1.         Le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz (Allemagne) (C 534bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  2000

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/534/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/534/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Inondations

Détails complémentaires :

Pression de l’aménagement d’infrastructure 

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/534/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

Au sujet des inondations, le rapport actualisé demandé sur les travaux de réhabilitation du bien du patrimoine mondial n’a pas été reçu avant le 1er février 2004. Dans une lettre du 13 avril 2004, les autorités allemandes ont informé le Centre que la situation était quasiment inchangée depuis le dernier rapport présenté au Comité en avril 2003. Le déblayage de l’ensemble des parties endommagées a été estimé à environ 13,7 millions d’euros, un tiers étant déjà fait. Mais, les deux autres tiers des dégâts concernent le tissu architectural fragilisé de sorte que les travaux de réhabilitation appropriés devraient durer jusqu’en 2006, entre autres dues à des restrictions budgétaires. L’Etat partie est convaincu que d’ici à 2006 l’état originel du Royaume des jardins avant les inondations sera restauré.

 

Aucune nouvelle information sur le Projet d’amélioration de la voie navigable de l’Elbe n’a été reçue. En avril 2003 les autorités allemandes ont fait savoir que le projet avait été suspendu et que la reprise du processus d’aménagement est généralement jugée favorable mais n’est pas prévisible. Devant la suspension du projet d’amélioration de la voie navigable de l’Elbe, l’UICN a signalé l’absence d’évaluation globale (Evaluation d’impact environnemental) des travaux de construction sur l’Elbe. Cette évaluation reste valable en cas de reprise du projet.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 28 COM 15B.90

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Regrettant que les autorités allemandes n’aient pas fourni les dernières informations demandées (décision 27 COM 7B.66) ;

2. Demande à l’Etat partie d’informer le Centre du patrimoine mondial dans le délai imparti sur l’état actuel du site du patrimoine mondial et sur les travaux de réhabilitation qui y sont effectués ;

3. Demande en outre à l’Etat partie de fournir des informations au Centre du patrimoine mondial au cas où les autorités de Saxe-Anhalt prendraient des mesures concernant la mise en oeuvre des projets de construction sur l’Elbe.