Phare de Cordouan

Date of Submission: 01/02/2002
Criteria: (iv)
Category: Cultural
Submitted by:
Min.de l'Amenagement du Territoire et de l'Environnement. Min. de la Culture et de la Communication
Coordinates: Estuaire de la Gironde
Ref.: 1665
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Le phare de Cordouan, situé à l'entrée de l'estuaire de la Gironde, est I'héritier de fanaux médiévaux entretenus par des ermites et installés à des dates anciennes sur I'îlot de Cordouan.

L'actuel monument est une construction du XVIe siècle dont le contrat signé par Michel de Montaigne, maire de Bordeaux, est déposé aux archives départementales de la Gironde. Le pouvoir royal avait décidé de construire un monument qui soit à la fois utile et réprésentatif de la majesté de la France, I'architecte en fut Louis de Foix.

Les bossages et décors maniéristes, la chapelle, les logements des gardiens portent la marque de cette grandeur.

L'édifice fut restauré au XVIIIe siècle puis sous le second empire ; compte tenu des difficiles conditions météorologiques du lieu, il témoigne surtout d'un entretien permanent dans le respect du plan initial.