Tiya, Ethiopie

This page is not fully available in English, it is available in French.

L'Éthiopie abrite de nombreux sites de monuments mégalithiques. Le site de Tiya est le plus important d’entre eux, inscrit en 1980 sur la Liste du Patrimoine Mondial. Il compte 36 monuments, parmi lesquels 32 stèles gravées de motifs parfois récurrents (épées, symboles énigmatiques). Les pierres dressées forment des stèles généralement liées à des rites funéraires. Simples dalles plus ou moins aménagées, elles peuvent supporter des décorations diverses et atteindre des tailles gigantesques. Ces stèles témoignent d'une culture protohistorique d'Éthiopie qui n'a pas encore été datée avec précision.

Le projet était une étape en vue de l'élargissement de l'inscription du site. Il s’agissait, à la demande du Centre du Patrimoine mondial en coopération avec le Département d'Archéologie et d'Anthropologie (CRCCH) du ministère éthiopien de l'Information et de la Culture, d’une mission d’assistance préparatoire afin d’évaluer des premiers résultats de l'étude sur le terrain et d’élaborer un plan de travail en vue de l'analyse des informations nécessaires à la préparation de la proposition d'extension. La mission d’expertise s’est déroulée en deux parties avec l'appui de la Convention France -  UNESCO. La première partie a été consacrée à étudier l’inventaire du site effectué par le CRCCH, les circuits de visite organisés à la suite de cet inventaire, et à évaluer leur impact sur l’état général actuel du site de Tiya. La deuxième partie de la mission a consisté à évaluer le plan général de gestion du site, comprenant les recommandations d’entretien, d’intervention et d’aménagement des sites retenus pour une extension. La nécessité d’élargir le classement a été constatée, et quelques recommandations publiées afin de permettre la finalisation du dossier.