1.         Temples mégalithiques de Malte (Malte) (C 132ter)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1980

Critères  (iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/132/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1981-1998)
Montant total approuvé : 74 073 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/132/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Mission UNESCO en 1994, mission ICOMOS en 2001

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

a) Vandalisme ;

b) Projet de décharges provisoires d'ordures ménagères à proximité des temples de Ħagar Qim et de Mnajdra à Qrendi ;

c) Construction illégale de maisons à proximité du temple de Ggantija ;

d) Concours international pour la création d'un parc du patrimoine à Ħagar Qim et à Mnajdra.

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/132/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2007

Le 7 mars 2007, un rapport actualisé détaillé a été envoyé au Centre du patrimoine mondial. Les points suivants y sont détaillés:

a) Les actions suivantes ont été entreprises dans le but d'établir un plan de gestion du bien du patrimoine mondial: projet de description des temples mégalithiques et de déclaration de valeur, documentation en 3D haute résolution sur les temples de Ggantija, Ħagar Qim et Mnajdra, consultation publique, consultation des partenaires sur la préparation du plan de gestion. Les six sites mégalithiques étant très différents par leur taille, leur état de conservation, leur cadre paysager, leur structure et leur procédure de gestion, une démarche est en cours visant à intégrer cette diversité au sein d'un seul et unique plan de gestion ;

b) Le plan de gestion se verra complété par un plan de conservation. Dans ce but, les actions suivantes ont été entreprises: création d'un comité scientifique consultatif sur les méthodes de conservation appropriées aux temples mégalithiques, évaluation de l'état des temples, définition d'une charte des méthodes de travail pour les interventions de conservation, et mise en œuvre des interventions de conservation les plus urgentes ;

c) Concernant le projet de conservation et de mise en valeur de Ħagar Qim et de Mnajdra, le rapport fait état des actions suivantes: une étude de suivi intensif, pendant un an, des conditions environnementales des temples de Ħagar Qim et de Mnajdra a été menée, financée par le Fond de préadhésion de l'Union Européenne. Ce suivi a permis une évaluation précise des résultats des abris de protection, lorsque ceux-ci peuvent être installés sur les sites, et de l'amélioration, en terme quantitatif, des conditions environnementales. Concernant les abris de protection et le suivi environnemental, un expert de l'ICCROM s'est rendu sur le bien en mai 2006, il a conseillé quelques mesures d'ajustement pour la bonne exécution du programme de suivi. Il est prévu que les travaux de construction des abris de protection commencent au cours du 2e semestre 2007 ;

d) Concernant le projet des temples Tarxien, diverses actions ont été entreprises avec succès, entre autres, un programme de suivi environnemental, des actions de conservation sur deux mégalithes porteurs de graffitis préhistoriques, des recherches archéologiques sur un site susceptible d'accueillir le nouveau centre d'accueil des visiteurs, un projet de centre d'accueil des visiteurs qui, en plus d'équipements sanitaires et d'un service de restauration, aura une vocation éducative et aidera à la compréhension du site, et un projet de système de déplacement piétonnier 100% réversible qui rendra l'accès au site plus facile et le reliera au centre d'accueil des visiteurs. Il est prévu que les travaux de construction du centre d'accueil des visiteurs commencent avant la fin 2007 ;

e) Concernant le projet de Ggantija, il a été signalé que si les Fonds structurels de la Commission européenne sont confirmés, ils seront utilisés pour des actions majeures de conservation et pour des activités d'interprétation; y compris la création d'un sobre centre d'accueil des visiteurs à la lisière du parc archéologique autour des temples de Ggantija. Le financement déjà accordé est utilisé actuellement pour l'amélioration de chemins piétonniers et d'équipements destinés à une bonne compréhension du site, ce qui diminuera l'impact de la présence des visiteurs sur le site ;

f) Concernant le développement illégal près des temples Ggantija à Gozo, une liste complète des infractions commises et des mesures correctives a été remise.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 31 COM 7B.115

Le Comité du patrimoine mondial,

1.        Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2.        Rappelant la décision 29 COM 7B.80, adoptée lors de sa 29e session (Durban, 2005),

3.        Félicite l'Etat partie pour ses efforts ininterrompus dans l'amélioration de l'état de conservation des temples mégalithiques, en particulier, pour les progrès réalisés dans les activités de suivi, les actions de conservation des sites, et l'accueil adapté des visiteurs et demande que les actions visant les constructions illégales soient poursuivies et renforcées;

4.        Demande à l'Etat partie de remettre au Centre du patrimoine mondial des plans et des dessins des projets détaillés de centres d'accueil des visiteurs, d'abris de protection et de chemins piétonniers avant leur mise en œuvre ;

5.        Prie instamment l'Etat partie de finaliser le plan de gestion, conformément la  décision 29 COM 7B.80, paragraphe 4 et demande également à l'Etat partie de remettre trois exemplaires de ce plan avant le 1er février 2008 au Centre du patrimoine mondial.