1.         Bâtiments traditionnels ashanti (Ghana) (C 35)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1980

Critères  (v)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/35/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/35/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/35/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Description et état actuel de conservation : Le bien, tel qu'il a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1980, comprend treize bâtiments traditionnels asante, tous associés à l'institution de la chefferie et/ou à la religion animiste des autochtones. Tous ces bâtiments sont des constructions de plain-pied, en torchis et/ou monolithiques en terre, décorées à la manière tradionnelle asante. Elles constituent de beaux exemples du petit nombre sans cesse en diminution de constructions traditionnelles subsistant dans la zone forestière du Ghana. Tous les bâtiments sauf deux ont été confiés à la garde du Ghana Museums and Monuments Board (GMMB). Un programme de réparation et de conservation a été organisé à leur intention et ils font l'objet d'inspections périodiques. L'essentiel du travail de conservation a été effectué dans les années 60 et au début des années 70 ; la période prolongée de dépression économique au Ghana, entre les années 70 et la fin des années 80, a entravé l'exécution du programme de conservation dans la région asante.

Le rapport sur l'état de conservation fait état de plusieurs facteurs qui ont un effet préjudiciable sur le bien, notamment :

Niveau des ressources en personnel : Le niveau actuel des effectifs à la Division des monuments du GMBB, à l'échelon régional, et les salaires de la direction et des employés du GMBB à l'échelon national, sont insuffisants pour maintenir correctement les responsabilités actuelles de la Division des monuments dans la région, à plus forte raison pour étendre ces responsabilités comme l'exigeraient les programmes évoqués au point précédent.

Pressions dues à l'environnement : Les seules pressions graves dues à l'environnement qui aient un effet préjudiciable sur ces biens du patrimoine mondial sont : (1) le climat tropical chaud et humide qui détériore les constructions traditionnelles en terre et en torchis - les fortes pluies érodent les fondations et la base des murs, et les insectes destructeurs abondent ; et (2) l'intensification du développement agricole qui rend les matériaux de construction tradionnels (bambou, espèces particulières de bois) plus difficiles à trouver.

Action requise

Le Bureau, préoccupé par le niveau de ressources insuffisant disponible pour la conservation des fragiles bâtiments asante, a recommandé que le Ghana Nuseums and Monuments Board prépare des plans d'ensemble de conservation et de gestion du site, dans le contexte des programmes régionaux de développement intégré envisagés. Il a demandé que les autorités ghanéennes informent le Comité du patrimoine mondial, au plus tard avant sa vingt-et-unième session, des initiatives prises à cet égard.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 20 BUR IV.7

Le Bureau, préoccupé par l'insuffisance des ressources disponibles pour la conservation des fragiles bâtiments asante, a recommandé que le Ghana Museums and Monuments Board prépare, en coopération avec le Centre, des plans d'ensemble de conservation et de gestion du site, dans le contexte des programmes régionaux de développement intégré envisagés. Il a demandé que les autorités ghanéennes informent le Comité, au plus tard avant sa vingt-et-unième session, des initiatives prises à cet égard.