1.         Cité historique de Polonnaruwa (Sri Lanka) (C 201)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1982

Critères  (i)(iii)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/201/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1988-1997)
Montant total approuvé : 23 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/201/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

novembre-décembre 1994: missions de suivi de l'ICOMOS

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/201/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1998

Rapport conjoint sur les sites du patrimoine mondial de Sri Lanka :
Ville sainte d'Anuradhapura (Sri Lanka)
Cité historique de Polonnaruva (Sri Lanka)
Ville ancienne de Sigiriya (Sri Lanka)

Les missions de suivi de l'ICOMOS sur ces trois sites du patrimoine mondial au Sri Lanka ont été entreprises en novembre-décembre 1994. Le rapport final et détaillé de la mission a été présenté par l'ICOMOS en juillet 1998, par suite d'une série d'événements inévitables qui en ont retardé l'achèvement. La préparation du rapport a également été considérée par l'ICOMOS comme un processus d'établissement de paramètres généraux pour de futurs rapports de suivi, qui pourraient sans doute servir d'orientations pour le Comité du patrimoine mondial. Le rapport pourra être consulté sur demande auprès du Centre du patrimoine mondial lors de la vingt-deuxième session du Comité du patrimoine mondial. Ce rapport a été présenté au gouvernement sri-lankais par l'ICOMOS en juillet 1998.

Le rapport de la mission de suivi de l'ICOMOS comporte une recommandation générale en dix points pour une meilleure gestion et une protection adéquate des trois sites du patrimoine mondial, ainsi qu'une recommandation finale proposant que les autorités concernées se réfèrent aux dix points comme guide de structuration des activités de suivi périodique. Le rapport présente également de nombreuses recommandations concernant des questions de gestion, planification, protection juridique, pratiques de conservation, formation, développement du tourisme, documentation, suivi et présentation, ainsi que des recommandations concernant des sites spécifiques.

Parmi les informations détaillées et les diverses recommandations présentées dans ce rapport, les experts de l'ICOMOS ont noté que la zone entourant le rocher de la douve extérieure dans la ville ancienne de Sigiriya, qui devait bien évidemment être incluse dans le dossier de proposition d'inscription de 1984, ne figure pas sur la carte du dossier de proposition d'inscription. L'ICOMOS a recommandé que cela soit officiellement inclus dans la zone protégée et que le Comité du patrimoine mondial soit officiellement informé des limites du site de la ville ancienne de Sigiriya.

L'ICOMOS a également signalé que le système complexe de distribution d'eau, un des éléments les plus caractéristiques du paysage historique de Polonnaruva, n'est pas spécifiquement signalé dans le formulaire original de proposition d'inscription de 1984. Pour ce qui est du site de la Ville historique de Polonnaruva, qui ne comporte pas de zones tampons, il est particulièrement alarmant que l'on ait construit de nouveaux bâtiments dans la moitié de la ville sans directives spécifiques en matière de conception architecturale.

Par ailleurs, l'ICOMOS a noté que les limites figurant sur la carte officielle de la Ville sainte d'Anuradhapura excluent d'importantes zones du site du patrimoine mondial.

L'ICOMOS a donc recommandé que le gouvernement sri-lankais présente au Comité du patrimoine mondial des cartes des trois biens indiquant la zone centrale et les zones tampons de chaque site. Ces cartes doivent être accompagnées d'une documentation explicative concernant chaque monument à l'intérieur de chaque zone et mentionnant la protection assurée aux monuments et zones protégés. L'ICOMOS a également recommandé que des exemplaires des plans de gestion concernant des projets individuels ainsi que des exemplaires des plans de développement correspondants soient transmis au Comité du patrimoine mondial par l'intermédiaire du Centre du patrimoine mondial.


Le Bureau a pris note du rapport détaillé de l'ICOMOS sur les trois sites de Sri Lanka et a demandé au gouvernement sri-lankais de présenter des cartes de ces trois sites indiquant clairement la zone centrale et les zones tampons de chacun d’eux, ainsi qu'un inventaire de tous les monuments religieux et laïcs, des bâtiments présentant une importance historique et des éléments du paysage dans la zone centrale et les zones tampons des sites, avec des notes explicatives. De plus, le Bureau a demandé que les textes de loi et les plans de gestion pertinents qui garantissent la protection de ces zones soient présentés au Comité du patrimoine mondial avant le 15 septembre 1999. Enfin, le Bureau a demandé au gouvernement sri-lankais de présenter un rapport au Comité du patrimoine mondial, avant le 15 septembre 1999, sur les mesures prises pour répondre aux motifs de préoccupation et aux recommandations de l'ICOMOS à l'issue de la mission de suivi, particulièrement en ce qui concerne le contrôle de la construction à l'intérieur et autour des sites. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 22 COM VII.43

VII.43 Le Comité a noté les décisions de la vingtdeuxième session extraordinaire du Bureau telles qu'elles figurent dans le Rapport de la session du Bureau (document de travail WHC-98/CONF.203/5), ainsi que dans l'Annexe IV de ce rapport:

Parc national de Rapa Nui (Chili)

Résidence de montagne et temples avoisinants à Chengde (Chine)

Palais du Potala, Lhasa (Chine)

Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu (Chine)

Ensemble des bâtiments anciens des montagnes de Wudang (Chine)

Ville de Quito (Equateur)

Memphis et sa nécropole - les zones des pyramides de Guizeh à Dahchour (Egypte)

La Thèbes antique et sa nécropole (Egypte)

Le Caire islamique (Egypte)

Centre historique (Vieille ville) de Tallin (Estonie)

Collégiale, château et vieille ville de Quedlinburg (Allemagne)

Centre historique de Florence (Italie)

Quseir Amra (Jordanie)

Ville de Luang Prabang (Laos)

Baalbek (Liban)

Tyr (Liban)

Centre historique de Vilnius (Lituanie)

Villes anciennes de Djenné (Mali)

Ville de Cuzco (Pérou)

Site archéologique de Chavin (Pérou)

Centre historique de Lima (Pérou)

Eglises baroques des Philippines (Philippines)

Centre historique de Porto (Portugal)

Ile de Gorée (Sénégal)

Ville sainte d'Anuradhapura (Sri Lanka)

Cité historique de Polonnaruva (Sri Lanka)

Ville ancienne de Sigiriya (Sri Lanka)

Site de Palmyre (République arabe syrienne)

Zones historiques d'Istanbul (Turquie)

Kiev : Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques (Ukraine)

Ensemble des monuments de Huê (Viet Nam)

Vieille ville de Sana'a (Yémen)