Soutien à la formation internationale à la gestion et l'administration des sites du patrimoine mondial

© Bénédicte Leclercq / Bénédicte Leclercq
This page is not fully available in English, it is available in French.

La gestion d’un site patrimonial dépasse aujourd’hui largement le cadre de la conservation et de la valorisation. Elle concerne aussi bien la protection du site, tous les dispositifs d’accueil des visiteurs et de gestion des flux, que son implication dans le territoire, le respect de l’environnement, son insertion dans le développement économique local, etc. La fonction de responsable de site s’est développée depuis quelques années dans les sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ; on la trouve également en France dans les sites labellisés « Grands Sites de France ».

Le Centre du patrimoine mondial a encouragé la France à organiser des formations à la gestion des sites patrimoniaux pour améliorer la formation de ces professionnels voire susciter le développement de cette fonction. C’est ainsi que l’IUP Denis Diderot (Université de Bourgogne), l’Ecole nationale supérieure d’Arts et Métiers de Cluny et le site archéologique de Bibracte ont décidé de mettre en place, en étroite collaboration avec le Centre du patrimoine mondial, un cycle de formation internationale « mode de gestion et d’administration de sites patrimoniaux à destination de professionnels francophones du patrimoine ». La Direction et l’architecture et du patrimoine et la Convention France-UNESCO, plusieurs sites du patrimoine mondial, de même que le réseau des Grands sites de France, ont contribué à la préparation et à la tenue de la première édition de la formation en 2007 à Cluny. Elle a rassemblé 27 participants provenant de 12 pays, professionnels en activité pour la plupart, de haut niveau, sélectionnés parmi plus d’une soixantaine de candidatures.

La deuxième édition de cette formation a eu  lieu du 22 au 28 mars 2009. La troisième enfin, placée sous la responsabilité du Réseau des Grands Sites de France, a eu lieu en 2011.

Le RGSF a également créé et mis en ligne, avec l’appui de la CFU, un site internet constituant un premier outil de communication entre gestionnaires en poste ayant participé aux trois formations.

De nouveaux partenaires ont décidé de participer et de soutenir le projet : la Commission Nationale française pour l’UNESCO, le Réseau des Grands sites de France, la section française d’ICOMOS, The Governing Body of Suomenlinna (Direction d’Aménagement de Suomenlinna - Finlande, site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial), l’association Vocations Patrimoine (AVP), la Fédération des sites clunisiens et la Mairie de Cluny.Sur le site internet du Pôle on trouve une plateforme interactive, qui permet de mutualiser les ressources documentaires et pédagogiques et d’animer le réseau, déjà fort de 64 professionnels de 30 nationalités.

Le développement, l'actualisation et la gestion de la plateforme d’échanges et de formation est destiné à prolonger les actions de formation menées dans le cadre du Pôle et en constitue le complément. Elle doit permettre aux gestionnaires de sites ayant participé à des formations, de disposer en continu d'un centre de ressources documentaires francophones tenu à jour, de la mise à disposition d'un espace membres, d’exemples de bonnes pratiques, et d'un outil de type "questions-réponses" permettant l'échange direct d'expériences entre gestionnaires.

States parties (1)
Strategic objectives
  • Communities
  • Conservation
  • Communication
Assistances
  • Training