1.         Centre historique de Puebla (Mexique) (C 416)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1987

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/416/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/416/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/416/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1993

Au cours du mois de septembre 1993, le Centre du patrimoine mondial a reçu plusieurs lettres l'informant d'un projet de développement touristique visant à recréer l'ancien Rio San Francisco dans le centre historique de Puebla. Ce projet impliquerait la démolition d'un grand nombre de constructions coloniales du XVIIe au XIXe s. dans les quartiers d'Analco la Luz, Los Remedios, La Cruz et San Francisco.

Le Centre du patrimoine mondial a transmis cette information à la Délégation permanente du Mexique le 21 octobre 1993, en demandant aux autorités compétentes d'étudier la situation à Puebla et d'informer le plus tôt possible le Centre des résultats.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 17 COM X

Centre historique de Puebla (Mexique)

Le Secrétariat a informé le Comité qu'il avait reçu plusieurs lettres l'informant d'un projet de développement touristique qui impliquerait la démolition de bâtiments historiques. Le délégué du Mexique a informé le Comité qu'un décret avait été publié dans le Journal officiel de Puebla le 13 août 1993, en vue de l'élaboration d'un plan de développement urbain, et non d'un plan de développement touristique ; visant un secteur spécifique de la ville, ce décret est un acte défini par la Loi générale sur les établissements humains, selon des normes fixées par le Ministère du Développement social (SEDESOL).

Ce plan partiel comprend l'établissement d'un projet qui est actuellement élaboré par la municipalité de Puebla et qui sera présenté pour discussion et adoption éventuelle au cours du premier semestre de 1994, selon un compte-rendu paru dans la presse locale.

En conséquence, selon le délégué, il n'est pas possible de discuter d'un projet qui n'existe pas encore et qui fait l'objet de propositions et de contre-propositions qui ne seront évaluées qu'en 1994.

Par ailleurs, en ce qui concerne le suivi des sites, les autorités mexicaines ont présenté en octobre 1992 un rapport sur les six premiers sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, sites parmi lesquels figurait Puebla. Afin de mettre à jour et de compléter ce rapport, un second rapport devra être présenté, non seulement sur ces six biens, mais sur les dix déjà inscrits. Ce travail devrait être terminé en 1994, pour présentation à la session de juillet du Bureau.