1.         Byblos (Liban) (C 295)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1984

Critères  (iii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/295/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1999-1999)
Montant total approuvé : 10 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/295/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Projet d'expansion du port (problème résolu)

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/295/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1999

Résumé des précédents débats :

Vingt-troisième session du Bureau – paragraphe I.66.

 

Nouvelles informations : Des informations complémentaires seront fournies verbalement à partir des résultats du Second séminaire international (10-14 novembre 1999, Byblos).

 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 23 BUR IV.B.66

Ayant été informé que la dernière demeure du XIXème siècle encore présente dans la zone archéologique inscrite avait été allouée à une institution culturelle et conscient des risques que cet usage fait peser sur le site, le Bureau a demandé aux autorités libanaises de ne rien entreprendre qui puisse avoir un impact négatif sur ce site archéologique important et a recommandé qu’un autre bâtiment situé à l’extérieur de l’enceinte du site inscrit soit affecté.

Décision adoptée: 23 COM X.B.39

X.39 Byblos (Liban)

Le Comité a rappelé les rapports de la vingt-troisième session ordinaire et de la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau sur l'état de conservation de ce bien et il a adopté la décision suivante :

« Le Comité a noté avec satisfaction la qualité de la coopération établie avec les autorités libanaises et la municipalité de Byblos. Il a félicité et remercié les Pays-Bas de leur généreuse contribution et engagé toutes les parties à poursuivre leurs efforts en faveur de ce site. Le Comité a demandé au Secrétariat et à l'ICOMOS d'organiser une mission pour examiner l'état de conservation du tell archéologique de Byblos. »