1.         Cité préhispanique de Teotihuacan (Mexique) (C 414)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (i)(ii)(iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/414/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/414/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Novembre – décembre 2004 : mission de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / ICOMOS 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) pressions dues au développement urbain dans les zones environnantes ;

b) absence de plan de gestion.

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/414/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2010

Le 2 février 2010, un plan de gestion a été soumis par l’État partie. Ce plan incluait diverses annexes dont une apportait des réponses aux demandes formulées par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session (Séville, 2009). Le 18 mars 2010, un document intitulé ‘État de conservation’ a été soumis au Centre du patrimoine mondial. Ce rapport, qui ne fait pas partie des précédentes annexes soumises le 2 février 2010, contient des informations sur le zonage du site, une analyse des acteurs sociaux et des conflits existants ainsi que des informations sur les visiteurs du bien.

a) Plan de gestion

L’État partie a soumis un Plan de gestion finalisé. Outre un historique complet et des informations générales sur le bien, ce document fait état des résultats des différents diagnostics réalisés, de propositions pour l’organisation de la gestion, de projets de zones de gestion et de leurs stratégies générales, ainsi que de programmes de conservation, gestion et sensibilisation, incluant également des dispositions générales pour la prévention des sinistres, avec un calendrier de mise en œuvre courant sur 2010-2015.

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives accueillent favorablement la finalisation du plan de gestion et les dispositions prévues pour la conservation et la gestion du bien et de son environnement.

b) Groupe de travail intersectoriel

Le plan de gestion soumis envisage la formation d’une commission interinstitutionnelle qui sera autorisée à s’engager en matière d'amélioration de l'urbanisation, utilisation des sols, améliorations de l’environnement et développement du tourisme au sein du bien et de son environnement. Un programme d’animation sociale a également été décidé pour aborder la situation dans la zone tampon du bien.

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives prennent note des dispositions prises dans le Plan de gestion. Ils soulignent en particulier l’importance de pleinement mettre en œuvre le programme d’animation sociale proposé et la formation de la commission interinstitutionnelle décidée pour aborder la situation évaluée dans les zones environnantes et atténuer les menaces, résultant d’une expansion urbaine et d’une utilisation des sols non planifiées, et de leurs effets, sur le paysage, sur la valeur universelle exceptionnelle et les conditions connexes d’intégrité et d’authenticité du bien.

c) Autres problèmes

Dans un document annexe, l’État partie indique qu’aucune autre proposition n’a été soumise par le secteur du tourisme de l’État de Mexico.

L’État partie a soumis des informations complémentaires sur un Plan d’action concernant les activités du solstice de printemps, le plan pour des itinéraires thématiques et enquêtes de circulation.

 

Pour conclure, le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives accueillent favorablement la finalisation du Plan de gestion et encouragent l’État partie à mettre pleinement en œuvre, lorsque cela est possible, les dispositions prises au stade de la planification et à obtenir les ressources nécessaires pour garantir la durabilité du système de gestion proposé. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 34 COM 7B.111

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B.Add,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.138, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Note avec satisfaction la finalisation du plan de gestion et encourage l'Etat partie à mettre en œuvre les dispositions prises et à obtenir les ressources nécessaires pour garantir la durabilité du système de gestion proposé ;

4. Prend note qu'aucune nouvelle proposition pour l'éclairage et la sonorisation n'a été soumise aux autorités concernées à l'Instituto Nacional de Antropologia e Historia (INAH) et invite l'Etat partie à soumettre au Centre du patrimoine mondial toute nouvelle proposition conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

5. Demande à l'Etat partie d'élaborer des orientations de conservation pour intervention selon le diagnostic fourni ;

6. Encourage l'Etat partie à mettre en œuvre la commission interinstitutionnelle proposée dans le plan de gestion pour traiter les questions pressantes au sein du bien, sa zone tampon et son environnement plus large, en particulier en ce qui concerne l'utilisation des sols et le développement urbain ;

7. Demande également à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport actualisé sur l'Etat de conservation du bien et la mise en œuvre des points susmentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012.