1.         Centre historique de la ville de Salzbourg (Autriche) (C 784)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1996

Critères  (ii)(iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/784/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/784/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Pression urbaine

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/784/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

Depuis juillet 2003, des lettres d’avertissement ont également été reçues au sujet de l’autorisation qui a été donnée d’organiser plusieurs festivals sur les places du centre historique de la ville. Aucune nouvelle information n’a été reçue en ce qui concerne le processus de développement de la zone autour de la gare principale. En août 2003 des personnes ont informé le Centre de la découverte d’une fresque romaine, probablement la plus grande qui soit au nord des Alpes. Cette fresque se trouvait dans la galerie souterraine du chantier de la "Nouvelle Résidence", actuellement réhabilitée en musée de la Province de Salzbourg. En dépit de sa valeur historique, le mur de plus de 6 mètres de long a été déposé et doit être replacé ailleurs.

 

Aucun commentaire sur ces questions n’avait encore été reçu de la part des autorités autrichiennes lors de la préparation du présent document.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 28 COM 15B.81

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Regrettant que les autorités autrichiennes n’aient pas soumis le rapport d’avancement demandé (décision 27 COM 7B.58),

2. Demande à la Ville de Salzbourg et aux autorités autrichiennes de collaborer avec le Centre du patrimoine mondial et l’ICOMOS à l’évaluation et à la mise au point du projet d’urbanisme autour de la gare ;

3. Prie instamment l’Etat partie de fournir un rapport actualisé, d’ici le 1er février 2005, au Centre du patrimoine mondial afin que le Comité du patrimoine mondial puisse examiner l’état de conservation du bien à sa 29e session en 2005.