1.         Levoča, Spišský Hrad et les monuments culturels associés (Slovaquie) (C 620bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1993

Critères  (iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/620/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1995-2001)
Montant total approuvé : 43 333 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/620/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Carrière de travertin le long de la limite sud-ouest du site classé

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/620/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 2002

Précédents débats :
Vingt-cinquième session extraordinaire du Bureau (paragraphes III.203-204)

Questions essentielles : Menaces dues à un projet minier. Permis à durée limitée expirant en 2002.

Nouvelles informations : Par lettre du 30 janvier 2002, le Ministère de la Culture de la République slovaque a informé le Secrétariat que la gestion et la conservation de la Réserve nationale naturelle de Dreveník, ainsi que sa carrière de travertin, sont placées sous l’autorité du Ministère de l’Environnement. De plus, le rapport indique que les incidences de l’extraction sont négligeables pour la conservation de Spissky Hrad et des monuments culturels associés. En outre, un rapport du Secrétaire-Général de la Commission nationale slovaque pour l’UNESCO, daté du 1er février 2002, informe le Centre que l’entreprise d’extraction élabore actuellement un nouveau plan d’extraction et de remise en culture, en coopération avec l’Administration pour la préservation de la nature, afin de répondre aux critères de préservation de la nature et du paysage.

Action requise

Le Bureau prend note des informations fournies par l’Etat partie. Il demande aux autorités slovaques de fournir un rapport plus détaillé sur la situation, ainsi qu’un exemplaire du nouveau plan d’extraction et de remise en culture, et une évaluation d’impact, avant le 1er septembre 2002, pour étude par la vingt-septième session du Bureau.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2002

Néant

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 26 COM 21B.68

Le Comité du patrimoine mondial,

Prend note du rapport sur l'état de conservation du site et de la décision du Bureau (document WHC-02/CONF.202/2, paragraphes XII. 106-107).

Décision adoptée: 26 BUR XII.106-107

XII.106         Les informations communiquées par l’Etat partie indiquent que les incidences de l’extraction sont négligeables pour la conservation de Spišský Hrad et des monuments culturels associés. En outre, le rapport révèle que l’entreprise d’extraction élabore actuellement un nouveau plan d’extraction et de remise en culture, en coopération avec la Direction nationale pour la protection de la nature, afin de répondre aux critères de préservation de la nature et du paysage.

XII.107         Le Bureau a pris note des informations fournies par l’Etat partie. Il a demandé aux autorités slovaques de fournir un rapport plus détaillé sur la situation, ainsi qu’un exemplaire du nouveau plan d’extraction et de remise en culture, et une évaluation d’impact, avant le 1er octobre 2002, pour étude à la 27e session du Bureau, en avril 2003.