1.         Parc national des Virunga (République démocratique du Congo) (N 63)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (vii)(viii)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril   1994-présent

Menaces pour lesquelles le bien a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril

État de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril

Pas encore rédigé ; En cours de rédaction ; Rédigé; proposé pour adoption dans le projet de décision ci-après ; Adopté, voir page http://whc.unesco.org/fr/decisions/xxxx

Mesures correctives identifiées

Voir decision : 30 COM 7A.6 (Vilnius, 2006), http://whc.unesco.org/fr/sessions/30COM/decisions

Calendrier pour la mise en oeuvre des mesures correctives

Pas encore identifié ; En cours d'identification ; Identifié ; Proposé pour adoption dans le projet de décision ci-après ; Adopté, voir page http://whc.unesco.org/fr/decisions/xxxx

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/63/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1980-2005)
Montant total approuvé : 268 560 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/63/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Montant total accordé au bien : Programme pour la conservation des biens du patrimoine mondial de la République Démocratique du Congo (RDC) (« Programme de la RDC ») financé par la Fondation des Nations Unies, l’Italie, la Belgique et l’Espagne. Phase 1 (2001–2005) : environ 900 000 dollars EU. Phase 2 (2005-2009) : 300 000 dollars EU. Phase 3 (2010-2012) : 300 000 dollars EU.

En janvier 2007 un appui financier (30.000 dollars EU) accordé par le Fonds de Réponse Rapide. 90 000 dollars UE sont également venus en appuie au projet de développement de sources d’énergie alternatives au charbon de bois (financé par la Communauté francophone de Belgique).

Missions de suivi antérieures

1996 et 2006 : Missions de suivi réactif du Centre du patrimoine mondial  ; 2007 : Mission Centre du patrimoine mondial / IUCN dans le cadre du Mecanisme de suivi renforcé. 2010 : Mission du Centre du patrimoine mondial dans le cadre du Mécanisme de suivi renforcé. 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Conflit armé, insécurité et instabilité politique ;

b) Octroi d’un permis d’exploration de pétrole au sein du bien ;

c) Braconnage par des groupes militaires et armés ;

d) Empiètement ;

e) Expansion de zones de pêche illégales ;

f) Déboisement et pâturage du bétail.

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/63/

Problèmes de conservation actuels

350 mots

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

500 mots

Projet de décision : 41 COM 7A.

Le Comité du patrimoine mondial,

1.         Ayant examiné le document WHC/17/41.COM/7A,

2.         Rappelant la décision

2.         Heading 7

a)         Heading 8

(i)         Heading 9

2.         Demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2018, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus mentionnés, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 42e session en 2018 ;

2.         Décide de maintenir Parc national des Virunga (République démocratique du Congo) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.