1.         Parc national des Everglades (États-Unis d'Amérique) (N 76)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1979

Critères  (viii)(ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril   1993-2007, 2010-présent

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/76/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/76/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/76/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 1989

Il apparaît de plus en plus que l'important système de zones humides des Everglades en Floride est terriblement menacé par les répercussions négatives des modifications de la qualité et de la quantité d'eau liées à différents événements intervenus dans les domaines agricole, industriel et urbain qui modifient les systèmes naturels.

Le fait que le gouvernement des Etats-Unis ait intenté un procès aux contrevenants présumés, y compris l'Etat de Floride, témoigne de cette préoccupation. 

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Le Comité souhaitera sans doute féliciter l'Etat partie à la Convention de l'activité déployée pour maintenir l'intégrité du site.

Décision adoptée: 13 COM VIII.16

Parc national des Everglades (Etats-Unis d'Amérique)

Le représentant de l'UICN a informé le Comité de la poursuite judiciaire exercée contre les responsables de menaces qui pèsent sur l'intégrité de ce site. Le délégué des Etats-Unis d'Amérique a, en outre, informé le Comté d'efforts complémentaires entrepris pour protéger le site, en particulier par l'allocation de 32 millions de dollars, faite par le gouvernement des Etats-Unis, pour l'achat de plus de 43.000 hectares de zones humides adjacentes au parc, ce qui devrait contribuer à réduire certains des problèmes concernant la qualité et la quantité d'eau douce entrant dans le parc. Le Comité a souhaité féliciter les autorités des Etats-Unis pour cette initiative et pour leur engagement de maintenir l'intégrité du parc.