English Français
Aidez maintenant !

Jaeger-LeCoultre

Le défi

Aujourd’hui, plus de 40 sites sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial spécialement pour leurs valeurs marines exceptionnelles. Ils sont considérés comme les « joyaux de la couronne de l’océan » et couvrent une surface d’environ un quart des 6 000 zones marines protégées de la planète. Des facteurs de stress multiples mettent en péril la conservation de sites marins exceptionnels à travers le monde. L'inscription sur la Liste du patrimoine mondial n'est qu'une étape vers la sauvegarde de ces trésors océaniques pour les générations futures. Il est essentiel de s’assurer que tous les sites marins disposent d’un système de gestion efficace permettant la protection de leur valeur universelle exceptionnelle.

La réponse

L’engagement de Jaeger-LeCoultre envers le développement durable et la sauvegarde du cadre naturel unique de régions qui abritent de nombreuses espèces rares ou menacées de la faune et de la flore s’exprime à travers son partenariat de longue date avec le Centre du patrimoine mondial. Le fabricant de haute horlogerie a lancé différentes initiatives avec le Centre afin d’accroître l’intérêt du public à l’égard de la conservation marine et aider à la sauvegarde de ces lieux océaniques exceptionnels.

Actions sur le terrain

En 2008, Jaeger-LeCoultre et son partenaire média l’International Herald Tribune (IHT) ont créé une campagne de communication — Tides of Time (les vagues du temps) — visant à protéger les sites naturels marins exceptionnels en attirant l’attention sur eux. Huit fois par an, l’IHT publie un supplément d’une page sur les sites marins du patrimoine mondial et sur le potentiel de la Convention du patrimoine mondial pour la sauvegarde des océans. Des entretiens avec des gestionnaires de sites et leurs équipes apportent une dimension internationale à leurs défis de préservation quotidiens. Un sujet spécial est posté sur le site Internet nytimes.com. Des vidéos, des entretiens, des diaporamas sont présentés sous la bannière extensive d’un nano-site. Grâce à son réseau de communication, Jaeger-LeCoultre offre régulièrement une visibilité accrue aux sites du patrimoine mondial qui nécessitent des mesures urgentes en organisant des ventes aux enchères en ligne pour récolter des fonds destinés à ces sites. Pour célébrer le partenariat avec le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, Jaeger-LeCoultre a créé une montre unique, portant le nom « Tides of Time » gravé au dos, et vendue dans des ventes aux enchères.

La campagne média Tides of Time, en version imprimée et en version Internet, sponsorisée par Jaeger-LeCoultre dans l’International Herald Tribune, offre une visibilité exceptionnelle à la cause de la protection du patrimoine mondial marin. Grâce à ce partenariat, le message a pu atteindre un très vaste public. En outre, les contributions financières de Jaeger-LeCoultre au Centre du patrimoine mondial ont permis le recrutement d’un spécialiste de la conservation des océans pour gérer le Programme marin du patrimoine mondial. Les enchères annuelles organisées par Jaeger-LeCoultre ont fourni des revenus directs à divers sites du patrimoine mondial, dont le Parc naturel du récif de Tubbataha, le Sanctuaire de faune et de flore de Malpelo et le Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa.

À propos de Jaeger-LeCoultre

Jaeger-LeCoultre fabrique des pièces d’horlogerie haut de gamme dans la vallée de Joux, en Suisse, depuis 1833. Inspirés par un savoir-faire consacré et par la recherche permanente de la perfection technique, les maîtres horlogers et les ingénieurs de la Manufacture fabriquent chaque montre avec la même passion. Forte d’un immense patrimoine comprenant 1 231 calibres mécaniques, 398 brevets déposés et des montres emblématiques telle la légendaire Reverso, Jaeger-LeCoultre est la référence de l’horlogerie haut de gamme.

À propos de l’International Herald Tribune

L’International Herald Tribune est un quotidien généraliste haut de gamme lu par les leaders d’opinion et les décisionnaires influents. Il bénéficie d’une grande respectabilité aux quatre coins du monde.

L’International Herald Tribune, qui sera renommé International New York Times à la fin de 2013, partage ses correspondants avec ceux du New York Times. Dans un souci de mettre au service du plus grand nombre de lecteurs son expertise journalistique, le quotidien est imprimé dans 40 sites autour du monde et distribué dans plus de 160 pays. Il est également disponible via son édition internet et ses applications pour smartphones et tablettes informatiques. Basé à Paris depuis 1887, l’IHT appartient à The New York Times Company.



Actualités (17)
Documents