jump to the content

Réunion d'experts sur la nomination au patrimoine mondial des sites d'art rupestre en Asie Centrale

Cette réunion, qui se déroule en France, rassemblera à la fois des experts de différents pays (Kazakhstan, Norvège, Ouzbékistan, Allemagne et France) ainsi que des experts de l'ICOMOS et des représentants des Bureaux de l'UNESCO hors-siège, afin de discuter avec le Centre du patrimoine mondial du projet de document cadre traitant de la nomination au patrimoine mondial des sites d'art rupestre en Asie Centrale.

En 2005, a été adopté un plan d'action ayant pour but une meilleure mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial en Asie Centrale, incluant des nominations en série, l'une d'elle étant « les sites de pétroglyphes en  Asie Centrale ». Ensuite, en 2006, un expert d'Asie Centrale fut envoyée en mission par l'UNESCO au Kirghizistan, Tadjikistan et Ouzbékistan avec pour but d'identifier les sites de pétroglyphes prioritaires ayant potentiellement une valeur universelle exceptionnelle, et parmi eux, les premiers sites d'art rupestre qui pourraient être inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. A la 31e session du Comité du patrimoine mondial (Christchurch, 2007), dans le cadre du suivi du rapport périodique d'Asie-Pacifique, le Comité approuva un montant de 30.000$ afin de soutenir ce processus de nomination en série. 

En 2008, le premier atelier sous-régional de l'UNESCO sur la nomination en série des sites de pétroglyphes en Asie Centrale, financé par le Fonds du patrimoine mondial (requête d'assistance internationale soumise par le Kirghizistan) et le Fonds-en-dépôt Norvégien pour l'UNESCO a été tenu à Bichkek, au Kirghizistan (26-30 mai 2008). L'atelier fut organisé dans le but de discuter les défis et opportunités pour une éventuelle nomination en série au patrimoine mondial des pétroglyphes d'Asie Centrale, ainsi que pour développer une stratégie d'approche commune quant à la nomination. Un plan d'action et un agenda ont été rédigés. Du 2 au 6 mars  2009, UNESCO et IICAS ( Institut international pour la recherche en Asie Centrale) ont co-organisé à Samarkand, en Ouzbékistan, un atelier scientifique et méthodologique sur la nomination en série de l'art rupestre en Asie Centrale.

La réunion du 29 mai 2009 organisée à Paris sera une occasion importante de développer et commenter plus longuement le projet de document cadre sur la nomination en série au patrimoine mondial des pétroglyphes d'Asie Centrale. A la suite de cette réunion d'experts, il est proposé que le document cadre révisé soit présenté au second atelier sous-régional sur la nomination en série des sites de pétroglyphes d'Asie Centrale qui aura lieu en Octobre 2009, au Tadjikistan ou en Ouzbékistan, dans le but  que les Etats parties participants adoptent le document cadre sur la nomination en série au patrimoine mondial de l'art rupestre en Asie Centrale.

Cette réunion est organisée par le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO avec le soutien financier du Fonds-en-dépôt norvégien et du Plan d'Action pour le patrimoine mondial préhistorique.

 

Quand
vendredi 29 mai 2009
00:00

Siège de l'UNESCO, Paris, France