1.         Ensemble historique du Palais du Potala, Lhasa (Chine) (C 707ter)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1994

Critères  (i)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/707/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/707/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/707/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2002

De nombreux rapports indépendants ont été transmis à l’UNESCO, concernant les continuels incidents de démolition de bâtiments historiques traditionnels à l’intérieur de la zone tampon protégeant la zone historique de Barkhor, qui fait partie du site inscrit sur la liste du Patrimoine mondial. L’UNESCO a été informé qu’un nouveau bâtiment de 13 étages en béton est en construction dans l’enceinte du Bureau de sécurité publique de Lhassa, bâtiment qui par ses dimensions rompt le profil architectural et l’environnement urbain traditionnel des zones protégées en tant que site inscrit, car il est visible de tous les points centraux de Lhassa.

Le 2 mai 2002, le directeur du Centre du Patrimoine mondial a demandé aux autorités chinoises de fournir un rapport complet sur l’état de conservation de ce site du Patrimoine mondial, y compris l’information sur les activités de développement en cours dans le cœur et les zones tampon du site, ainsi que dans les zones qui entourent immédiatement ces zones de protection.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 26 COM 21B.42

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant étudié le rapport sur l'état de conservation de ce bien ainsi que des informations additionnelles fournies par le Centre; 

2. Prend note des informations supplémentaires présentées par l'Etat partie ;

3. Encourage l'Etat partie à poursuivre ses efforts pour réhabiliter et mettre en valeur le bien du patrimoine mondial ;

4. Exprime sa satisfaction à l'Etat partie qu'il ait accepté la proposition de mission de suivi réactif conjointe UNESCO-ICOMOS, pour étude de l'état de conservation du bien et consultations avec les autorités responsables de la gestion du site ;

5. Demande qu'une mission de suivi réactif conjointe UNESCO-ICOMOS avec ce mandat, soit organisée avant la 27e session du Comité ;

6. Décide d'examiner les conclusions et recommandations de cette mission à sa 27e session en juin/juillet 2003.