1.         Fort de Bahla (Oman) (C 433)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril    1988-présent

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/433/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1988-1988)
Montant total approuvé : 57 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/433/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

octobre 1988: mission ICOMOS; mars 1994: mission UNESCO Centre du patrimoine mondial; décembre 1994: mission d'expert de l'ICOMOS; mai-juin 1995: mission d'experts; septembre 1996: mission d'epxerts; octobre 1997: mission d'experts 

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/433/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1997

Lors de sa vingtième session, le Comité avait été informé des constatations et recommandations de la mission d'experts qui s'était rendue en septembre 1996 sur le site, dont l'état de conservation demeure très préoccupant. Le Comité avait alors remercié les autorités omanaises d'avoir, à son issue, accepté les recommandations de la mission. Cependant, il leur avait également demandé de bien vouloir le tenir régulièrement informé, par l'intermédiaire du Centre du patrimoine mondial, des progrès accomplis dans la mise en œuvre de ces mesures. Ceci n'avait pas été fait par les autorités omanaises, malgré plusieurs demandes d'informations du Centre, jusqu'aux 12 et 14 mars derniers, dates auxquelles elles ont confirmé que les mesures recommandées par les experts étaient en cours d'exécution et qu'elles souhaitaient qu'une nouvelle mission d'experts soit envoyée sur le site. Le 10 avril, la Délégation permanente informait le Centre qu'à la suite de fortes pluies, la tour nord-ouest du Fort s'était effondrée.

Action requise

Après avoir pris connaissance du rapport du Secrétariat sur la situation concernant le Fort de Bahla, le Bureau remercie les autorités omanaises de leurs lettres des 12 et 14 mars 1997 par lesquelles elles confirment leur engagement à réaliser toutes les recommandations des experts de l'UNESCO. Il exprime cependant sa vive inquiétude à la suite de l'effondrement de la tour nord-ouest du Fort et leur demande de tout mettre en œuvre pour consolider le monument. Il leur confirme son accord pour l'envoi d'une nouvelle mission d'experts en octobre prochain, sur la base d'un partage des coûts comme il a été fait jusqu'à présent.

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1997

Une nouvelle mission d'experts était prévue en octobre 1997 pour prodiguer des conseils sur la préservation du Fort. Lors de la préparation du présent document, les résultats de la mission n'étaient pas connus.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Le Comité pourrait souhaiter étudier les informations qui pourraient être disponibles au moment de sa session et prendre les mesures appropriées à cet égard.

Décision adoptée: 21 BUR IV.A.15

Après avoir pris connaissance du rapport du Secrétariat sur la situation concernant le Fort de Bahla, le Bureau a remercié les autorités omanaises de leurs lettres des 12 et 14 mars 1997 par lesquelles elles confirment leur engagement à réaliser toutes les recommandations des experts de l'UNESCO. Il a exprimé cependant sa vive inquiétude à la suite de l'effondrement de la tour nord-ouest du Fort et leur a demandé de tout mettre en oeuvre pour consolider le monument. Il leur a confirmé son accord pour l'envoi d'une nouvelle mission d'experts en octobre prochain, sur la base d'un partage des coûts comme il a été fait jusqu'à présent.

Décision adoptée: 21 COM VII.B.28

VII.28 Fort de Bahla (Oman)

Le Comité a décidé qu'une information complète sur les travaux entrepris sera soumise au Bureau, en juin 1998, et ceci sur la base de la mission d'experts qui s'est rendue sur le site, en octobre 1997.