1.         La Grande Barrière (Australie) (N 154)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1981

Critères  (vii)(viii)(ix)(x)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/154/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/154/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/154/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2004

Le 22 janvier 2004, le Centre du patrimoine mondial a reçu un rapport d’une ONG, Wildlife Whitsunday, concernant un projet à Airlie Beach, à proximité immédiate de la zone de patrimoine mondial de la Grande Barrière. Ce projet d’aménagement comprend un port de plaisance flottant, l’aménagement de résidences, un centre commercial et un raccordement à l’égout pour permettre les déversements des navires. Le rapport souligne les impacts environnementaux potentiels associés à une importante perturbation des herbiers marins et des mangroves ainsi que des modifications de l’hydrologie.

 

Le rapport a été transmis à l’UICN et à l’Etat partie. Le Centre a reçu la réponse de l’Etat partie le 12 mars 2004. Celui-ci indique que le projet est en cours d’étude par le gouvernement de l’Etat du Queensland et le gouvernement (australien) du Commonwealth. Des conditions seront posées, si le projet est approuvé par le gouvernement australien, afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’impacts importants sur l’intégrité patrimoniale de la Grande Barrière. L’Etat partie a également signalé que Wildlife Whitsunday a également contacté le Département de l’Environnement et du Patrimoine australien sur cette question.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial et de l’UICN

Néant

Décision adoptée: 28 COM 15B.14

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Accuse réception du rapport de l’Etat partie comportant des précisions sur le projet d’aménagement à Airlie Beach, à proximité immédiate du bien du patrimoine mondial de la Grande Barrière ;

2. Demande que l’Etat partie tienne le Centre du patrimoine mondial et l’UICN informés de la situation concernant le projet d’aménagement à Airlie Beach, et des mesures proposées pour éviter tout impact potentiel sur le bien du patrimoine mondial de la Grande Barrière.