English Français
Aidez maintenant !

Nouveaux biens inscrits (1995)








Chargement de la carte ...

Les sites culturels suivants ont été inscrits

Cathédrale de Roskilde

Danemark
Critère : (ii)(iv)

Élevée aux XIIe et XIIIe siècles, c'est la première cathédrale gothique scandinave construite en brique. Elle fut à l'origine de la diffusion de ce style dans toute l'Europe du Nord. Mausolée de la famille royale du Danemark depuis le XVe siècle, elle fut enrichie jusqu'à la fin du XIXe siècle de porches et de chapelles latérales. Elle offre ainsi aujourd'hui un résumé manifeste de l'évolution de l'architecture religieuse européenne.

Centre historique de Naples

Italie
Critère : (ii)(iv)

De la Neapolis fondée par des colons grecs en 470 av. J.-C. à la ville d'aujourd'hui, Naples a su conserver l'empreinte des cultures apparues tour à tour dans le bassin méditerranéen et en Europe. Cela en fait un site unique aux remarquables monuments tels que l'église Santa Chiara ou le Castel Nuovo, pour n'en nommer que deux.

Centre historique de Santa Cruz de Mompox

Colombie
Critère : (iv)(v)

Fondée en 1540 sur les rives de la Magdalena, Mompox joua un rôle clé dans l'emprise espagnole sur le nord de l'Amérique du Sud. Du XVIe au XIXe siècle, la ville se développa parallèlement au fleuve, la première rue servant de digue. Le centre historique a préservé l'harmonie et l'intégrité de son paysage urbain. La majorité des bâtiments conservent aujourd'hui leur fonction d'origine, offrant ainsi l'image exceptionnelle de ce que fut une ville coloniale espagnole.

Centre historique de Sienne

Italie
Critère : (i)(ii)(iv)

Sienne est l'incarnation de la ville médiévale. Transposant sur le plan urbain leur rivalité avec Florence, ses habitants ont poursuivi à travers le temps un rêve gothique et ont su conserver à leur ville l'aspect acquis entre le XIIe et le XVe siècle. À cette époque, Duccio, les frères Lorenzetti et Simone Martini traçaient les voies de l'art italien et, plus largement, européen. La ville entière, construite autour de la Piazza del Campo, a été conçue comme une œuvre d'art intégrée au paysage environnant.

Centre historique d’Avignon : Palais des papes, ensemble épiscopal et Pont d’Avignon

France
Critère : (i)(ii)(iv)

Cette ville du midi de la France fut le siège de la papauté au XIVe siècle. Le palais des Papes, forteresse d'apparence austère somptueusement décorée à l'intérieur par Simone Martini et Matteo Giovanetti, domine la cité, sa ceinture de remparts et les vestiges d'un pont du XIIe siècle sur le Rhône. Au pied de ce remarquable exemple d'architecture gothique, le Petit Palais et la cathédrale romane Notre-Dame-des-Doms achèvent de former un exceptionnel ensemble monumental qui témoigne du rôle éminent joué par Avignon dans l'Europe chrétienne au XIVe siècle.

Crespi d'Adda

Italie
Critère : (iv)(v)

Crespi d'Adda, à Capriate San Gervasio en Lombardie, est un exemple exceptionnel de ces « villages ouvriers » des XIXe et XXe siècles en Europe et aux États-Unis. Ils ont été construits par des industriels éclairés désireux de répondre aux besoins de leurs ouvriers. Le site est resté remarquablement intact et a partiellement conservé son usage industriel mais l'évolution des conditions économiques et sociales constitue une menace pour sa survie.

Ferrare, ville de la Renaissance, et son delta du Pô

Italie
Critère : (ii)(iii)(iv)(v)(vi)

Née autour d'un gué sur le Pô, Ferrare devint, aux XVe et XVIe siècles, un foyer intellectuel et artistique attirant les plus grands artistes et esprits de la Renaissance italienne. Piero della Francesca, Jacopo Bellini et Andrea Mantegna décorèrent les palais de la maison d'Este. Les conceptions humanistes de la ville idéale prirent corps ici dans les quartiers bâtis, à partir de 1492, par Biagio Rossetti selon les nouveaux principes de la perspective. Cette réalisation marqua la naissance de l'urbanisme moderne et son évolution ultérieure.

Grotte de Seokguram et temple Bulguksa

République de Corée
Critère : (i)(iv)

Aménagée au VIIIe siècle sur les pentes du mont Toham, la grotte de Seokguram renferme une statue monumentale de Bouddha regardant la mer dans la position bhumisparsha mudra . Avec les représentations de divinités, de bodhisattva et de disciples qui l'entourent, sculptées en hauts reliefs et bas reliefs avec délicatesse et réalisme, c'est un chef-d'œuvre de l'art bouddhique d'Extrême-Orient. Le temple de Bulguksa, construit en 774, forme avec la grotte un ensemble d'architecture religieuse d'une valeur exceptionnelle.

Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l'église Sainte-Barbe et la cathédrale Notre-Dame de Sedlec

République tchèque
Critère : (ii)(iv)

Née de l'exploitation de mines d'argent, Kutná Hora devint, au XIVe siècle, une ville royale dotée de monuments symbolisant sa prospérité. L'église Sainte-Barbe, joyau du gothique finissant, et la cathédrale Notre-Dame de Sedlec, restaurée dans le goût baroque au début du XVIIIe siècle, influencèrent l'architecture d'Europe centrale. Ces chefs-d'œuvre s'insèrent aujourd'hui dans un tissu urbain médiéval préservé qui frappe par la richesse de ses demeures privées.

Le Vieux Lunenburg

Canada
Critère : (iv)(v)

Le Vieux Lunenburg offre le meilleur exemple encore existant d'un établissement colonial britannique planifié en Amérique du Nord. Fondé en 1753, il conserve intacts sa structure d'origine, obéissant à un plan en damier conçu en métropole, ainsi que son aspect général. La population a su préserver l'identité de la ville au cours des siècles en sauvegardant l'architecture de bois de ses maisons, dont certaines datent du XVIIe siècle.

Parc archéologique de San Agustín

Colombie
Critère : (iii)

Dans un paysage sauvage impressionnant se dresse le plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques d'Amérique du Sud. Divinités et animaux mythiques sont représentés avec une parfaite maîtrise dans des styles allant de l'abstraction au réalisme. Ces œuvres d'art témoignent de la créativité et de l'imagination d'une culture du nord des Andes qui connut son apogée du Ie r au VIIIe siècle.

Parc archéologique national de Tierradentro

Colombie
Critère : (iii)

Le parc regroupe des statues monumentales de personnages humains et contient de nombreux hypogées construits entre le VIe et le Xe siècle. Ces vastes tombes souterraines (certaines chambres mortuaires atteignent 12 m de large) sont ornées de motifs reproduisant les décorations intérieures des habitations de l'époque. Elles témoignent de la complexité sociale et de la richesse culturelle d'une société préhispanique du nord des Andes.

Parc national de Rapa Nui

Chili
Critère : (i)(iii)(v)

Rapa Nui, nom autochtone de l'île de Pâques, témoigne d'un phénomène culturel unique au monde. Installée aux environs de l'an 300, une société d'origine polynésienne a développé ici, en dehors de toute influence, une tradition de sculpture et d'architecture monumentales puissante, imaginative et originale. Du Xe au XVIe siècle, elle bâtit des sanctuaires et dressa des personnages gigantesques en pierre, les moai , qui, créant un paysage culturel sans égal, fascinent aujourd'hui le monde entier.

Paysage culturel de Sintra

Portugal
Critère : (ii)(iv)(v)

Sintra devint, au XIXe siècle, le premier haut lieu de l'architecture romantique européenne. Ferdinand II y transforma les ruines d'un monastère en château où la nouvelle sensibilité s'exprima par l'utilisation d'éléments gothiques, égyptiens, maures et de la Renaissance, et par la création d'un parc mêlant essences locales et exotiques. D'autres résidences de prestige bâties sur le même modèle dans la serra alentour firent de ce site un ensemble unique de parcs et de jardins qui influença l'aménagement des paysages en Europe.

Quartier historique de la ville de Colonia del Sacramento

Uruguay
Critère : (iv)

Fondée par les Portugais en 1680 sur le Río de la Plata, la ville avait une fonction stratégique face à l'Empire espagnol. Disputée pendant un siècle, elle fut finalement perdue par ses fondateurs. Son paysage urbain préservé, mélange de solennité et d'intimité, est un exemple de la fusion réussie des styles portugais, espagnol et postcolonial.

Rizières en terrasses des cordillères des Philippines

Philippines
Critère : (iii)(iv)(v)

Depuis 2 000 ans, les rizières d'altitude des Ifugao épousent les courbes des montagnes. Fruit d'un savoir-faire transmis de génération en génération, des traditions sacrées et d'un équilibre social délicat, elles créent un paysage d'une grande beauté où se lit l'harmonie conquise et préservée entre l'homme et l'environnement.

Sanctuaire de Jongmyo

République de Corée
Critère : (iv)

Jongmyo, dédié aux ancêtres de la dynastie Joseon (1392-1910), est le plus ancien et le plus authentique des sanctuaires royaux confucéens conservés aujourd'hui. Son aspect actuel date du XVIe siècle. Il abrite des tablettes portant les enseignements des membres de l'ancienne famille royale. Des cérémonies rituelles associant musique, chant et danse s'y déroulent encore, perpétuant une tradition remontant au XIVe siècle.

Schokland et ses environs

Pays-Bas
Critère : (iii)(v)

Tour à tour occupée et abandonnée au gré de l'avance des eaux, Schokland, presqu'île devenue île au XVe siècle, dut être évacuée en 1859. Grâce à l'assèchement du Zuiderzee, elle appartient depuis les années 1940 aux terres conquises sur la mer. Avec ses vestiges de présence humaine remontant à la préhistoire, Schokland symbolise la lutte sans équivalent menée par les Néerlandais contre l'eau.

Temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, les dépôts des tablettes du Tripitaka Koreana

République de Corée
Critère : (iv)(vi)

Le temple d'Haeinsa, sur le mont Gaya, abrite le Tripitaka Koreana , collection la plus complète de textes du canon bouddhiste, gravés sur 80 000 tablettes de bois entre 1237 et 1248. Destinés à recevoir ces tablettes – documents vénérés autant qu'œuvre d'art exceptionnelle –, les bâtiments du Janggyeong Panjeon datent du XVe siècle et sont les plus anciens dépôts du Tripitaka . Ils démontrent une maîtrise stupéfiante dans la conception et la mise en œuvre des techniques de conservation de ces tablettes de bois.

Vieille ville et Nouvelle ville d'Edimbourg

Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Critère : (ii)(iv)

Capitale de l'Écosse depuis le XVe siècle, Édimbourg offre le double visage d'une vieille ville dominée par une forteresse médiévale et d'une ville nouvelle néoclassique dont l'aménagement, à partir du XVIIIe siècle, exerça une profonde influence sur l'urbanisme européen. Le voisinage harmonieux de ces deux ensembles urbains si contrastés, riches chacun en bâtiments de grande valeur, confère à la ville son caractère unique.

Villages historiques de Shirakawa-go et Gokayama

Japon
Critère : (iv)(v)

Situés dans une région montagneuse longtemps isolée, ces villages aux maisons de style gassho tiraient leur subsistance de la culture du mûrier et de l'élevage du ver à soie. Leurs grandes maisons au toit de chaume à double pente très accentuée sont uniques au Japon. Malgré les bouleversements économiques, les villages d'Ogimachi, d'Ainokura et de Suganuma demeurent des témoins exceptionnels de la parfaite adaptation de la vie traditionnelle à son environnement et à sa fonction sociale.

Ville de Luang Prabang

République démocratique populaire lao
Critère : (ii)(iv)(v)

Cette ville reflète la fusion exceptionnelle de l'architecture traditionnelle et des structures urbaines conçues par les autorités coloniales européennes aux XIXe et XXe siècles. Son paysage urbain unique, remarquablement bien conservé, illustre une étape majeure du mélange de ces deux traditions culturelles différentes.

Ville hanséatique de Visby

Suède
Critère : (iv)(v)

Ancien site viking sur l'île de Gotland, Visby fut, du XIIe au XIVe siècle, le principal centre de la Ligue hanséatique en mer Baltique. Ses remparts du XIIIe siècle, ainsi que plus de 200 entrepôts et maisons de marchands de la même époque, en font la ville fortifiée et commerciale la mieux préservée d'Europe du Nord.

Les sites naturels suivants ont été inscrits

Forêts vierges de Komi

Fédération de Russie
Critère : (vii)(ix)

Les forêts vierges de Komi couvrent 3,28 millions d'hectares de toundra et de toundra alpine dans l'Oural, ainsi qu'une des zones les plus vastes de forêts boréales encore vierges en Europe. Ces immenses étendues de conifères, trembles, bouleaux, tourbières, rivières et lacs sauvages, surveillées et étudiées depuis plus de cinquante ans, sont les précieux témoins des processus naturels composant la biodiversité de la taïga.

Grottes du karst d'Aggtelek et du karst de Slovaquie

Hongrie , Slovaquie
Critère : (viii)

La variété de leurs formes et leur concentration dans une aire restreinte font des 712 grottes actuellement identifiées un système karstique typique de la zone tempérée. Présentant une combinaison extrêmement rare d'effets climatiques tropicaux et glaciaires, elles permettent d'étudier l'histoire géologique sur plusieurs dizaines de millions d'années.

Parc international de la paix Waterton-Glacier

Canada , États-Unis d'Amérique
Critère : (vii)(ix)

En 1932, le parc national des Lacs-Waterton (Alberta, Canada) et le Glacier National Park (Montana, États-Unis d'Amérique) ont été réunis pour former le premier « parc international de la paix » du monde. Situé de part et d'autre de la frontière entre les deux pays, il offre des paysages d'une beauté exceptionnelle. Il est particulièrement riche en espèces végétales et en mammifères ainsi qu'en prairies, forêts, éléments alpins et glaciers.

Parc national des grottes de Carlsbad

États-Unis d'Amérique
Critère : (vii)(viii)

Situé dans l'État du Nouveau-Mexique, ce paysage karstique comprend plus de 80 grottes connues, remarquables par leurs dimensions et l'abondance, la diversité et la beauté de leurs formations minérales. La grotte de Lechuguilla se distingue des autres et offre un véritable laboratoire souterrain où l'on peut étudier les processus géologiques et biologiques dans un environnement inviolé.

Site fossilifère de Messel

Allemagne
Critère : (viii)

Messel est le site le plus riche au monde pour la compréhension du milieu vivant de l'éocène, période géologique située entre – 57 et – 36 millions d'années. Il fournit notamment des informations uniques sur les premières étapes de l'évolution des mammifères, dont il livre des fossiles exceptionnellement bien préservés, allant de squelettes totalement articulés jusqu'au contenu de l'estomac d'animaux de cette époque.

Îles de Gough et Inaccessible

Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Critère : (vii)(x)

Les Îles Gough et Inacessible représentent dans l’Atlantique sud un des écosystèmes insulaires tempérés froids les moins perturbés. Les deux îles, avec leurs falaises spectaculaires surplombant l’océan, ne comptent pas de mammifères introduits et abritent l’une des plus importantes colonies d’oiseaux marins au monde. L’île de Gough abrite deux espèces endémiques d’oiseaux terrestres, la gallinule de Gough et le rowettie de Gough, ainsi que 12 espèces de plantes endémiques. Pour sa part, l’île Inaccessible abrite 2 espèces d’oiseaux, 8 plantes et au moins 10 invertébrés endémiques.

En 1995 le Comité du patrimoine mondial a inscrit des nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial.
29
Nouvelles inscriptions
23
Culturels
6
Naturels
0
Mixtes
0
Extensions