1.         Ville de Graz – Centre historique et château d’Eggenberg (Autriche) (C 931bis)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  1999

Critères  (ii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/931/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0
Montant total approuvé : 0 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/931/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Missions conjointes UNESCO/ICOMOS en février 2005 et octobre 2006.

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Pression du développement urbain

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/931/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2007

A la demande des autorités autrichiennes, une mission d'experts UNESCO/ICOMOS a visité le bien le 20 octobre 2006 pour donner suite à la première mission conjointe de février 2005. La mission a évalué le projet de construction modifié et l'adaptation éventuelle du grand magasin Kastner & Öhler, situé dans la zone centrale du bien. Des modifications architecturales majeures au projet ont été proposées (à savoir réduction de la hauteur, réduction du nombre de toits à un pan, intégration d'escaliers et accès au toit). Ces modifications ont été bien accueillies par la mission, mais certains points doivent encore être discutés dans le cadre du processus de consultation, notamment l’impact de la climatisation, ainsi que d'autres éléments techniques, les rapports entre les couleurs des matériaux, l’esthétique et les conséquences de l'entretien).

De plus, le plan ayant valeur juridique doit être mis en œuvre par la ville de Graz pour garantir la qualité du projet Kastner & Öhler lors des étapes ultérieures de planification. Un contrat entre la ville de Graz et la société Kastner & Öhler doit également être négocié afin d'intégrer le nouveau projet dans paysage urbain protégé. Ce contrat doit inclure les éléments suivants :

a) Au moins les deux plus hautes toitures doivent être rabaissées ;

b) Il conviendrait également d'envisager de revoir les pignons en les fermant ;

c) Tout l'équipement technique doit être précisément défini et intégré dans les toits à un pan ;

d) Les cages d'escalier doivent être prises en considération ;

e) Il ne doit y avoir ni grandes fenêtres ni éléments en verre, inappropriés dans ce contexte. Toute grande ouverture doit être divisée ou structurée de manière à restituer une apparence homogène.

De plus, la mission a fait part aux autorités de deux recommandations spécifiques destinées à informer les communautés locales :

a) illustrer la hauteur de la toiture au moyen d'un échafaudage afin de permettre une évaluation réaliste de son impact sur le centre historique du patrimoine mondial ;

b) donner un exemple des matériaux devant être utilisés pour l'édifice afin de rendre possible l'évaluation de l'impact de la ligne de toiture vue du Schlossberg sur la célèbre perspective sur la ville.

Le rapport de l'État partie envoyé le 1er février 2007 indique clairement que la ville de Graz va prendre en considération les recommandations exprimées par la mission d'experts. De plus, une déclaration des représentants du grand magasin Kastner & Öhler a également été insérée dans le rapport, faisant état de leur acceptation des recommandations de la mission.

Le 31 janvier 2007, l’Etat partie a soumis un plan de gestion et un schéma directeur pour le bien du patrimoine mondial. Bien que dans son rapport, l'État partie ait informé le Centre du patrimoine mondial de l’élaboration de ces deux documents, le Centre du patrimoine mondial et l'ICOMOS regrettent qu'aucunes informations complémentaires sur les projets de construction de grands bâtiments, en cours et futurs, dans les zones centrale et tampon du bien, n'aient été communiquées par l'État partie.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 31 COM 7B.106

Le Comité du patrimoine mondial,

1.        Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2.        Rappelant la décision 30 COM 7B.76, adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006),

3.        Note avec satisfaction que l'État partie a présenté un plan de gestion et un schéma directeur pour le bien du patrimoine mondial ;

4.        Encourage l'État partie à poursuivre la mise en œuvre des recommandations de la mission, conformément au Mémorandum de Vienne sur “Patrimoine mondial et architecture contemporaine - Gestion du paysage urbain historique” (2005) ;

5.        Demande à l'État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial un rapport actualisé sur la situation et sur tout important projet de développement avant  le 1er février 2009, pour examen par le Comité à sa 33e session en 2009.