Site à Hominidés anciens du Djourab

Date of Submission: 21/07/2005
Category: Natural
Submitted by:
Ministère de la Culture de la Jeunesse et des Sports Ndjaména Tchad
Coordinates: N 16°14' - 16°15' E 17°28' - 17°30' Région : RET Département : Ennedi Ouest
Ref.: 2050
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Les sites à Hominidés sont localisés au Nord du 16" parallèle à plus de 800km au nord de N'Djaména, dans l'erg dunaire du Djourab. La région aujourd'hui désertique et tectoniquement calme est particulièrement plane. Seuls reliefs existants, de magnifiques dunes se déplaçant au gré des vents violents provenant du Nord-Est, canalisés et accélérés entre les massifs du Tibesti et de 1'Ennedi. Quatre secteurs fossilifères mis au jour dans cette région du monde couvrent quatre périodes géologiques différentes et cruciales dans la connaissance et la recherche de notre origine. Il s'agit des secteurs fossilifères de Koro-Toro, Kollé, Kossom Bougoudi et de Toros-Ménalla dont les âges varient de 3 à 7 millions d'années. Ces secteurs sont soumis a I'érosion éolienne qui met au jour des niveaux fossilifères (sites), vastes surfaces variables de quelques centaines de mètres carrés à quelques kilomètres carrés. Deux de ces secteurs sont devenus célèbres pour avoir livré les restes d'hominidés anciens à plus 2500 km à l'ouest de la vallée du Rift : - Koro - Toro, daté à 3,5Ma qui a livre Abel (Australopithecus bahrelghazali), le premier australopithèque découvert a l'ouest de la vallée du Rift. - Toros Menalla, daté à 7Ma a permis la découverte de Toumai; le plus ancien représentant connu de la lignée humaine. Les contextes géologique et faunique du passé de ces deux secteurs traduisent une mosaïque de paysages, entre lac et désert, fréquentée par des animaux aquatiques (Poissons, Crocodiles, Serpents, Tortues), amphibies (Anthracothères, Hippopotames), avec en bordure de l'eau des îlots de forêt (Singes), mais aussi une savane arborée parsemée de prairies à graminées (Rongeurs, Lagomorphes Proboscidiens, Equidés, Bovidés).