Site à Hominidés anciens du Djourab

Tchad
Date de soumission : 21/07/2005
Catégorie : Naturel
Soumis par :
Ministère de la Culture de la Jeunesse et des Sports Ndjaména Tchad
Coordonnées N 16°14' - 16°15' E 17°28' - 17°30' Région : RET Département : Ennedi Ouest
Ref.: 2050
Avertissement

Les Listes indicatives des États parties sont publiées par le Centre du patrimoine mondial sur son site Internet et/ou dans les documents de travail afin de garantir la transparence et un accès aux informations et de faciliter l'harmonisation des Listes indicatives au niveau régional et sur le plan thématique.

Le contenu de chaque Liste indicative relève de la responsabilité exclusive de l'État partie concerné. La publication des Listes indicatives ne saurait être interprétée comme exprimant une prise de position de la part du Comité du patrimoine mondial, du Centre du patrimoine mondial ou du Secrétariat de l'UNESCO concernant le statut juridique d'un pays, d'un territoire, d'une ville, d'une zone ou de leurs frontières.

Les noms des biens figurent dans la langue dans laquelle les États parties les ont soumis.

Description

Les sites à Hominidés sont localisés au Nord du 16" parallèle à plus de 800km au nord de N'Djaména, dans l'erg dunaire du Djourab. La région aujourd'hui désertique et tectoniquement calme est particulièrement plane. Seuls reliefs existants, de magnifiques dunes se déplaçant au gré des vents violents provenant du Nord-Est, canalisés et accélérés entre les massifs du Tibesti et de 1'Ennedi. Quatre secteurs fossilifères mis au jour dans cette région du monde couvrent quatre périodes géologiques différentes et cruciales dans la connaissance et la recherche de notre origine. Il s'agit des secteurs fossilifères de Koro-Toro, Kollé, Kossom Bougoudi et de Toros-Ménalla dont les âges varient de 3 à 7 millions d'années. Ces secteurs sont soumis a I'érosion éolienne qui met au jour des niveaux fossilifères (sites), vastes surfaces variables de quelques centaines de mètres carrés à quelques kilomètres carrés. Deux de ces secteurs sont devenus célèbres pour avoir livré les restes d'hominidés anciens à plus 2500 km à l'ouest de la vallée du Rift : - Koro - Toro, daté à 3,5Ma qui a livre Abel (Australopithecus bahrelghazali), le premier australopithèque découvert a l'ouest de la vallée du Rift. - Toros Menalla, daté à 7Ma a permis la découverte de Toumai; le plus ancien représentant connu de la lignée humaine. Les contextes géologique et faunique du passé de ces deux secteurs traduisent une mosaïque de paysages, entre lac et désert, fréquentée par des animaux aquatiques (Poissons, Crocodiles, Serpents, Tortues), amphibies (Anthracothères, Hippopotames), avec en bordure de l'eau des îlots de forêt (Singes), mais aussi une savane arborée parsemée de prairies à graminées (Rongeurs, Lagomorphes Proboscidiens, Equidés, Bovidés).