1.         Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara (République-Unie de Tanzanie) (C 144)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1981

Critères  (iii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril   2004-2014

Menaces pour lesquelles le bien a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril

État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril

a) Réhabilitation d’au moins 70% des monuments patrimoniaux ;

b) Les limites du bien, y compris son extension pour inclure Kilwa Kisiwani, inspectées et tracées ;

c) Plan approprié d’occupation des sols établit ;

d) Progrès prouvé de la mise en œuvre du plan de gestion et de conservation ;

e) Une structure d’administration du site entièrement établit ;

f) L’action des vagues stoppée. 

Mesures correctives identifiées

a) Mise en œuvre de mesures d'urgence visant à stopper l'action des vagues;

b) Inspection et tracé des limites du bien, y compris son extension;

c) Amélioration et mise en œuvre des plans de gestion et de conservation du bien;

d) Subvenir aux besoins du personnel de gestion présent sur le bien;

e) Stopper la croissance de la végétation dans et autour des monuments;

f) Déplacement illégal de pierres provenant des monuments et destinés à la construction d'édifices privés.

Calendrier pour la mise en oeuvre des mesures correctives

Pas encore identifié ; En cours d'identification ; Identifié ; Proposé pour adoption dans le projet de décision ci-après ; Adopté, voir page http://whc.unesco.org/fr/decisions/xxxx

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/144/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1983-2009)
Montant total approuvé : 56 053 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/144/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Montant total accordé au bien: aide des gouvernements français et japonais au projet de l'UNESCO (1.438.000 dollars EU). Le fonds en dépôt norvégien a accordé une aide au projet de réhabilitation de l'UNESCO (201.390 dollars EU) 

Missions de suivi antérieures

Février 2004: mission de l'ICOMOS juin 2008 et mars 2009: mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS de suivi réactif.

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Détérioration du tissu architectural patrimonial;

b) Absence de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle approuvée;

c) Absence d'utilisation du plan de gestion en tant qu'outil principal de gestion du bien;

d) Absence de limites approuvées des zones centrales et tampons, établies en lien avec des plan d'occupation des sols, absence d'une protection adaptées de ces limites;

e) Nécessité d'extension du bien afin d'inclure Kilwa Kivinje et Sanje ya Kati;

f) Absence d'un comité consultatif local;

g) Absence de mise en œuvre des plans de conservation et de gestion. 

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/144/

Problèmes de conservation actuels

350 mots

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

500 mots

Projet de décision : 42 COM 7A.

Le Comité du patrimoine mondial,

1.         Ayant examiné le document WHC/18/42.COM/7A,

2.         Rappelant la décision

2.         Heading 7

a)         Heading 8

(i)         Heading 9

2.         Demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2019, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 43e session en 2019 ;

2.         Décide de maintenir Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara (République-Unie de Tanzanie) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.