d’Action Prioritaire de Réhabilitation triennal de ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Rappelant la décision 41 COM 7B.72, adoptée à sa 41e session (Cracovie, 2017) Reconnaît l'engagement continu de l'État partie à traiter la question du drainage minier acide sur le site ; Se félicite de la soumission de la stratégie de prévention des risques liés aux sites fossilifères vulnérables pour l’élément du bien des Sites des hominidés fossiles de Sterkfontein, Swartkrans, Kromdraai et les environs ; Se félicite également de l'engagement de l'État partie de continuer à mettre en œuvre la solution à ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/7B, Apprécie la réactivité de l’État partie suite aux intempéries de 2018 ayant causé la destruction de plusieurs Takienta en demandant l’organisation d’une mission d’urgence sur le site et en initiant des travaux de restauration des Takienta endommagées ; Regrette toutefois que l’État partie n'ait pas informé le Centre du patrimoine mondial de la destruction de plusieurs Takienta durant la saison des pluies de 2018 ; Exprime sa vive préoccupation quant à la destruction de plusieurs Takienta d’après le constat ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/8, Rappelant la décision 42 COM 8, adoptée à sa 42esession (Manama, 2018), Réaffirmant la nécessité impérieuse de continuer à œuvrer en faveur d’un plus grand rapprochement entre la teneur des décisions du Comité et celle des recommandations des Organisations consultatives, Exprime son appréciation pour le travail du Groupe de travail ad-hoc, des experts qui ont participé à la réunion de Tunis, des Organisations consultatives et du Centre du patrimoine mondial pour leur travail sur la réflexion en cours sur la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examinéle document WHC/19/43.COM/8A.Rev, Soulignant l’importance du processus de révision et de mise à jour des Listes indicatives comme instrument pour l’harmonisation régionale de la Liste du patrimoine mondial et la planification de son développement à long terme ; Encourage les États parties à demander aussi tôt que possible un avis en amont du Centre du patrimoine mondial et des Organisations consultatives lors de l’élaboration ou de la révision de leurs Listes indicatives, le cas échéant ; Prend note des Listes indicatives présentées aux ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/8B, Approuve le changement de nom proposé du bien Temple d'Or de Dambulla tel que proposé par les autorités sri-lankaises. Le nom du bien devient Temple troglodyte de Rangiri Dambulla en français, et Rangiri Dambulla Cave Temple en anglais.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné le document WHC/19/43.COM/8B, Approuve le changement de nom proposé du bien Kiev : cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et laure de Kievo-Petchersk tel que proposé par les autorités ukrainiennes. Le nom du bien devient Kyiv : Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et Laure de Kyiv-Petchersk en français, et Kyiv: Saint-Sophia Cathedral and Related Monastic Buildings, Kyiv-Pechersk Lavra en anglais.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Inscrit le Sanctuaire d’oiseaux migrateurs le long du littoral de la mer Jaune et du golfe de Bohai de Chine (phase I), Chine, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base du critère (x); Prend note de la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle provisoire suivante :[Texte disponible en anglais uniquement] Souligne l’importance mondiale de la conservation de la voie migratoire Asie de l’Est-Australasie (EAFF) et l’importance cruciale de l'habitat de la région de la mer ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Rappelant la décision 30 COM 8B.24 adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006), Inscrit les Forêts hyrcaniennes, République islamique d’Iran, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base du critère (ix) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Les Forêts hyrcaniennes forment un arc forestier vert, séparé du Caucase à l’ouest et des zones semi‑désertiques à l’est : un massif forestier unique qui s’étend du sud‑est de l’Azerbaïdjan en ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B.Add et WHC/19/43.COM/INF.8B2.Add, Rappelant les décisions 39 COM 8B.5 et 40 COM 8B.11 adoptées respectivement à ses 39e (Bonn, 2015) et 40e (Istanbul/UNESCO, 2016) sessions, Notant les efforts déployés par l’État partie pour traiter les questions identifiées par le Comité à ses 39e et 40esessions, Prenant note de l’accord technique conclu entre les États parties de la Thaïlande et du Myanmar sur la délimitation de la zone proposée pour inscription, sur la base de la réunion technique entre les deux États ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Inscrit les Terres et mers australes françaises, France, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (vii), (ix) et (x); Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Situées entre les 37e et 50e parallèles sud, les « Terres et mers australes françaises » englobent les plus grandes des rares terres émergées du sud de l’océan Indien, comprenant l’archipel Crozet, des îles Kerguelen et des îles Saint-Paul et Amsterdam. Leurs ...
La proposition d’inscription de Alpi del Mediterraneo – Alpes de la Méditerranée, France, Italie et Monaco, a été retirée à la demande des États parties.
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Inscrit le Parc national du Vatnajökull – la nature dynamique du feu et de la glace, Islande, comprenant la superficie du bien proposé jusqu’à, et y compris, la Réserve naturelle d’Herðubreiðarlindir (excluant donc, à cette étape, le corridor fluvial Jökulsá á Fjöllum et le secteur septentrional Dettifoss – Ásbyrgi du Parc national du Vatnajökull), sur la Liste du patrimoine mondial sur la base du critère (viii) ; Renvoie à l’État partie les éléments du bien proposé situés au nord ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B, WHC/19/43.COM/INF.8B1 et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Approuve la modification importante des limites proposée par l’Albanie du Patrimoine naturel et culturel de la région d’Ohrid, Macédoine du Nord, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (i), (iii), (iv) et (vii) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse La région du lac d’Ohrid, bien mixte du patrimoine mondial couvrant environ 94 729 ha, a été inscrite pour ses valeurs de conservation de la ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B, WHC/19/43.COM/INF.8B1 et WHC/19/43.COM/INF.8B2, Inscrit Paraty et Ilha Grande – culture et biodiversité, Brésil, sur la Liste du patrimoine mondial en tant que paysage culturel sur la base des critères (v) et (x) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Le bien Paraty et Ilha Grande - culture et biodiversité est un bien en série comprenant six éléments constitutifs, dont quatre aires protégées : le Parc national de la Serra da Bocaina, l’Aire protégée ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit les Sites de métallurgie ancienne du fer du Burkina Faso, Burkina Faso, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (iii), (iv) et (vi) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Les cinq éléments constitutifs du bien témoignent de l’ancienneté et de l’importance de la production du fer ainsi que de son impact sur les sociétés précoloniales dans la zone sahélienne du Burkina Faso. Avec une datation remontant au ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit les Tombes de la culture Dilmun, Bahreïn, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (iii) et (iv) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Les tombes de la culture Dilmun forment un bien en série constitué de vingt et un sites archéologiques situés dans la partie occidentale de l’île de Bahreïn. Six des éléments constitutifs sélectionnés sont des nécropoles comprenant de quelques douzaines à plusieurs ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit Babylone, Iraq, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (iii) et (vi) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Babylone est un site archéologique qui constitue un témoignage unique de l’un des empires les plus influents du monde antique. Un des plus grands et des plus anciens établissements humains de Mésopotamie et du Moyen-Orient, elle fut le siège de puissants empires successifs dirigés par des ...
Sites : Babylone
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit le Paysage culturel Budj Bim, Australie, sur la Liste du patrimoine mondial en tant que paysage culturel sur la base des critères (iii) et (v) ; Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Le paysage culturel Budj Bim se trouve dans le pays traditionnel du peuple aborigène Gunditjmara dans le sud-est de l’Australie. Les trois éléments constitutifs du bien contiennent l’un des plus vastes et des plus anciens systèmes aquacoles au ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit les Ruines archéologiques de la cité de Liangzhu, Chine, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (iii) et (iv); Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Les ruines archéologiques de la cité de Liangzhu furent le centre de pouvoir et de croyance d’un État régional ancien situé dans le périmètre de la zone du lac Taihu. Il est situé dans la plaine de réseaux fluviaux, sur les contreforts orientaux des monts ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit Cité de Jaipur, Rajasthan, Inde, sur la Liste du patrimoine mondial, sur la base des critères (ii), (iv) et (vi); Prend note de la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle provisoire suivante :[Texte disponible en anglais uniquement] Recommande fortement que l’État partie prenne en compte les points suivants : produire un plan patrimonial de zone spéciale dépendant du plan directeur 2025 de Jaipur afin d’améliorer l’état de conservation du bien du point de vue ...
Le Comité du patrimoine mondial, Ayant examiné les documents WHC/19/43.COM/8B et WHC/19/43.COM/INF.8B1, Inscrit le Patrimoine de la mine de charbon d’Ombilin à Sawahlunto, Indonésie, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (ii) et (iv); Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante : Brève synthèse Le patrimoine de la mine de charbon d’Ombilin à Sawahlunto est un exemple exceptionnel d’ensemble technologique pionnier planifié et construit par des ingénieurs européens dans leurs colonies destinées à extraire des ressources stratégiques de ...
top