1.         Arrondissement historique du Vieux-Québec (Canada) (C 300)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1985

Critères  (iv)(vi)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/300/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/300/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Mission ICOMOS en 2001

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Pression du développement urbain 

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/300/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2005

Dans le cadre de l’exercice de rapport périodique, l’État partie indique que la situation du secteur de la Pointe-à-Carcy est restée inchangée depuis la session précédente du Comité du patrimoine mondial. Ayant pris en compte les recommandations de la mission de l’ICOMOS en 2001 concernant le projet de terminal de bateaux de croisière à la Pointe-à-Carcy, l’État partie a soumis la proposition d’étendre les limites du bien. Mais à la suite d’une évaluation négative de l’ICOMOS, l’État partie a retiré sa proposition d’extension et a décidé de reporter à une date ultérieure le projet d’extension du périmètre de l’arrondissement historique. L’État partie a en outre soumis une proposition de déclaration de valeur universelle exceptionnelle pour le bien, pour considération par le Comité.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 29 COM 7B.74

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev,

2. Rappelant la décision 28 COM 15B.93, adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3. Encourage l'Etat partie du Canada à prendre les mesures appropriées, y compris en ce qui concerne la collecte de fonds, pour traiter les questions de conservation mises en évidence dans le rapport sur l'état de conservation ;

4. Demande à l'Etat partie de présenter au Centre du patrimoine mondial un rapport actualisé avant le 1er février 2007 pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 31e session (2007).