1.         Stonehenge, Avebury et sites associés (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord) (C 373bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1986

Critères  (i)(ii)(iii)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/373/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/373/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/373/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2011

Le 1er février 2011, l'État partie a remis un rapport sur l'état de conservation du bien qui détaille les progrès accomplis dans la résolution des problèmes de la fermeture de la route A344 et du déplacement des équipements d'accueil des visiteurs.

Le rapport de l'État partie déclare que le Projet d'améliorations environnementales de Stonehenge (PAES) a été lancé dans le but de créer un nouveau centre d'accueil des visiteurs dans le cadre d'un nouveau plan de gestion en 2009. Le projet est piloté par English Heritage.

En octobre 2009, English Heritage a soumis une demande d'autorisation de travaux au Conseil local du comté de Wiltshire dont les principaux éléments sont les suivants:

· La construction d'un nouveau centre d'accueil des visiteurs, d'un parking et d' équipements connexes, à Airman's corner, sur le territoire du bien

· La démolition des actuels équipements d'accueil des visiteurs et du parking, situés près des mégalithes (the Stones).

Le 23 juin 2010, le Conseil local du comté de Wiltshire a accordé une autorisation totale à cette demande.

L'État partie précise que le calendrier d'achèvement du projet sera dépendant du financement. Une stratégie de financement alternatif proposée par English Heritage, pour les 27 millions de livres sterling nécessaires, a reçu un accord de principe du gouvernement. Actuellement, English Heritage a obtenu une subvention de 10 millions de livres sterling, provenant du fonds de la loterie du patrimoine (Heritage Lottery Fund) afin de faire face aux coûts du projet. En outre, English Heritage aura l’autorisation d’accéder à un montant de 2 millions de livres sterling provenant des réserves historiques des donateurs philanthropiques, conformément au communiqué de presse du 4 avril 2011 publié par le Département de la culture, communication et sport. Un financement supplémentaire d’environ 3,5 millions de livres sterling sera disponible pour l’amélioration des routes à proximité de Stonehenge, gérées par Highways Agency, sous réserve de finalisation des processus statutaires et de la confirmation d’autorisation des améliorations à Stonehendge. En principe, l'État partie prévoit de commencer les travaux début 2012 et de les achever avec l'ouverture du nouveau centre d'accueil des visiteurs en juillet 2013.

a) Fermeture du tronçon de la route A344

Après l'autorisation accordée par le Conseil local du comté du Wiltshire, English Heritage a présenté une demande auprès du Secrétariat d'état aux transports afin d'arrêter et de recouvrir d'herbe des parties de la route A344, qui traverse l'Avenue près des mégalithes (the Stones) entre la route principale A303 et le chemin 12, sur environ un demi-kilomètre au nord, et la route B3086 (près du projet de centre d'accueil des visiteurs). Ces deux projets routiers sont actuellement l'objet de consultations publiques et pourraient faire l'objet de deux enquêtes publiques, se déroulant toutes deux en même temps. Le projet de centre d'accueil des visiteurs ne peut être finalisé avant que les problèmes de route ne soient résolus.

b) Centre d'accueil des visiteurs

À part l'information concernant l'autorisation accordée aux travaux par le Conseil local du comté de Wiltshire, l'État partie n'a remis aucun détail précis sur le sujet.

c) Autres problèmes actuels de conservation

English Heritage a commandé une enquête sur l'état des sites archéologiques connus présents sur le territoire du bien qui actualisera les précédentes enquêtes similaires et constituera une nouvelle base de travail pour l'évaluation de l'état du bien lors du prochain rapport périodique. Natural England mène une enquête sur l'impact des animaux qui creusent des terriers sur le territoire du bien et a passé commande de travaux complémentaires sur le cadre de recherche destiné au bien.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives prennent note des mesures spécifiques prises afin de mettre en œuvre le projet d'améliorations environnementales de Stonehenge, en particulier le centre d'accueil des visiteurs et la fermeture de la route A344 entre Stonehenge Bottom et la route 12. Cependant, les efforts mis en avant ont été, comme au cours des dernières années, plutôt d'ordre administratif et aucun progrès concret sur le terrain n'a été observé.

En ce qui concerne le centre d'accueil des visiteurs, le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives sont préoccupés par l'absence de détails sur sa localisation précise ou sur son aspect. Une étude d'impact n'a pas non plus été remise.

Ils font remarquer que la mise en œuvre des projets dépend en partie de l'autorisation accordée aux travaux concernant les routes et principalement du financement qui reste à garantir. Ils en appellent à L'État partie afin qu'il garantisse le financement pour la réalisation des travaux planifiés.

Aucun rapport n'est demandé pour la prochaine session du Comité car les progrès accomplis dans la réalisation des projets seront détaillés dans l'Exercice du rapport périodique pour l'Europe et l'Amérique du nord qui sera lancé en 2012. Il est toutefois demandé à l'État partie de tenir le Centre du patrimoine mondial informé des progrès accomplis ou de toute modification concernant la fermeture de la route ou le centre d'accueil des visiteurs.

Décision adoptée: 35 COM 7B.116

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.129, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Prend acte des mesures prises afin de résoudre les problèmes de la fermeture de la route et ceux liés au centre d'accueil des visiteurs, en particulier de l'autorisation accordée par le Conseil local du comté de Wiltshire en juin 2010 à la demande de travaux présentés par English Heritage ;

4. Demande à l'Etat partie de remettre au Centre du patrimoine mondial les détails de la localisation et des plans du projet de centre d'accueil des visiteurs pour examen par l'ICOMOS ;

5. Note que le financement pour la mise en œuvre des projets d'aménagement est presque assuré ;

6. Demande également à L'Etat partie de tenir le Centre du patrimoine mondial informé de tout événement lié à la fermeture de la route et au centre d'accueil des visiteurs et de faire état de toute activité mise en œuvre dans l'exercice des rapports périodiques qui sera lancé en 2012.