1.         Parc national de Komodo (Indonésie) (N 609)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1991

Critères  (vii)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/609/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1993-1995)
Montant total approuvé : 119 500 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/609/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/609/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1996

Le Comité a rappelé à sa dix-neuvième session qu'une mission d'examen de l'état de conservation du Parc national de Komodo avait eu lieu en juillet 1995 et qu'en raison de mauvaises conditions météorologiques, le bateau de l'équipe avait chaviré, causant le décès de quatre personnes. Le Comité a également pris note d'un projet de zonage du Parc national de Komodo réalisé avec l'appui du Fonds du patrimoine mondial.

La Direction générale de la Protection des Forêts et de la Préservation de la Nature, dépendant du ministère des Forêts a préparé un rapport complet sur l'état de conservation du F -c national de Komodo en février 1996. Ce rapport rappelle les moyens et mesures de protection en oeuvre, y compris la protection juridique du site et les plans de gestion à différents échelons. Le rapport présente également les principaux facteurs qui ont un effet préjudiciable sur le site, la pression démographique, les incendies de forêt, le braconnage (daim), le ramassage du corail à l'explosif, l'empoisonnement du poisson, et la pression touristique (augmentation du nombre de visiteurs qui est passé de 7.692 en 1989-1990 à 25.760 en 1994-1995). Le rapport expose également les procédures de suivi, notamment les enregistrements de données sur les zones endommagées et les recensements des animaux qui résument les schémas de fluctuations des populations de faune sauvage. La direction du Parc effectue des recensements annuels des populations d'oiseaux mammifères et de dragons de Komodo. Le rapport fait également état de l'appui appréciable du Fonds du patrimoine mondial, à la fois pour l'infrastructure et le développement des ressources humaines, et considéré comme essentiel pour la gestion du Parc.

Action requise

Le Bureau a demandé au Centre d'écrire une lettre de remerciements aux autorités indonésiennes pour leur faire part de sa satisfaction des mesures prises et les féliciter du rapport détaillé qu'il a reçu sur l'état de conservation du Parc national de Komodo.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1996

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 20 BUR IV.7

Le Bureau a demandé au Centre d’écrire une lettre pour exprimer sa satisfaction aux autorités indonésiennes pour les mesures prises et les féliciter du rapport détaillé sur l'état de conservation du Parc national de Komodo que lui a adressé en février 1996 la Direction générale de protection des forêts et de préservation de la nature, dépendant du ministère des Forêts.