Plateau et Fortin du Djado

Date of Submission: 26/05/2006
Criteria: (i)(iii)
Category: Cultural
Submitted by:
Ministère de la Culture, des Arts et de la Communication - Dir. du Patrimoine Culturel et des Musées
State, Province or Region:
Région:Arlit, Département: Agadez
Coordinates: N17 12 - 20 30 E8 6 - 10 57
Ref.: 5044
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Le site du Djado est un ensemble fortifié très ancien, situe dans une des régions de montagnes et de plateaux hyperarides les plus inaccessibles du Sahara central. L'intérêt de cette zone est bien connu des archéologues qui y ont mis en évidence de nombreux sites rupestres lithiques et des ruines de villes anciennes.

Sur le plan écologique, le site est un exemple d'écosystème hyperaride dans lequel subsistent de grands ongulés comme les mouflons et les gazelles.

Le Djado est également un couloir de migration des addax entre l'Algérie et le Tchad vie le Niger. A ce titre, il constitue in corridor important pour la biodiversité.

Justification of Outstanding Universal Value

Critère (i) : Les stations rupestres sont représentatifs du génie créateur des anciennes populations du Sahara comme dans le Tassili n'Ajjer, dans l'Adrar et dans l'Aïr.

Critère (iii) : Les Fortins représentent les premiers éléments architecturaux en pierre sèche et en argile que l'on retrouve de Tichitt Walata en Mauritanie jusqu'au Tibesti (confins nigéro-tchadien). Ils symbolisent les premières civilisations organise de la période du dessèchement du Sahara : Garamante, Libyco-berbère, Toubou, et d'autres groupes de population noir.

Statements of authenticity and/or integrity

L'isolement du Djado a fait que ce site n'a subi aucune pression humaine capable de le détériorer. Ce site archéologique est également constitue de stations rupestres. Il n'y a jamais eu de fouilles sur les fortins et les ruines sont restées intactes.

Comparison with other similar properties

Le site du plateau st du Fortin du Djado peut être comparé à celui de certaines villes mortes de Mauritanie comme Ksar el Barka ou du Yémen.