English Français

État de conservation

  • Résultats
  • Vues
  • Exporter
7
Rapports
7
Biens
7
Etats parties
États parties :  Iraq
Année :  2012
Liste en péril :  Oui
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7A.Add
Menaces* : Inondations
Autres menaces : Structures en briques fragiles
États parties :  Venezuela (République bolivarienne du)
Année :  2012
Liste en péril :  Oui
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7A
Menaces* : Inondations
Autres menaces : a) Grave détérioration des matériaux et des structures b) Détérioration de la cohérence architecturale et urbanistique et de l'intégrité du bien d) Absence d’information détaillée et technique concernant l’état de conservation du bien depuis 2007
États parties :  Panama
Année :  2012
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7B
Menaces* : Inondations
Autres menaces : Détérioration et destruction du tissu du bien par des facteurs environnementaux, défaut d’entretien ainsi que pollution des eaux
États parties :  Italie
Année :  2012
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7B
Menaces* : Inondations
États parties :  Pérou
Année :  2012
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7B.Add
Menaces* : Inondations
États parties :  Égypte
Année :  2012
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7B.Add
Menaces* : Inondations
États parties :  Mali
Année :  2012
Document de référence :  WHC-12/36.COM/7B.Add
Menaces* : Inondations
Autres menaces : Conception et échelle du projet inappropriés du nouveau centre culturel Ahmed Baba à proximité de la mosquée Sankoré, dessins détaillés non soumis au Comité
Biens
Catégories

Régions
Menaces
Inondations (7)


* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.