Patrimoine mondial https://whc.unesco.org?cid=305&l=fr&action=list&searchDecisions=&search_session_decision=106&index=201&maxrows=20&mode=rss Centre du patrimoine mondial - décision du Comité 90 fr Copyright 2019 UNESCO, World Heritage Centre Wed, 23 Oct 2019 07:30:43 EST UNESCO, World Heritage Centre - Decisions https://whc.unesco.org/document/logowhc.jpg https://whc.unesco.org 38 COM 8B.49 Examen des modifications mineures des limites : Qal’at al-Bahreïn – ancien port et capitale de Dilmun (Bahreïn) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Approuve la modification mineure des limites et de la zone tampon proposée pour Qal’at al-Bahreïn – ancien port et capitale de Dilmun, Bahreïn ;
  3. Recommande que l’État partie fournisse au Centre du patrimoine mondial :
    1. une copie de la loi sur le patrimoine modifiée, avec l’amendement du décret 11 de 1995 qui devrait être promulgué au deuxième trimestre 2014,
    2. une indication du délai pour conclure le mémorandum d’entente entre le Ministère de la culture et les propriétaires de biens situés dans la zone désignée pour extension du bien du patrimoine mondial et la copie du texte final une fois qu’il aura été conclu, 
    3. les réglementations concernant l’occupation des sols et le zonage, qui sont des sous-catégories de la loi sur la planification physique de 1994, une fois qu’elles auront été finalisées lors de leur révision prochaine à la fin de 2014.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6136 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.50 Examen des modifications mineures des limites : Complexe Maison-Ateliers-Musée Plantin-Moretus (Belgique) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Accueille favorablement les efforts de l’État partie afin de renforcer la gestion des interventions au sein de la zone tampon de ses biens du patrimoine mondial au moyen d’un décret ;
  3. Reconnaît qu’en vertu de ce nouveau décret, une réévaluation globale des zones tampons s’impose ;
  4. N’approuve pas la modification mineure des limites proposée pour la zone tampon du Complexe Maison-Ateliers-Musée Plantin-Moretus, Belgique et invite l’État partie, en collaboration avec l’Organisation consultative, à élaborer une nouvelle proposition de zone tampon appropriée et réaliste pour le bien prenant en compte les dispositions du nouveau décret, pour discussion par le Comité du patrimoine mondial à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6137 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.51 Examen des modifications mineures des limites : Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata (Italie) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Renvoie l’examen de la modification mineure des limites proposée pour les Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata, Italie, à l’État partie afin de lui permettre de :
    1. donner des explications supplémentaires sur la logique retenue pour définir les nouvelles limites proposées pour Herculanum, sur la base d’une étude de la topographie et de l’étendue connue de l’ancienne ville,
    2. expliquer en détail les implications sur la gestion d’une extension d’Herculanum, non seulement concernant les mesures d’archéologie préventive mais aussi à propos des réglementations et des dispositions de gestion qui devraient être mises en place pour les parties de la ville contemporaine d’Ercolano qui seraient intégrées dans les limites du bien inscrit,
    3. reconsidérer la proposition d’inclure les villas de Boscoreale et de Stabiae en fonction des présentes recommandations de l’ICOMOS et sur la base de la justification d’origine de l’inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial ;
  3. Renvoie l’examen de la modification mineure des limites proposée pour la zone tampon des Zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata, Italie, à l’État partie afin de lui permettre de :
    1. expliquer davantage le raisonnement qui préside au tracé des délimitations de la zone tampon, en particulier concernant la protection des liens visuels du bien inscrit avec le mont Vésuve,
    2. fournir plus d’informations détaillées sur la manière dont les différents niveaux de protection en vigueur fonctionnent dans la pratique pour protéger le bien inscrit et la zone tampon,
    3. décrire en détail ce que sont les dispositions de gestion pour la zone tampon, en ce qui concerne le développement urbain dans son périmètre et, plus spécialement, la manière dont les vues entre le mont Vésuve et le bien inscrit dans les deux directions sont protégées.

 

]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6138 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.52 Examen des modifications mineures des limites : Centre historique de Florence (Italie) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Renvoie l’examen de la zone tampon proposée pour le Centre historique de Florence, Italie, à l’État partie afin de lui permettre de :
    1. expliquer en détail le raisonnement qui sous-tend la délimitation de la zone tampon, également au moyen d’une documentation graphique et photographique, et son lien avec les résultats de l’étude préparatoire,
    2. clarifier et illustrer au moyen d’une documentation cartographique et visuelle les vues, panoramas et belvédères qu’il convient de protéger, y compris ceux qui se trouvent à l’intérieur du bien inscrit et sont dirigés vers les collines à l’extérieur,
    3. expliquer en détail comment les systèmes de protection et de gestion fonctionnent dans la pratique,
    4. clarifier comment et à partir de quand le système de gestion et de planification soumis en 2006 sera modifié de manière à inclure les mesures réglementaires et de gestion nécessaires pour permettre à la zone tampon d’agir effectivement comme un niveau supplémentaire de protection pour le bien inscrit,
    5. adopter et approuver les réglementations urbaines concernant le respect des belvédères et des vues dans toute décision future en matière de planification et de construction.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6139 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.53 Examen des modifications mineures des limites : Temples mégalithiques de Malte (Malte) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Renvoie l’examen de la modification mineure des limites proposée pour les zones tampons des Temples mégalithiques de Malte, Malte, à l’État partie afin de lui permettre de :
    1. fournir une description textuelle et une justification détaillées des délimitations précises des zones tampons protégeant les sites composant le bien en série,
    2. fournir des informations sur les dispositions de gestion en vigueur dans les zones tampons,
    3. renforcer les restrictions de développement spécifiques aux sites (notamment les limites de hauteur des constructions) dans les zones tampons et fournir des informations sur les résultats de la révision des plans locaux ;
  3. Encourage l’État partie à tenir le Comité du patrimoine mondial informé de tout projet de développement dans le voisinage du bien conformément au paragraphe 172 des Orientations.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6140 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.54 Examen des modifications mineures des limites : Centre historique de Varsovie (Pologne) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Approuve la zone tampon proposée pour le Centre historique de Varsovie, Pologne ;
  3. Recommande que, de manière urgente, la totalité de la zone tampon proposée soit couverte par des plans de développement territorial visant à garantir qu’aucun nouveau développement n’ait un impact négatif sur la valeur universelle exceptionnelle du bien inscrit au patrimoine mondial ;
  4. Recommande aussi que les conditions suivantes soient intégrées dans tous les plans de développement concernant la zone tampon proposée :
    1. La hauteur des nouvelles constructions (ou ajouts de volumes ou surélévation de bâtiments existants) devrait être limitée. L’échelle, les matériaux, les techniques et les couleurs devraient être définis,
    2. Pour les bâtiments existants devant être rénovés, des matériaux, des techniques et des couleurs autorisés devraient être définis,
    3. Pour les bâtiments nouveaux ou existants, des mesures possibles d’économie et de production d’énergie devraient être définies et respectivement limitées,
    4. Pour les bâtiments nouveaux ou rénovés, le type d’usage devrait être défini,
    5. Les vues depuis et vers le bien du patrimoine mondial devraient être soigneusement étudiées et les vues significatives devraient rester dégagées,
    6. Le fait que la zone concernée par un plan de développement fasse partie de la zone tampon devrait être mentionné dans les prescriptions de chaque plan, avec ses délimitations reportées sur une carte ,
    7. Dans la zone tampon, le poste de l'agent chargé de la préservation historique devrait être renforcé ,
    8. Les plans de développement qui existent déjà devraient être modifiés afin de remplir les conditions susmentionnées ;
  5. Demande à l’État partie de soumettre, d’ici le 1er février 2016, un rapport au Centre du patrimoine mondial, soulignant les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations susmentionnées, pour examen par le Centre du patrimoine mondial et l’ICOMOS.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6141 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.55 Examen des modifications mineures des limites : Kizhi Pogost (Fédération de Russie) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Renvoie l’examen de la modification mineure des limites proposée pour la zone tampon de Kizhi Pogost, Fédération de Russie, à l’État partie afin de lui permettre de :
    1. soumettre un jeu complet de cartes cadastrales ou topographiques, qui identifient les 590 ha supplémentaires de l’extension proposée de la zone tampon, présentées à une échelle qui convienne aux dimensions en hectares du bien et à une présentation claire et détaillée des limites actuelles et des limites proposées,
    2. expliquer les raisons qui justifient d’inclure les parcelles de terre de l’île Bolshoy Klimenetskiy dans la zone tampon, par rapport à leur fonction protectrice du bien inscrit,
    3. clarifier et expliquer en détail par quelles mesures de régulation, tant sur le plan légal que dans la planification, l'extension proposée de la zone tampon garantira la protection efficace du bien et comment celles-ci empêcheront la déforestation et d’autres activités potentiellement néfastes,
    4. amender la zone protégée du patrimoine mondial de Kizhi Pogost tel qu’approuvée par le décret du Ministère de la culture de la Fédération de Russie n.1268 du 29 décembre 2011 afin de la faire coïncider avec la zone tampon étendue proposée,
    5. élaborer des mesures qui garantissent la protection des qualités visuelles du paysage environnant du bien et les perspectives depuis et vers le bien,
    6. s’assurer que le périmètre des nouvelles limites proposées de la zone tampon soit incorporé au plan de gestion de 2013.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6142 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8B.56 Examen des modifications mineures des limites : Cathédrale de Burgos (Espagne) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les documents WHC-14/38.COM/8B.Add et WHC-14/38.COM/INF.8B1.Add,
  2. Approuve la zone tampon proposée pour la Cathédrale de Burgos, Espagne ;
  3. Recommande que l’État partie fournisse au Centre du patrimoine mondial des copies du plan général de développement urbain et du plan spécial pour le centre historique révisés, une fois qu’ils auront été complétés et approuvés.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6143 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8C.1 Mise a jour de la Liste du patrimoine mondial en peril (sites inscrits) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les rapports sur l’état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (WHC-14/38.COM/7B, WHC-14/38.COM/7B.Add et WHC-14/38.COM/7B.Add.Corr) et les propositions d'inscription sur la Liste du patrimoine mondial (WHC-14/38.COM/8B et WHC-14/38.COM/8B.Add),
  2. Décide d’inscrire les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :
  • Etat plurinational de Bolivie, Ville de Potosi (décision 38 COM 7B.38)
  • Palestine, Palestine : pays d’olives et de vignes – Paysage culturel du sud de Jérusalem, Battir (décision 38 COM 8B.4)
  • République-Unie de Tanzanie, Réserve de gibier de Selous (décision 38 COM 7B.95)
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6144 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8C.2 Mise a jour de la Liste du patrimoine mondial en péril (sites maintenus) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les rapports sur l’état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-14/38.COM/7A et WHC-14/38.COM/7A.Add),
  2. Décide de maintenir les biens suivants sur la Liste du patrimoine mondial en péril :
  • Afghanistan, Minaret et vestiges archéologiques de Djam (décision 38 COM 7A.14)
  • Afghanistan, Paysage culturel et vestiges archéologiques de la vallée de Bamiyan (décision 38 COM 7A.15)
  • Belize, Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize (décision 38 COM 7A.31)
  • Chili, Usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura (décision 38 COM 7A.21)
  • Colombie, Parc national de Los Katíos (décision 38 COM 7A.32)
  • Côte d'Ivoire, Parc national de la Comoé (décision 38 COM 7A.35)
  • Côte d'Ivoire / Guinée, Réserve naturelle intégrale du mont Nimba (décision 38 COM 7A.36)
  • Égypte, Abou Mena (décision 38 COM 7A.1)
  • États-Unis d'Amérique, Parc national des Everglades (décision 38 COM 7A.30)
  • Éthiopie, Parc national du Simien (décision 38 COM 7A.43)
  • Géorgie, Cathédrale de Bagrati et monastère de Ghélati (décision 38 COM 7A.16)
  • Géorgie, Monuments historiques de Mtskheta (décision 38 COM 7A.17)
  • Honduras, Réserve de la Biosphère Río Plátano (décision 38 COM 7A.33)
  • Îles Salomon, Rennell Est (décision 38 COM 7A.29)
  • Indonésie, Patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra (décision 38 COM 7A.28)
  • Iraq, Assour (Qal'at Cherqat) (décision 38 COM 7A.2)
  • Iraq, Ville archéologique de Samarra (décision 38 COM 7A.3)
  • Jérusalem, Vieille ville de Jérusalem et ses remparts (décision 38 COM 7A.4)
  • Madagascar, Forêts humides de l’Atsinanana (décision 38 COM 7A.44)
  • Mali, Tombouctou (décision 38 COM 7A.24)
  • Mali, Tombeau des Askia (décision 38 COM 7A.25)
  • Niger, Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré (décision 38 COM 7A.45)
  • Palestine, Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem (décision 38 COM 7A.5)
  • Panama, Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo – San Lorenzo (décision 38 COM 7A.20)
  • Pérou, Zone archéologique de Chan Chan (décision 38 COM 7A.22)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville de Damas (décision 38 COM 7A.12)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville de Bosra (décision 38 COM 7A.12)
  • République arabe syrienne, Site de Palmyre (décision 38 COM 7A.12)
  • République arabe syrienne, Ancienne ville d'Alep (décision 38 COM 7A.12)
  • République arabe syrienne, Crac des Chevaliers et Qal’at Salah El-Din (décision 38 COM 7A.12)
  • République arabe syrienne, Villages antiques du Nord de la Syrie (décision 38 COM 7A.12)
  • République centrafricaine, Parc national du Manovo-Gounda St Floris (décision 38 COM 7A.34)
  • République démocratique du Congo, Parc national des Virunga (décision 38 COM 7A.37)
  • République démocratique du Congo, Parc national de Kahuzi-Biega (décision 38 COM 7A.38)
  • République démocratique du Congo, Parc national de la Garamba (décision 38 COM 7A.39)
  • République démocratique du Congo, Parc national de la Salonga (décision 38 COM 7A.40)
  • République démocratique du Congo, Réserve de faune à okapis (décision 38 COM 7A.41)
  • Sénégal, Parc national du Niokolo-Koba (décision 38 COM 7A.46)
  • Serbie, Monuments médiévaux au Kosovo (décision 38 COM 7A.18)
  • Ouganda, Tombes des rois du Buganda à Kasubi (décision 38 COM 7A.26)
  • Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord, Liverpool – Port marchand (décision 38 COM 7A.19)
  • Venezuela, Coro et son port (décision 38 COM 7A.23)
  • Yémen, Ville historique de Zabid (décision 38 COM 7A.13)
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6145 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8C.3 Mise a jour de la Liste du patrimoine mondial en péril (sites retirés) Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné les rapports sur l’état de conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril (WHC-14/38.COM/7A et WHC-14/38.COM/7A.Add),
  2. Décide de retirer le bien suivant de la Liste du patrimoine mondial en péril :
  • République-Unie de Tanzanie, Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara (décision 38 COM 7A.27)
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6146 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8D Clarifications des limites et des superficies des biens par les États parties en réponse à l’Inventaire rétrospectif e Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le Document WHC-14/38.COM/8D,
  2. Rappelant la Décision 37 COM 8D, adoptée lors de sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Reconnaît l’excellent travail accompli par les Etats parties dans la clarification de la délimitation de leurs biens du patrimoine mondial et les remercie pour leurs efforts visant à améliorer la crédibilité de la Liste du patrimoine mondial ;
  4. Rappelle que le Centre du patrimoine mondial ainsi que les organisations consultatives ne seront pas en mesure d’examiner des propositions de modifications mineures ou importantes des limites pour les biens du patrimoine mondial dont les limites à l’époque de l’inscription ne sont pas claires ;
  5. Prend note des clarifications des limites et des superficies de biens fournies par les Etats parties suivants en réponse à l’Inventaire rétrospectif, telles que présentées dans les annexes du Document WHC-14/38.COM/8D :

   AMERIQUE LATINE ET CARAÏBES :

  • Argentine : Parc national de l’Iguazu ;
  • Argentine / Brésil : Missions jésuites des Guaranis : San Ignacio Mini, Santa Ana, Nuestra Señora de Loreto et Santa Maria Mayor, ruines de Sao Miguel das Missoes ;
  • Brésil : Ville historique d’Ouro Preto ; Parc national de Serra di Capivara ; Centre historique de la ville d’Olinda ; Centre historique de Salvador de Bahia ;
  • Colombie : Parc archéologique de San Agustín ; Parc archéologique national de Tierradentro ; Parc national de Los Katíos ;
  • Costa Rica / Panama : Réserves de la cordillère de Talamanca-La Amistad / Parc national La Amistad ;
  • Guatemala : Parc archéologique et ruines de Quirigua ;
  • Mexique : Zone de monuments historiques de Querétaro ; Premiers monastères du XVIe siècle sur les versants du Popocatepetl ; Hospice Cabañas, Guadalajara ; Centre historique de Mexico et Xochimilco ;
  • Uruguay : Quartier historique de la ville de Colonia del Sacramento ;

   ASIE ET PACIFIQUE :

  • Chine : Grottes de Mogao ; Mausolée du premier empereur Qin ; Parc national de Lushan ; Région d’intérêt panomarique et historique de Wulingyuan ; Région d’intérêt panoramique et historique de la vallée de Jiuzhaigou ;
  • Japon : Monuments historiques de l’ancienne Kyoto (villes de Kyoto, Uji et Otsu) ;
  • Thaïlande : Sanctuaires de faune de Thung Yai-Huai Kha Khaeng ;

   EUROPE ET AMERIQUE DU NORD :

  • Allemagne : Cathédrale de Spire ; Trèves – monuments romains, cathédral Saint-Pierre et église Notre-Dame ; Abbaye et Atlenmünster de Lorsch ;
  • Canada : Parc National de Miguasha ; Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes ;
  • Canada / Etats-Unis d’Amérique : Kluane / Wrangell-St. Elias / Glacier Bay / Tatshenshini-Alsek ;
  • Espagne: Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ;
  • Etats-Unis d’Amérique : Parcs d’Etat et national Redwood ; Parc national de Mammoth Cave ; Statue de la Liberté ; Parc national de Yosemite ; Taos Pueblo ;
  • Fédération de Russie : Centre historique de Saint-Pétersbourg et ensembles monumentaux annexes ;
  • France : Sites préhistorique et grottes ornées de la vallée de la Vézère.
6.  Demande aux Etats parties n’ayant pas encore répondu aux questions soulevées dans le cadre de l’Inventaire rétrospectif de bien vouloir fournir toutes les clarifications ainsi que la documentation le plus rapidement possible et avant le 1 décembre 2014 au plus tard.]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6148 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 8E Adoption des Déclarations Rétrospectives de Valeur Universelle Exceptionnelle Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/8E,
  2. Félicite les Etats Parties pour l’excellent travail accompli dans l’élaboration de Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle pour les biens du patrimoine mondial dans leurs territoires ;
  3. Adopte les Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle, telles que présentées dans l’Annexe I du Document WHC-14/38.COM/8E, pour les biens du patrimoine mondial suivants :

AMERIQUE LATINE ET CARAIBES :

  • Argentine : Parc national de Los Glaciares; Parcs naturels d’Ischigualasto / Talampaya ; Presqu'île de Valdés ;
  • Belize : Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize ;
  • Bolivie : Ville de Potosí ;
  • Brésil : Brasilia ; Centre historique de la ville de Diamantina ; Centre historique de la ville de Goiás ; Centre historique de la ville d'Olinda ; Centre historique de Salvador de Bahia ; Centre historique de São Luís ; Sanctuaire du Bon Jésus à Congonhas ; Ville historique d'Ouro Preto ;
  • Colombie : Parc national de Los Katíos ;
  • Costa Rica / Panama : Réserves de la cordillère de Talamanca-La Amistad / Parc national La Amistad ;
  • Cuba : Centre historique urbain de Cienfuegos ; Château de San Pedro de la Roca, Santiago de Cuba ; Paysage archéologique des premières plantations de café du sud-est de Cuba ; Vallée de Viñales ;
  • Guatemala : Parc national de Tikal ;
  • Panama : Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo, San Lorenzo ; Parc national de Coiba et sa zone spéciale de protection marine ;
  • République dominicaine : Ville coloniale de Saint-Domingue ;
  • Suriname : Centre ville historique de Paramaribo ; Réserve naturelle du Suriname central ;

ASIE ET PACIFIQUE :

  • Chine : Région d'intérêt panoramique et historique de Wulingyuan ;
  • Japon : Mémorial de la paix d'Hiroshima (Dôme de Genbaku) ; Monuments historiques de l'ancienne Nara ; Sites Gusuku et biens associés du royaume des Ryukyu ; Villages historiques de Shirakawa-go et Gokayama ;
  • Sri Lanka : Réserve forestière de Sinharaja ;
  • Viet Nam : Ensemble de monuments de Huê ; Vieille ville de Hoi An ;

EUROPE ET AMERIQUE DU NORD :

  • Albanie : Butrint ;
  • Allemagne : Abbaye et Altenmünster de Lorsch ; Cathédrale Sainte-Marie et église Saint-Michel d'Hildesheim ; Châteaux d'Augustusburg et de Falkenlust à Brühl ; Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin ; Collégiale, château et vielle ville de Quedlinburg ; Complexe industriel de la mine de charbon de Zollverein à Essen ; Église de pèlerinage de Wies ; Île monastique de Reichenau ; La Wartburg ; Le Bauhaus et ses sites à Weimar et Dessau ; Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz ; Monuments commémoratifs de Luther à Eisleben et Wittenberg ; Résidence de Wurtzbourg avec les jardins de la Cour et la place de la Résidence ; Usine sidérurgique de Völklingen ;
  • Allemagne / Pologne : Parc de Muskau / Parc Mużakowski ;
  • Arménie : Monastère de Gherart et la Haute vallée de l’Azat ;
  • Autriche : Ligne de chemin de fer de Semmering ; Paysage culturel de la Wachau ;
  • Azerbaïdjan : Cité fortifiée de Bakou avec le palais des Chahs de Chirvan et la tour de la Vierge ;
  • Belgique : Cathédrale Notre-Dame de Tournai ; Complexe Maison-Ateliers-Musée Plantin-Moretus ; Habitations majeures de l'architecte Victor Horta (Bruxelles) ; Minières néolithiques de silex de Spiennes (Mons) ;
  • Biélorussie / Estonie / Finlande / Lettonie / Lituanie / Moldavie / Norvège / Fédération de Russie / Suède / Ukraine : Arc géodésique de Struve ;
  • Bosnie-Herzégovine : Quartier du Vieux pont de la vieille ville de Mostar ;
  • Chypre : Paphos ;
  • Danemark : Fjord glacé d’Ilulissat ;
  • Espagne : Architecture mudéjare d’Aragon ; Cathédrale de Burgos ; Centre historique de Cordoue ; Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ; Ensemble archéologique de Mérida ; Monastère de Poblet ; Monastère et site de l'Escurial (Madrid) ; Monastère royal de Santa María de Guadalupe ; Monuments d’Oviedo et du royaume des Asturies ; Œuvres d’Antoni Gaudí ; San Cristóbal de la Laguna ; Vieille ville d'Ávila avec ses églises extra-muros ; Vieille ville de Caceres ; Vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle ; Vieille ville de Salamanque ; Vieille ville de Ségovie et son aqueduc ;
  • Etats-Unis d’Amérique : Independence Hall ; La culture chaco ; Monticello et Université de Virginie à Charlottesville ; Parc national de Mesa Verde ; Site historique d'Etat des Cahokia Mounds ; Statue de la Liberté ;
  • Fédération de Russie / Mongolie : Bassin d’Ubs Nuur ;
  • Fédération de Russie : Centre historique de la ville de Yaroslavl ; Église de l'Ascension à Kolomenskoye ; Kizhi Pogost ;
  • Finlande : Ancienne Rauma ; Forteresse de Suomenlinna ; Site funéraire de l'âge du bronze de Sammallahdenmäki ; Usine de traitement du bois et de carton de Verla ; Vieille église de Petäjävesi ;
  • Géorgie : Haut Svaneti ; Monuments historiques de Mtskheta ;
  • Islande : Parc national de Þingvellir ;
  • Italie / Saint-Siège : Centre historique de Rome, les biens du Saint-Siège situés dans cette ville bénéficiant des droits d'extra-territorialité et Saint-Paul-hors-les-Murs ;
  • Italie : Centre historique de Florence ; Centre historique de Naples ; Ferrare, ville de la Renaissance, et son delta du Pô ; Jardin botanique (Orto botanico), Padoue ;
  • Lituanie / Fédération de Russie : Isthme de Courlande ;
  • Lituanie : Site archéologique de Kernavė (Réserve culturelle de Kernavė) ;
  • Malte : Hypogée de Hal Safliéni ; Temples mégalithiques de Malte ; Ville de La Valette ;
  • Monténégro : Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor ;
  • Norvège : Fjords de l’Ouest de la Norvège – Geirangerfjord et Nærøyfjord ; Vegaøyan – Archipel de Vega ;
  • Pays-Bas : Zone historique de Willemstad, centre ville et port, Curaçao ;
  • Pologne : Centre historique de Varsovie ; Halle du Centenaire de Wroclaw ;
  • Portugal : Centre historique d'Évora ; Monastère d'Alcobaça ; Monastère des Hiéronymites et tour de Belém à Lisbonne ; Paysage viticole de l’île du Pico ;
  • Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord : Île d'Henderson ; Îles de Gough et Inaccessible ; Ville historique de St George et les fortifications associées, aux Bermudes ;
  • Saint-Siège : Cité du Vatican ;
  • Slovaquie : Réserve de conservation de la ville de Bardejov ; Vlkolínec ;
  • Slovénie : Grottes de Škocjan ;
  • Turquie : Hattousa : la capitale hittite ; Site archéologique de Troie ; Ville de Safranbolu ; Xanthos-Letoon ;
  • Ukraine : Kiev : cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et laure de Kievo-Petchersk ;
4.  Décide que les Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle des biens du patrimoine mondial en péril seront passées en revue par les Organisations consultatives en priorité ;
5.  Décide également que, compte tenu du grand nombre de Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle à examiner, l’ordre dans lequel elles seront passées en revue par les Organisations consultatives suivra le deuxième cycle de soumission de Rapports périodiques, tel que :
  • biens du patrimoine mondial dans les États arabes,
  • biens du patrimoine mondial en Afrique,
  • biens du patrimoine mondial en Asie et Pacifique,
  • biens du patrimoine mondial en Amérique latine et aux Caraïbes,
  • biens du patrimoine mondial en Europe et Amérique du Nord ;
6.  Prend note que le Centre du patrimoine mondial a lancé le processus d'harmonisation de l'ensemble des sous-titres dans les Déclarations adoptées de valeur universelle exceptionnelle et, le cas échéant, reflète les modifications de noms des biens du patrimoine mondial dans le texte des Déclarations comme requis par le Comité lors de sa 37e session, et demande au Centre du patrimoine mondial de mettre à jour également la taille de la propriété et/ou de sa zone tampon, le cas échéant, à la suite des décisions ultérieures du Comité du patrimoine mondial concernant des modifications mineures de limites 
7.  Demande aux États parties de fournir un soutien au Centre du patrimoine mondial pour la traduction des Déclarations adoptées de valeur universelle exceptionnelle vers l’anglais ou le français selon les cas, et demande finalement au Centre de publier les versions dans les deux langues sur son site Internet.]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6149 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 9A Rapport d’avancement sur les Processus en amont Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/9A,
  2. Rappelant la décision 34 COM 13.III, adoptée à sa 34e session (Brasilia, 2010), la décision 35 COM 12C, adoptée à sa 35e session (UNESCO, 2011), la décision 36 COM 12C, adoptée à sa 36e session (Saint Pétersbourg, 2012) et la décision 37 COM 9, adoptée à sa 37e session (Phnom Penh, 2013) ;
  3. Approuve toutes les actions entreprises pour améliorer les processus et pratiques antérieurs à l’examen par le Comité du patrimoine mondial d’une proposition d'inscription (les « Processus en amont ») et félicite les États parties, les Organisations consultatives et le Centre du patrimoine mondial pour les projets pilotes pour lesquels des progrès ont été faits ;
  4. Reconnaît qu'hormis les projets pilotes référencés, pour être efficace, le « Processus en amont » devrait idéalement intervenir à un stade précoce, plus précisément au moment de la révision des Listes indicatives des États parties ;
  5. Félicite également l’État partie de la Namibie pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de la mer de l’Erg du Namib lors de la 37e session (Phnom Penh, 2013), l’État partie de l’Arabie Saoudite pour la présentation à la proposition d’inscription du site d’art rupestre de la région de Hail, et l’État partie de l’Uruguay pour la soumission du paysage culturel et industriel de Fray Bentos ;
  6. Prie instamment les États parties concernés qui ne l’ont pas encore fait de collaborer pleinement en fournissant un soutien technique et financier pour mettre en œuvre les actions requises pour progresser dans les projets pilotes et les encourage à rechercher l’assistance du Centre du patrimoine mondial pour identifier les opportunités d’obtenir des fonds afin de faire avancer le projet, si nécessaire ;
  7. Fait appel à la communauté internationale pour fournir un soutien technique et financier afin d’aider les États parties concernés qui n’ont pu identifier les ressources adéquates, dans la mise en œuvre de leurs projets pilotes ;
  8. Demande aux Organisations consultatives et au Centre du patrimoine mondial de rendre compte de l’avancement de la mise en œuvre des projets pilotes, pour étude par le Comité du patrimoine mondial à sa 39e session en 2015 ;
  9. Demande également au Centre du patrimoine mondial et aux Organisations consultatives d’élaborer une proposition dans le but d’inclure le Processus en amont dans le texte des Orientations, et d’en préciser les modalités de mise en œuvre à la lumière de la réunion de la Directrice générale « La Convention du patrimoine mondial: réflexion sur l’avenir », pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6150 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 9B Réflexions sur les processus de propositions d’inscription de biens mixtes Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/9B,
  2. Rappelant la décision 37 COM 8B.19 adoptée à sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Accueille favorablement le rapport détaillé rédigé par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives sur les sites mixtes et les processus d’évaluation s’y rapportant ;
  4. Reconnaît d’après ce rapport que l'examen des processus de décision s’agissant des propositions d’inscription mixtes fait apparaître que dans la plupart des cas, ces dernières sont plus complexes que celles qui concernent les sites proposés pour leur valeur culturelle ou naturelle et peuvent donc demander plus de temps dans la phase préparatoire de la proposition d’inscription ;
  5. Reconnaît également les complexités que rencontrent les Organisations consultatives dans le cadre de l’évaluation du caractère complet des propositions d’inscription, de nouvelles présentations, sous de nouveaux critères, de biens déjà inscrits en vue de leur inscription en tant que biens mixtes, et de la préparation de projets de décision ;
  6. Prend note du projet entrepris par les Organisations consultatives sur les procédures d’évaluation des propositions d’inscription mixtes devant être achevé d’ici 2015, et leur demande de préparer, pour commentaire par les États parties, un document de réflexion incluant des options de révision des critères et du processus d’évaluation des propositions d’inscription mixtes par les Organisations consultatives ;
  7. Encourage les États parties à pleinement envisager le potentiel et les contraintes des propositions d’inscription de sites mixtes dès la phase initiale du processus, et à rechercher un avis précoce et proactif des Organisations consultatives et du Centre du patrimoine mondial pour ces propositions d’inscription, conformément au paragraphe 122 des Orientations et prie instamment les États parties d’utiliser le « Processus en amont » afin d’éviter les difficultés importantes liées au processus de proposition d’inscription ;
  8. Demande également au Centre du patrimoine mondial, à l’UICN et à l’ICOMOS, de préparer un rapport conjoint actualisé sur cette question incluant des options pour apporter des changements aux critères et aux processus d’évaluation des propositions d’inscription mixtes par les Organisations consultatives pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6151 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 9C Recommandations de l'évaluation de la stratégie globale et de l'initiative PACTe : Suivi de la Résolution 19 GA 9 Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/9C,
  2. Rappelant la Résolution 19 GA 9, en particulier les paragraphes 5, 6 et 12 adoptés par la 19e session de l’Assemblée générale des États parties à la Convention en 2013,
  3. Rappelant également le principe selon lequel la soumission des propositions d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial est une prérogative exclusive des Etats parties, conformément à la Convention du patrimoine mondial,
  4. Réitère la nécessité de progresser dans la mise en œuvre des recommandations de l’Evaluation indépendante de l’Auditeur externe de l’UNESCO sur la mise en œuvre de la Stratégie globale, tel que demandé par la Résolution 17 GA 9 (UNESCO, 2009), et réitérée également par la Résolution 19 GA 9 mentionnée ci-dessus ;
  5. Encourage fortement les États parties, à l’exception de ceux n’ayant aucun bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, de s’abstenir sur une base volontaire de soumettre de nouvelles propositions d’inscription durant leur mandat, en tenant compte de la recommandation 12 de l’Auditeur externe, et conformément aux résolutions pertinentes de l’Assemblée générale, et dans le contexte de la Stratégie globale ;
  6. Décide d’établir un groupe de travail ad hoc qui se réunira durant sa 39e session en 2015 pour discuter de la recommandation 20 de l’Auditeur externe ;
  7. Décide également de faire rapport sur les résultats des discussions sur les recommandations 12 et 20 à la 20e session de l’Assemblée générale en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6152 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 10A.1 Rapport final sur les résultats du deuxième cycle de l’exercice de soumission des Rapports périodiques pour l’Amérique du Nord et un rapport d’avancement pour la région Europe et Amérique du Nord Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/10A,
  2. Rappelant la Décision 37 COM 10B, adoptée à sa 37e (Phnom Penh, 2013),
  3. Accueille favorablement la préparation du Rapport périodique de l’Amérique du Nord par les points focaux du patrimoine mondial d’Amérique du Nord illustrant l’étroite collaboration entre les deux Etats parties - le Canada et les Etats- Unis d'Amérique ;
  4. Prend bonne note du rapport périodique de l’Amérique du Nord et des activités entreprises dans le cadre du suivi du premier cycle, notamment le travail entrepris dans le cadre de l’inventaire rétrospectif et la préparation des Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle et encourage les États parties à poursuivre ce travail important;
  5. Décide que les modifications importantes apportées aux limites et les changements de critères (« re-nomination ») demandés par les États parties du Canada et des États-Unis d’Amérique et faisant suite au deuxième cycle de l’exercice de soumission des Rapports périodiques ne seront pas concernés par la limite de deux propositions d’inscription par État partie et par an imposée par le paragraphe 61 des Orientations mais seront concernés en revanche par la limite totale 45 propositions d’inscription par an. Cette décision s’appliquera pour les dates limites de soumission du 1er février 2015 et du 1er février 2016 pour la sous-région d’Amérique du Nord, dates après lesquelles la limite normale établie au paragraphe 61 s’appliquera de nouveau.
  6. Encourage également les États parties à préparer un Plan d’action pour traiter les principaux problèmes, conclusions et opportunités identifiés dans le rapport périodique d’Amérique du Nord et à le présenter au Comité du patrimoine mondial à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6147 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 10A.2 Rapport final sur les résultats du deuxième cycle de l’exercice de soumission des Rapports périodiques pour l’Amérique du Nord et un rapport d’avancement pour la région Europe et Amérique du Nord Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/10A,
  2. Rappelant la Décision 37 COM 10B, adoptée à sa 37e (Phnom Penh, 2013),
  3. Rappelant également que le deuxième cycle de l’exercice de soumission des Rapports périodiques d’Europe et d’Amérique du Nord se déroule sur une période de deux ans (Groupe A : sous-régions d’Amérique du Nord, d’Europe de l’Ouest, du Nord et des Pays Baltes, pour la première année 2012-2013, et Groupe B : Europe méditerranéenne, centrale, de l’Est et du Sud-Est pour la deuxième année 2013-2014),
  4. Prend note des activités dans le cadre de la de mise en œuvre du deuxième cycle de soumission des Rapports périodiques pour les Groupes A et B ;
  5. Remercie les autorités italiennes et azerbaïdjanaises pour avoir accueilli des réunions de l’exercice de soumission des Rapports périodiques depuis la 37e session du Comité du patrimoine mondial;
  6. Félicite le Centre du patrimoine mondial pour ses efforts de mettre aussitôt que possible à disposition des Points focaux et des gestionnaires de sites les données des Rapports périodique, sous la forme d’ensembles de données des rapports périodiques nationaux et grâce à la publication de rapports succincts et encourage le Centre du patrimoine mondial à poursuivre ce travail pour le Groupe B en accord avec les États parties concernés ;
  7. Note avec satisfaction le soutien de la Fondation nordique du patrimoine mondial dans le cadre de la mise en œuvre du deuxième cycle des Rapports périodiques ;
  8. Réitère sa gratitude envers tous les États parties pour leurs contributions financières à la mise en œuvre du deuxième cycle de rapport périodique d’Europe et d’Amérique du Nord, et encourage également davantage de soutien à l’avenir ;
  9. Demande au Centre du patrimoine mondial de soumettre au Comité du patrimoine mondial un rapport périodique d’ensemble et un Plan d’action pour l’Europe à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6153 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 10B.1 Rapport d’avancement sur les Rapports périodiques dans la région Asie-Pacifique Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/10B,
  2. Rappelant les décisions 36 COM 10A et 37 COM 10 C.1, adoptées respectivement à ses 36e (Saint-Pétersbourg, 2012) et 37e (Phnom Penh, 2013) sessions,
  3. Se félicite des progrès accomplis dans le suivi du deuxième cycle de soumission des rapports périodiques de la région Asie-Pacifique ;
  4. Note avec satisfaction la contribution du Gouvernement de l’Australie pour l’organisation d’un atelier sous-régional dans le Pacifique pour le suivi du deuxième cycle des rapports périodiques ;
  5. Note également avec satisfaction la contribution de l’Institut de formation et de recherche sur le patrimoine mondial pour la région Asie-Pacifique (WHITR-AP), centre de catégorie 2 sous les auspices de l’UNESCO, pour la mise en œuvre d’activités de renforcement des capacités intégrées dans le cadre du suivi du deuxième cycle de rapports périodiques, et le Centre international des technologies spatiales pour le patrimoine naturel et culturel (HIST, Chine) pour son initiative de promotion de la coopération régionale sur le patrimoine mondial en Asie et dans le Pacifique ;
  6. Encourage le Centre de gestion et de formation sur le patrimoine naturel mondial pour la région Asie-Pacifique, mis en place au sein du Wildlife Institute of India (WII) comme centre de catégorie 2 sous les auspices de l’UNESCO, à soutenir le renforcement des capacités et les activités de formation au service du patrimoine naturel mondial de la région ;
  7. Appelle les États parties d’Asie et du Pacifique à mettre en œuvre activement les plans d’action régionaux et les encourage également à intensifier leurs contributions à la mise en œuvre des activités de suivi tout en travaillant en étroite concertation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;
  8. Rappelle aux États parties qui ne l’ont pas déjà fait de soumettre leurs Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle d’ici le 1er février 2015 au plus tard, ainsi que les clarifications des limites d’ici le 1er décembre 2014 au plus tard ;
  9. Demande au Centre du patrimoine mondial de présenter un rapport d’étape sur la mise en œuvre du Plan d’action pour la région Asie-Pacifique à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6154 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST
38 COM 10B.2 Rapport d’avancement sur les Rapports périodiques dans la région Afrique Le Comité du patrimoine mondial,

  1. Ayant examiné le document WHC-14/38.COM/10B,
  2. Rappelant la décision 36 COM 10A adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012) et la décision 37 COM 10C.2 adoptée à sa 37e session (Phnom Penh, 2013),
  3. Se félicite des progrès accomplis dans le suivi du deuxième cycle de rapports périodiques de la région Afrique ;
  4. Note avec satisfaction la contribution financière des Gouvernements de la Norvège, des Flandres (Belgique), de l’Espagne, de l’Afrique du Sud et des Pays-Bas, ainsi que le Programme PNUD/FEM des petites subventions et la Fondation MAVA pour les activités menées dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action régional pour l’Afrique (2012-2017) et son programme régional de renforcement des capacités ;
  5. Appelle les États parties à apporter leur soutien financier et technique dans la mise en œuvre du Plan d’action régional à travers des activités de suivi avec le Centre du patrimoine mondial, les Organisations consultatives et le Fonds africain du patrimoine mondial ;
  6. Réitère sa demande aux États parties de soumettre au Comité du patrimoine mondial comme indiqué dans les résultats escomptés 1 du Plan d’action pour 2012-2017, leurs plans et budgets nationaux qu’ils doivent établir conformément aux plans de gestion et de conservation des biens afin d’en protéger la valeur universelle exceptionnelle ;
  7. Rappelle aux États parties qui ne l’ont pas déjà fait de soumettre leurs Déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle d’ici le 1er février 2015 au plus tard, ainsi que les clarifications des limites d’ici le 1er décembre 2014 au plus tard ;
  8. Demande au Centre du patrimoine mondial, en collaboration avec les Organisations consultatives, et avec l’appui des États parties, de poursuivre ses efforts en vue de coordonner et mettre en œuvre le Programme régional de renforcement des capacités conformément au Plan d’action 2012-2017 ;
  9. Demande également aux États parties, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, d’accorder une attention particulière à la gestion des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril en raison d’un conflit armé ;
  10. Demande en outre au Centre du patrimoine mondial de présenter un rapport d’étape sur la mise en œuvre du Plan d’action pour la région Afrique à sa 39e session en 2015.
]]>
https://whc.unesco.org/fr/decisions/6155 wh-info@unesco.org Sun, 15 Jun 2014 00:00:00 EST