Restauration et revitalisation de la vieille ville de Hué, Vietnam

© Aneta Ribarska / Aneta Ribarska
From Jan 1, 1999 Until Dec 31, 2008
Categories Conservation of Natural Sites Publications Site Management Urban Context
This page is not fully available in English, it is available in French.

Trait d’union entre les régions nord et sud du Vietnam, Hué dont la population actuelle est de 300.000 habitants, est l’une des dernières grandes villes citadelles fortifiées du sud-est asiatique. Hué, qui fut capitale impériale jusqu’en 1945 est dotée d’un patrimoine architectural et paysager exceptionnel qui lui a valu d’être inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1993. Cette inscription a contribué à lui rendre son rayonnement intellectuel et religieux.

L’objectif de ce projet est d’assister les autorités nationales et locales pour la mise en place des outils de gestion et de conservation d’un site urbain et paysager.

Une mission d’un architecte du patrimoine et d’un ingénieur-hydrologue français, réalisée en février 2006 avait permis notamment de proposer les premiers principes d’un zonage de l’enceinte et des abords de la citadelle et des principes directeurs, concernant notamment la construction d’infrastructures routières, pour la préservation de la zone des tombeaux impériaux et de la zone du temple du ciel. Afin d’assister les autorités locales à répondre aux recommandations du Comité du patrimoine mondial en lien avec le bureau de l’UNESCO de Hanoi, une expertise technique a été apportée pour assister les autorités dans la mise en place d’un schéma directeur et l’identification du potentiel patrimonial des environs de Hué.

A la demande du bureau de l'UNESCO de Hanoi, deux experts français ont effectué une mission dans le cadre de la Convention France -UNESCO à Hué du 13 au 26 septembre 2008 afin d'accompagner les autorités vietnamiennes dans les mesures à prendre pour renforcer la conservation du site en série de Hué, et organiser les mesures préventives pour l'aménagement à long terme du site. Le principe était de proposer une analyse globale du site et de ses abords. Les missions d’expertises ont apporté une assistance technique pour  la mise en place d’une Maison du patrimoine, l’élaboration d’un plan de sauvegarde sous la forme d’un ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager), la mise en place d’une assistance technique aux habitants et une incitation financière à des travaux d’amélioration du bâti, et enfin la mise en œuvre de cinq projets pilotes, dont le but est de réaliser des actions ayant valeur d’exemple pour les habitants et la collectivité publique, dans un but plus large de conserver la morphologie urbaine et les secteurs résidentiels traditionnels avec l’organisation spatiale remarquable de leurs jardins, et empêcher que l’élargissement des voies ne détruise les zones résidentielles traditionnelles.

See Also (1)
States parties (2)
World Heritage Sites
Strategic objectives
  • Conservation
  • Communication