1.         Cathédrale Notre-Dame, ancienne abbaye Saint-Rémi et palais du Tau, Reims (France) (C 601)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1991

Critères  (i)(ii)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/601/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/601/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/601/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1999

Résumé des précédentes délibérations : Le Comité, à sa vingt-deuxième session, a noté les informations fournies par l'ICOMOS et le délégué de la France concernant le projet de construction d'une médiathèque à proximité de la cathédrale de Reims. Quant au fait que les autorités françaises ont invité l'ICOMOS à participer à la commission qui va étudier la préservation et l'aménagement du parvis de la cathédrale, le Comité a incité les deux parties à poursuivre le dialogue sur l'aménagement des abords de la cathédrale et à le tenir informé des progrès réalisés à cet égard.

Nouvelles informations : Par lettre en date du 7 mai 1999, la délégation permanente de la France a indiqué qu'un accord avait été conclu pour créer une zone de protection bien définie autour de la cathédrale (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager – ZPPAUP) dont les limites exactes restaient à définir. En même temps, un projet d'aménagement du parvis de la cathédrale va faire l'objet d'un concours. L'expert désigné par l'ICOMOS sera invité à participer à ce processus.

Action requise

Le Bureau prend note des informations fournies par les autorités françaises et leur demande de tenir le Comité informé de l'évolution de la situation concernant la protection et l'aménagement des abords de la cathédrale.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1999

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 23 BUR IV.B.58

Le Bureau a pris note des informations fournies par les autorités françaises indiquant qu’un accord a été conclu pour créer une zone de protection précisément définie autour de la cathédrale (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager – ZPPAUP) dont les limites exactes restaient à définir, et qu’un projet d'aménagement du parvis de la cathédrale va faire l'objet d'un concours. L'expert désigné par l'ICOMOS sera invité à participer à ce processus. Le Bureau a demandé aux autorités françaises de tenir le Comité informé de l'évolution de la situation concernant la protection et l'aménagement des abords de la cathédrale.