STAGES DE 3 MOIS

DATE : 1 mars au 31 mai 2013

LIEU 1 : Midrand, Afrique du Sud (AWHF)

LIEU 2 : Mombasa, Kenya (CHDA)

LIEU 3 : Porto-Novo, Benin (EPA)

ORGANISATEURS : Fonds pour le patrimoine mondial africain (AWHF), Ecole du Patrimoine Africain (EPA), Centre pour le Développement du Patrimoine en Afrique

FINANCEMENT : Ministère des affaires étrangères de Norvège, Fonds pour le patrimoine mondial africain

 

Trois stages se dérouleront simultanément au AWHF à Midrand (Afrique du Sud), au CHDA à Mombasa (Kenya) et à l’EPA à Porto-Novo (Benin) du 1er mars au 31 mai 2013. Le Fonds pour le patrimoine mondial africain (AWHF) a été lancé en 2006 pour assister les Etats africains à améliorer la conservation de leur patrimoine culturel et naturel, conformément aux dispositions de la Convention du patrimoine mondial. L'EPA, à statut d'organisation internationale au Bénin, est un établissement universitaire de 2ème cycle à vocation internationale, spécialisée dans la conservation et la médiation du patrimoine tangible et intangible. Le CHDA est une organisation internationale non-gouvernementale vouée à la préservation, la gestion et la promotion du patrimoine en Afrique.

 

Objectifs

  • Donner l’opportunité aux jeunes professionnels africains d’acquérir de l'expérience dans les organisations internationales/régionales du patrimoine ;
  • Renforcer les capacités et améliorer les compétences en matière de conservation et de gestion du patrimoine aussi bien pour les professionnels du patrimoine que pour les institutions du patrimoine ;
  • Renforcer le réseau de professionnels africains pour la gestion du patrimoine ;
  • Renforcer la capacité des institutions pour la mise en oeuvre de la convention ;
  • Soutenir la mise en oeuvre du programme.

 

Trois stagiaires seront sélectionnés pour prendre part à trois stages différents. Les candidats peuvent être des étudiants (licenciés ou non), des professionnels ou des membres des institutions patrimoniales et académiques. La candidature est ouverte aux ressortissants de tous les pays africains. Les candidats doivent être compétents en français ou en anglais, le bilinguisme est préférable (Anglais/Français) et la connaissance de l’arabe ou du portugais peut être un avantage.

Les femmes qui remplissent les critères de sélection sont vivement encouragées à postuler.

 

Date limite d'inscription

Le dossier complet d’inscription (une lettre de la motivation, un curriculum vitae à jour et le formulaire de demande d’inscription dûment rempli) doit parvenir au plus tard le 31 janvier 2013 aux adresses suivantes : AWHF - Pamela Mac Quilkan (melon.pam@gmail.com) avec copie à EPA (epa@epa-prema.net), Rodrigue Kessou (rk@epa-prema.net) et CHDA (okwarodp@heritageinafrica.org).