1.         Parc national de Pirin (Bulgarie) (N 225bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1983

Critères  (vii)(viii)(ix)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/225/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1995-1995)
Montant total approuvé : 6 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/225/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

février 2002: mission conjointe UNESCO / UICN de suivi 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/225/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2003

Aucune information n’a été communiquée par l’Etat partie suite à la 26e session du Comité et aux conclusions du rapport de la mission UNESCO-UICN sur le site concernant le nombre de menaces avérées et potentielles pour les valeurs et l’intégrité du site, à savoir les problèmes frontaliers, l’absence de plan de gestion et un nouveau projet d’aménagement d’un domaine skiable entraînant un bouleversement de la forêt. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 27 COM 7B.15

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Rappelle sa décision de différer l'inscription du Parc national de Pirin sur la Liste du patrimoine mondial en péril jusqu'à sa 27e session (26 COM 21 (b) 2), sachant que les décisions à cet égard doivent être basées sur une évaluation de la réponse de l'Etat partie au rapport de la mission UNESCO/UICN ;

2. Regrette que les autorités bulgares n'aient pas fourni entre le 1er février 2003 et le 29 mars 2003 le rapport demandé;

3. Accueille avec satisfaction le rapport de l'Etat partie et note les progrès réalisés dans la préparation du plan de gestion pour le Parc National de Pirin, avec le soutien apporté par le Gouvernement suisse;

4. Insiste auprès de l'Etat partie pour qu'il adopte le plan final de gestion avant la fin 2003, comme mentionné dans le rapport, de telle sorte qu'il constitue un document légal, et qu'il en fournisse une copie en anglais au Centre du patrimoine mondial et à l'UICN d'ici le 1er février 2004 avec un plan de la mise en œuvre, comprenant l'allocation de ressources suffisantes. Tout développement à l'intérieur du site du patrimoine mondial devra respecter ce plan de gestion ;

5. Demande au Centre du patrimoine mondial et à l'UICN de prévoir une réunion en Bulgarie pour faire le point sur la situation avec les autorités concernées ;

6. Demande à l'Etat partie de fournir au Centre du patrimoine mondial d'ici le 1er février 2004, afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l'état de conservation du bien à sa 28e session en 2004, une carte précise du périmètre du site du patrimoine mondial tel qu'inscrit en 1983, comprenant des détails exacts sur les zones existantes et proposées du domaine skiable, ainsi qu'un rapport détaillé sur:

(a) les efforts en cours pour développer des mécanismes de gestion efficace, 

(b) la restauration de l'écosystème forestier des zones endommagées,

(c) la création d'une organisation consultative scientifique,

(d) tout développement concernant la proposition d'aménagement du domaine skiable.