1.         Centre historique de Shakhrisyabz (Ouzbékistan) (C 885)

Année d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial  2000

Critères  (iii)(iv)

Année(s) d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril  Néant

Décisions antérieures du Comité  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/885/documents/

Assistance internationale

Demandes approuvées : 0 (de 1999-1999)
Montant total approuvé : 15 000 dollars EU
Pour plus de détails, voir page http://whc.unesco.org/fr/list/885/assistance/

Fonds extrabudgétaires de l’UNESCO

Néant

Missions de suivi antérieures

Une mission de suivi par un expert international du 23 au 29 octobre 2002 ; une visite informelle (21-23 octobre 2006) du Centre historique de Shakhrisyabz par le Centre du patrimoine mondial.

Facteurs affectant le bien identifiés dans les rapports précédents

Absence de plan global de conservation et de gestion.

Matériel d’illustration  voir page http://whc.unesco.org/fr/list/885/

Problèmes de conservation présentés au Comité du patrimoine mondial en 2007

Des membres du Centre du patrimoine mondial ont visité Shakhrisyabz du 21 au 23 octobre 2006. À la suite de cette visite, le Conseil des monuments de Shakhrisyabz s'est engagé à élaborer un plan de gestion du site basé sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, matérialisée par trois principaux attributs :

a) le groupe des monuments principaux, qui reflète l'influence de l'architecture timouride sur l'architecture de l'Asie centrale ;

b) le Centre historique, qui a conservé ses caractéristiques originales et uniques d'une ville d'Asie centrale.

c) les quartiers traditionnels historiques ou mahallas de la ville, qui offrent aux visiteurs un contact direct avec une communauté très accueillante, à l'artisanat particulièrement riche.

De plus, la mission a recommandé l'élaboration de règlements et orientations en matière de construction afin de préserver les bâtiments du patrimoine traditionnel au sein de la délimitation du patrimoine mondial et de la zone tampon.

Le 11 février 2007, sur la base des recommandations susmentionnées, la Commission nationale ouzbek pour l'UNESCO a remis un rapport intitulé “Plan de gestion pour la conservation et réhabilitation du Centre historique de Shakhrisyabz”. Dans ce rapport, l'État partie a mis en avant la valeur exceptionnelle des monuments et du centre historique de Shakhrisyabz, a examiné l'état des biens du patrimoine mondial et a présenté un cadre pour leplan de gestion.

Ce plan de gestion sera la première étape d'une stratégie visant à préserver le Centre historique de Shakhrisyabz. Après son approbation par les autorités gouvernementales ouzbek compétentes, le plan de gestion servira de base au Plan de développement général de la ville de Shakhrisyabz jusqu'en 2050. Tous les projets ultérieurs au sein du centre historique de Shakhrisyabz devront être conformes au nouveau plan de gestion. Le calendrier proposé pour l'élaboration et la mise en œuvre du plan de gestion est 2007-2020 ; première phase, 2007-2015, pour les études préliminaires, la conception, l'organisation et les travaux de restauration ; et seconde phase, 2016-2020, pour l'exécution du plan.

Analyse et conclusions du Centre du patrimoine mondial, de l’ICOMOS et de l’ICCROM

Néant

Décision adoptée: 31 COM 7B.87

Le Comité du patrimoine mondial,

1.        Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2.        Rappelant la décision 30 COM 7B.70, adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006),

3.        Note les mesures prises par l'État partie pour préparer un cadre pour le “Plan de gestion pour la conservation et réhabilitation du Centre historique de Shakhrisyabz” ;

4.        Demande à l'État partie de tenir le Centre du patrimoine mondial régulièrement informé de l'élaboration et mise en œuvre du plan de gestion pour le Centre historique de Shakhrisyabz, basé sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, et si nécessaire de demander l'aide  d’expertise de l'ICOMOS et du Centre du patrimoine mondial.