1.         Antigua Guatemala (Guatemala) (C 65)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (ii)(iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/65/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1979-1999)
Montant total approuvé : 96 016 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/65/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

début 2001: mission de l'ICOMOS 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/65/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

L’Etat partie n’a pas présenté le rapport demandé. Toutefois, le Secrétariat a reçu plusieurs plaintes concernant la reconstruction et la transformation de deux édifices parmi les plus remarquables du Centre historique – la cathédrale et l’église de la Compañía de Jesús – par le Conseil national pour la Protection d’Antigua Guatemala. Ces interventions semblent aller à l’encontre de l’article 14 de la Loi sur la protection de la ville. De plus, la Lettre d’information El Periódico du 13 février 2003 a annoncé l’approbation par la Municipalité d’Antigua de la construction du centre commercial qui avait été rejetée en 2002. L’Etat partie a confirmé cette information en mars 2003 et a demandé l’aide du Centre afin d’empêcher de porter à nouveau préjudice au Centre historique. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 27 COM 7B.92

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Se déclarant préoccupé par le projet de construction d'un centre commercial et les nouvelles interventions déjà effectuées, qui semblent être incompatibles avec la Loi sur la protection du patrimoine d'Antigua Guatemala,

2. Recommande qu'une mission de suivi réactif soit effectuée dès que possible pour évaluer les éventuels préjudices causés suite aux interventions sur la cathédrale et l'église de la Compañia de Jesús, ainsi que l'impact du centre commercial proposé ;

3. Prie instamment l'Etat partie de finaliser la reformulation de la loi sur la protection du patrimoine d'Antigua ;

4. Demande à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, avant le 1er février 2004,  un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien et les mesures prises pour sa conservation, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l'état de conservation du bien à sa 28e session, en 2004.