1.         Centre historique de la ville d’Arequipa (Pérou) (C 1016)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  2000

Critères  (i)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/1016/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 2001-2001)
Montant total approuvé : 75 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/1016/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Néant

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Activité sismique fréquente dans la région, plus inondations pendant la saison des pluies.

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/1016/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2005

Le 18 janvier 2005, l’État partie a soumis au Centre du patrimoine mondial une ébauche de plan d’urgence et de réduction des effets des catastrophes naturelles, comme demandé par le Comité du patrimoine mondial à sa 28e session. Le document contient une description succincte des objectifs du plan pour la mise en œuvre duquel quatre programmes généraux ont été élaborés : normes environnementales, prévention des catastrophes, gestion environnementale et remise en état du patrimoine culturel. L’ébauche de programme a été réalisée par l’Institut national de la culture, la municipalité d’Arequipa, l’Office municipal du centre historique et l’Office technique du centre historique, avec la coopération de l’Agence espagnole de coopération internationale (AECI).

Les quatre programmes couvrent de nombreuses activités, de la restauration du patrimoine au suivi, en passant par le développement urbain, les politiques environnementales et l’évaluation des services. La plupart de ces projets en sont au stade de la planification. L’Office technique du centre historique a également envoyé un plan de revitalisation, avec les mesures prises et les progrès faits en 2004 dans le domaine de la conservation et de la restauration du centre historique. Par ailleurs, des informations ont été reçues de professionnels et de personnes travaillant dans le secteur du tourisme concernant un projet de démolition de la vieille tour de l’église Saint-Augustin en vue d’en reconstruire une nouvelle. Alors que différentes propositions ont été élaborées, aucune proposition relative à ces travaux n’a été reçue par le Centre du patrimoine mondial.

A sa 28e session le Comité avait également demandé à l’État partie de lui fournir des informations sur la démolition de maisons historiques en vertu de la résolution 073-2003-INCDA ; mais aucune information n’a été reçue à ce sujet.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 29 COM 7B.97

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev,

2. Rappelant la décision 28 COM 15B.121 adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3. Prend note de la finalisation de l'ébauche de plan d'urgence et de réduction des effets des catastrophes naturelles, et regrette qu'aucune information n'ait été fournie sur la démolition en 2003 du patrimoine immobilier dans le centre historique d'Arequipa, comme demandé à sa 28e session,

4. Encourage l'Etat partie du Pérou à mettre en oeuvre le plus rapidement possible le plan d'urgence et de réduction des effets des catastrophes naturelles ;

5. Demande à l'Etat partie d'adresser au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2006, des informations détaillées sur les interventions prévues sur l'église Saint-Augustin et sa tour, pour examen par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006).