1.         Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie) (N 219bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1983

Critères  (x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril   1992-2003

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/219/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1994-1994)
Montant total approuvé : 33 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/219/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

1992: 2 missions UICN

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/219/

Information présentée au Bureau du Comité du patrimoine mondial en 1994

Rapport préparé par l'IUCN
(Version française non disponible)
  1. PROPERTY: SREBARNA BIOSPHERE RESERVE {Bulgaria)
  2. DATE INSCRIBED AND CRITERIA: 1983. iv; 1992 - World Heritage in Danger
  3. TECHNICAL ASSISTANCE FROM WORLD HERITAGE FUND: None
  4. CONDITION OF PROPERTY:

IUCN reports on the status of conservation in this site have been made to the Bureau and Committee since December 1991. The June 1993 Bureau has recommended that the Committee defer a decision on whether or not to delete the property from the list until 1995. In the meantime, there have been assessments of the conditions in the site by various experts from the Ramsar Bureau, the USNPS and Bulgarian authorities. All of the subsequent reports have confirmed that serious degradation has occurred - even worse than was indicated in the 1991 IUCN monitoring report. Restoration was thought, however, to be possible and some efforts to attempt this are underway.

A current status report has been prepared by the Bulgarian authorities but a copy has not yet been made available to IUCN.

5.   EVALUATION:

The report of the wetland experts from the USNPS has clearly outlined the events which have led to the "collapse of this once thriving lake" as well as the enormous effort that will be required to restore it. In light of the loss of the integrity of Srebarna and the periodic review clause called for in paragraph 29 of the Convention's Strategic Plan, it is unlikely that IUCN would recommend the inscription of the site today.

6.   SUGGESTED ACTION BY THE WORLD HERITAGE BUREAU:

Without having seen and studied the current status report on Srebarna by the Bulgarian authorities, IUCN cannot suggest what actions should be taken by the Bureau.

7.   REFERENCES:

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1994

Il a été rappelé à la 18e session du Bureau que ce site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1983 et placé sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1992.

Le Centre est constamment en rapport avec les autorités bulgares qui ont présenté un rapport sur leurs efforts en matière de restauration à la dernière session du Bureau. Deux projets d'assistance internationale à petite échelle financés par le Fonds du patrimoine mondial sont en cours sur le site qui bénéficie également d'assistance internationale d'autres sources.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Il est demandé au Comité de confirmer la décision du Bureau selon laquelle un rapport détaillé sur le site devait être présenté à la 19e session du Bureau, en 1995. Il est recommandé de maintenir le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Décision adoptée: 18 COM IX

Réserve naturelle de Srébarna (Bulgarie)

Le Comité a été informé que le Secrétariat est constamment en rapport avec les autorités bulgares qui ont soumis un rapport sur leurs efforts en matière de restauration à la dernière session du Bureau et l'ont mis à jour récemment.

Le Comité a confirmé la décision prise lors de la dix-huitième session du Bureau demandant qu'un rapport détaillé sur les mesures de conservation prises soit présenté à la dix-neuvième session du Bureau en 1995. Le Comité a décidé de maintenir ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

 

Décision adoptée: 18 EXT.BUR V.A.1.1

Décision adoptée: 18 BUR VI.B

Le Bureau a rappelé que ce site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1983 et placé sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1992. Par ailleurs, il a noté que d'importantes discussions avaient eu lieu au cours des sessions du Comité et du Bureau au sujet d'un éventuel retrait de ce site de la Liste et que depuis décembre 1991, l'UICN a présenté à denombreuses reprises des rapports sur l'état du site qui indiquent une dégradation de ses valeurs de site naturel. En outre, un rapport rédigé par des spécialistes des zones humides rattachés au National Park Service des Etats-Unis d'Amérique indique que la restauration de ce site exige un effort considérable. Le Secrétariat a informé le Bureau que le ministère bulgare de l'Environnement a présenté un rapport sur les efforts menés par les autorités bulgares en matière de restauration de 1992 à 1994 parmi lesquels une extension du site (qui, de 600 ha passait à 902 ha), l'élaboration d'un système de restauration hydrologique du Lac de Srébarna et une étude du rétablissement des liens entre le lac et le Danube.

Le Bureau a pris note du rapport et félicité les autorités de leurs efforts. Il a cependant décidé que le site devait être suivi en permanence et qu'un rapport détaillé sur le site devait être présenté à la dix-neuvième session du Bureau, en 1995.

Il a été recommandé que le Centre du patrimoine mondial écrive au nom du Bureau aux autorités concernées pour insister sur la nécessité de l'établissement d'un programme permanent de recherche et de suivi à Srebarna.