1.         Palais et parc de Fontainebleau (France) (C 160)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1981

Critères  (ii)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/160/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/160/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

2000: mission de l'ICOMOS

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/160/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 2000

- Palais et parc de Fontainebleau Inscription sur la LPM en 1981
- Château et domaine de Chambord Inscription sur la LPM en 1981
- Cathédrale d'Amiens Inscription sur la LPM en 1981
- Cathédrale de Chartres Inscription sur la LPM en 1979
- Strasbourg - Grande Ile Inscription sur la LPM en 1988
- Cathédrale Notre-Dame, ancienne abbaye de Saint-Rémi et palais de Tau, Reims Inscription sur la LPM en 1991
- Paris, rives de la Seine Inscription sur la LPM en 1991
- Mont-Saint-Michel et sa baie Inscription sur la LPM en 1979
- Palais et parc de Versailles Inscription sur la LPM en 1979


Nouvelles informations
 : Après la tempête de décembre 1999, les sites français inscrits sur la Liste du patrimoine mondial mentionnés ci-dessus ont été sérieusement endommagés. Les autorités françaises ont fourni au Secrétariat des informations sur les dégâts les plus importants et sur les coûts estimés des réparations. Les dégâts ont été particulièrement sérieux sur les sites suivants du patrimoine mondial :

- Fontainebleau : dégâts matériels à la toiture, 800 arbres déracinés dans le jardin anglais. Les dégâts ont été estimés à 4 millions de FF.

- Notre-Dame de Paris : chute d'un certain nombre de sculptures extérieures. Les dégâts ont été estimés à un montant de 22,2 millions de FF.

- Palais et parc de Versailles : dégâts matériels au toit du palais et sérieux dégâts dans le parc. Les dégâts ont été estimés à un montant de 250 millions de FF.

Le rapport a été transmis à l'ICOMOS pour avis complémentaire.

Action requise

Le Bureau pourrait souhaiter étudier les informations qui seront fournies lors de sa session et pourrait souhaiter recommander aux autorités françaises de soumettre une demande d'assistance internationale à cet égard.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2000

Le Secrétariat a été informé à plusieurs reprises d’un projet d’aménagement dans les environs immédiats du palais de Fontainebleau. La délégation de la France auprès de l’UNESCO a été consultée et une mission de l’ICOMOS a été envoyée sur place. A la suite de cette mission, l’ICOMOS a informé le Secrétariat que le projet n’affectait pas de façon sensible l’environnement du monument du Patrimoine mondial et que toutes les précautions avaient été prises par les autorités françaises pour parvenir à ce résultat. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Pas de projet de décision